[Film] Chloe, de Atom Egoyan (2009)

Catherine Stewart, une gynécologue, a des doutes sur la fidélité de son mari David, professeur qui semble trop proches de ses élèves. Elle décide d’embaucher Chloé Sweeney une escort-girl pour qu’elle séduise son mari afin de vérifier ses suspicions. Mais Catherine tombe dans son propre piège et succombe aux charmes de Chloé.


Avis de Rick :
Chloé, je n’en avais jamais entendu parler avant de tomber dessus sur Netflix. Tout comme le film Nathalie de Anne Fontaine qui a inspiré le film. Mais en tombant dessus, je me suis dis « tiens, un thriller manipulateur avec Julianne Moore, Liam Neeson et Amanda Seyfried », ça peut le faire ! Car oui, j’aime beaucoup les thrillers avec des femmes manipulatrices, j’aime beaucoup Julianne Moore (Boogie Nights), donc tout était parfait pour que je passe un très bon moment. Pourtant, Chloé m’aura laissé un souvenir plus que mitigé. Car des bonnes choses, il y en a, mais malheureusement, le film nous paraît un peu comme vide. Comme si l’on venait de voir une belle coquille vide, très appliquée à tous les niveaux, mais qui au final nous aura mené en bateau pendant 1h30, pour rien ! Chloé nous raconte donc une histoire simple. Alors qu’il rate son vol pour retourner chez lui pour son anniversaire, Catherine (Julianne Moore) a des doutes sur la fidélité de son mari. Elle rencontre Chloé (Amanda Seyfried), une escort girl, et elle va la payer pour enquêter sur son mari et pour le séduire. Une base simple, de la manipulation, des mensonges, de la séduction, deux jolies actrices face à Liam Neeson, pourquoi pas donc, j’y croyais.

Surtout que Chloé bénéficie d’une très agréable mise en scène, esthétique mais sans jamais en faire trop ou être gratuite, classe mais discrète. Du bon boulot donc. Et puis le trio d’acteurs est parfait, même si au final Liam Neeson ne sera pas si présent que ça devant la caméra. Julianne Moore et Amanda Seyfriend s’en sorte à merveille, livrant deux honnêtes prestations, jouant sur l’ambigüité, sur l’attirance. On sent le jeu qui se met en place doucement. Un jeu pervers, sensuel, on se prend au jeu. Il faut dire que le réalisateur, Atom Egovan, n’hésite pas à nous montrer les formes avantageuses de ces actrices, et le spectateur masculin sera content ! Cela ne suffit malheureusement clairement pas à nous faire oublier ce que le film est censé raconter. Les minutes passent, et on commence à craindre quelque chose. Chloé (le film, pas le personnage) n’avance pas. Les événements se produisent, on sent que Catherine commence à être attirée par Chloé, amenant fatalement des scènes de tension sexuelle, puis une scène au lit (filmée de manière plutôt jolie d’ailleurs), et là le film devrait atteindre le point de non-retour, jouer ses dernières cartes.

Seulement sa dernière carte, venant donc nous expliquer réellement les motivations du personnage, tombe totalement à l’eau. Un prétexte d’une simplicité extrême en quelque sorte, n’amenant rien de nouveau, rien de véritablement passionnant non plus. Et rapidement, Chloé se met alors à déborder de bons sentiments, et lorsqu’il pourrait revenir à son statut, celui qu’il aimerait avoir, à savoir celui de thriller sensuel, il nous offre à la place un final expéditif et hautement décevant, qui ne déclenchera qu’une seule émotion chez le spectateur, à savoir « tout ça pour ça ? ». Oui, je le disais, Chloé est une belle coquille vide… et encore une fois, je parle du film, pas d’Amanda Seyfried ! Il se suit clairement face aux promesses et au potentiel qu’il possède, mais ne fait finalement qu’embellir du vide. Chloé est très bien filmé, Chloé est même extrêmement bien joué, mais Chloé ne raconte rien, ou du moins rien de véritablement intéressant, il nous fait miroiter un final qui n’arrivera jamais. Dommage. On est loin, très loin des modèles du genre tels The Last Seduction, U-Turn et j’en passe.

LES PLUSLES MOINS
♥ Une mise en scène classe
♥ De très bons acteurs
♥ La promesse d’un thriller sensuel
⊗ Une histoire au final simple et peu intéressante
⊗ Un final très décevant
note8
Un bon savoir faire technique et de bons acteurs qui ne sauvent pas un film qui ne raconte pas grand-chose. Oui, tout ça pour ça.



Titre : Chloe

Année : 2009
Durée :
1h20
Origine :
U.S.A. / Canada / France
Genre :
Thriller
Réalisation : 
Atom Egoyan
Scénario : 
Erin Cressida Wilson d’après le film Nathalie… de Anne Fontaine
Avec :
Julianne Moore, Amanda Seyfried, Liam Neeson, Max Thieriot et R.H. Thompson

 Chloe (2009) on IMDb


Galerie d’images:

Rick

Grand fan de cinéma depuis son plus jeune âge et également réalisateur à ses heures perdues, Rick aime particulièrement le cinéma qui ose des choses, sort des sentiers battus, et se refuse la facilité. Gros fan de Lynch, Carpenter, Cronenberg, Refn et tant d'autres. Est toujours hanté par la fin de Twin Peaks The Return.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *