[Film] Alienoid, de Choi Dong-Hoon (2022)


Deux cyborgs, chargés de surveiller sur terre les prisonniers de leur planète qu’ils enferment dans des corps humains, doivent affronter des dangereux criminels aliens entre deux époques.


Avis de Nasserjones :
Ça vous dirait un petit mélange de Detective Dee de Tsui Hark, de Iceman Cometh de Clarence Fok, de Kung Fu Hustle de Stephen Chow et de Iron Man avec une bonne pincée de production Asylum ? Quoi ? Tout ça dans un même film ? Oui ça existe, c’est Alienoid de Choi Dong-Hoon et c’est génial. Enfin non ce n’est pas terrible en fait. Enfin … ça dépend de l’état d’esprit dans lequel vous le regardez.

On a tous rêvé d’être quelqu’un d’autre dans la vie. Personnellement, je me serai bien vu dans la peau d’un gars genre Brad Pitt ou Cristiano Ronaldo, riche, célèbre et beau gosse, qui se tape toutes les plus belles femmes du monde. Je pense que c’est une vie qui me conviendrait tout à fait. Choi Dong-hoon apparemment rêvait d’être Tsui Hark et le problème c’est qu’il s’est convaincu que c’était possible et qu’il avait autant de talent que son idole. Le plus incroyable, c’est qu’il a trouvé des producteurs pour le suivre dans son projet à la Tsui Hark et qu’il a réussi à les convaincre qu’il allait réaliser une grande fresque d’heroic fantasy et qu’il fallait diviser sa grande saga en deux films de plus de deux heures. La vérité, c’est qu’au final son truc ressemble beaucoup plus à un film de Wong Jing qu’à un film de Tsui Hark. Alors on est devant un gros bordel sans queue ni tête. Pour vous dire toute la vérité, je n’ai rien compris à plus de la moitié du film. A commencer, pourquoi les deux robots qui gardent les prisonniers voyagent dans le temps. Il y a deux mages qui combattent les aliens dans le passé, mais au fait ils sortent d’où ? Pourquoi ils les combattent au juste ? Et puis il y a aussi une secte de guerriers avec des masques, une sorte de guerrier/sorcier et tout ce joyeux monde arrive un peu comme un cheveu dans la soupe, ils sont tous introduits dans le récit au lance-pierre. Vous l’aurez compris avec ce scénario où s’entrecroisent cyborgs, aliens, sorciers, guerriers, mages, navettes spatiales, secte démoniaque et j’en passe, Alienoid est clairement le genre de film où on met toutes ses neurones en off.

Par contre, si les séries B des années 90 de Wong Jing et Lam Nai-choi vous manquent ou que vous recherchez juste un divertissement fun et décomplexé où les mots « stupide » et « ridicule » n’existent pas, et bien Alienoid est peut-être pour vous. Une chose est sûr en regardant ce film, c’est que le réalisateur Choi Dong-Hoon s’est sacrément fait plaisir en filmant tout ce qui lui passait par la tête, même les idées les plus absurdes. On a par exemple un des héros qui a un éventail d’où sortent deux chats qui se transforment ensuite en serviteurs, des mages qui utilisent un miroir qui agrandit tout. Tu rentres ta main dedans et elle ressort en main géante. Et ça fonctionne aussi avec les balles, tu tires dessus et la balle se transforme en missile ! Le plus surprenant c’est qu’on est même devant une production assez conséquente avec un budget assez confortable et ce qui aurait dû être dans la logique des choses une série Z se transforme en un véritable blockbuster visant le grand public. Les CGI sont par conséquent assez bons. On a droit à une baston très Marvel entre un robot et un alien qui n’a rien à envier aux studios hollywoodiens, des explosions, des crashs de voitures, tout ça réalisé proprement avec le savoir-faire coréen. Et puis le film est vraiment généreux en terme d’action et de rythme, même si plus court il aurait été encore plus efficace, on pas vraiment le temps de s’ennuyer. Evidemment, on s’interrogera tous quant à l’utilité d’un deuxième volet mais en l’état, Alienoid est un gros morceau de franche rigolade.

LES PLUSLES MOINS
♥ De l’action
♥ Du rythme
♥ De la folie
⊗ Trop long
⊗ Scénario sans queue ni tête

Alienoid est une série Z à gros budget, stupide, sans queue ni tête, mélangeant tout et n’importe quoi avec vulgarité mais aussi un gros divertissement fun et décomplexé, rempli d’action et d’idées complètement folles nous ramenant au cinéma hongkongais des années 90.

LE SAVIEZ VOUS ?
• Les deux parties ont été tournées en même temps sur treize mois. La deuxième partie est prévue pour 2023.



Titre : Alienoid / 외계+인 1부
Année : 2022
Durée : 2h22
Origine : Corée du Sud
Genre : Action / SF / Grand n’importe quoi
Réalisateur : Choi Dong-Hoon
Scénario : Choi Dong-Hoon

Acteurs : Ryoo Joon-Yeol, Kim Woo-Bin, Kim Tae-Ri, So Ji-Sub, Yum Jung-Ah, Jo Woo-Jin, Shin Jung-Keun, Lee Si-Hoon, Choi Yoo-Ri, Kim Eui-Sung, Lee Ha-Nee

 Alienoid (2022) on IMDb


5 1 vote
Article Rating

Auteur : Nasserjones

Fan névrosé de cinéma HK, élevé aux girls with guns et heroic bloodsheed, j'essaye depuis quelques années de me soigner comme je peux en m'ouvrant un peu plus à des films plus intimistes et différents. Des Philippines au Kazakhstan, de la Corée à l'Indonésie, je poursuis tant bien que mal mon auto-thérapie.
S’abonner
Notifier de
guest

1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Feroner
11 novembre 2022 17:00

Voila un bon gros nanar comme je les aime. C’est vrais que ca fait penser a du Wong Jing et notamment a Furure X Cop. « Un des héros qui a un éventail d’où sortent deux chats qui se transforment ensuite en serviteurs » vendu.