[Avis] The Outlaw Brothers, de Frankie chan

James est un voleur de voitures professionnel spécialisé dans les Porshes, et Bond est son partenaire. La police en la personne de Tequila est à leurs basques. Même s’il elle se rapproche de plus en plus de lui, un autre sentiment est en train de naître entre eux. Et ensemble, ils vont devoir affronter un gang bien plus dangereux.


Avis de Cherycok :
Frankie Chan à la réalisation et devant la caméra, Yukari Oshima en tataneuse professionnelle, tout un tas de gweilos martiaux typiques des kung fu urbains des années 80/90, voilà qui sur le papier annonce un petit film sympathique qui risque au moins de cartonner niveau action. Et bim, en plein dans le mille ! Car malgré un gros coup de mou en deuxième partie, on n’a guère le temps de s’ennuyer.

Niveau chorégraphes déjà, on se retrouve du lourd, à savoir Sunny Yuen d’un côté et Fung Hak-On de l’autre, deux personnages très présents dans le cinéma de Hong Kong dans les années 80 / 90 aussi bien en tant que chorégraphes qu’en tant qu’acteurs. Certaines sources citent même Jackie Chan en tant que directeur des combats, à confirmer, même si le style de certaines cascades font vraiment penser à ce qu’on a pu voir dans les films de Jackie de la même époque. Et des cascades, il y en a qui font mal, les cascadeurs n’hésitant pas à se jeter dans les escaliers, à se balancer dans des fenêtres, tombant ainsi de plusieurs étages, voir à se jeter la tête la première sur des voitures en marche. Frankie Chan n’est jamais avare dans ce genre de mouvements dangereux et ce film de déroge pas à la règle.
Les scènes d’action sont d’ailleurs assez nombreuses dans toute la première moitié du film, elles sont surtout très bien emballée, bien nerveuses, de temps en temps avec une petite touche d’humour qui fait mouche. On a même droit à une Yukari Oshima complètement déchainée qui balance du kick comme elle seule en a le secret (elle était souple la bougresse O_o). La 2ème moitié du film est nettement moins intéressante de ce niveau là, jusqu’au final tout simplement excellent dans un entrepôt où Yukari et Frankie vont se mettre sur la tête avec une demi-douzaine de célèbres gweilos du ciné HK tels que Jeff Falcon ou Mark Houghton qui nous démontre une fois de plus qu’ils sont loin d’être des moules martialement parlant. On regrette seulement que Michiko Nishiwaki ne participe que peu à ce combat de 10 minutes des plus jouissifs.

Si on enlève l’action, de grande qualité donc, il ne reste pas grand-chose. On a bien Max Mok et Miu Kiu-Wai qui s’éclatent à faire les pitres et une petite romance entre Frankie Chan et Yukari Oshima qui nous décrocht des petits sourires, le scénario ne présente que peu d’intérêt. Mais en même temps, c’est le même problème pour quasi la totalité des kung fu urbains de cette époque à de rares exceptions près.
Le film possède un petit côté kitch car très typé années 80. Jamais Frankie Chan et Max Mok n’auront aussi bien porté le survêtement, certes très à la mode à l’époque, mais tout d emême bien ridicule… Niveau noms de personnages, on est dans le n’importe quoi : Tequila pour Yukari, James et Bond pour Frankie et Max… A croire que les scénaristes étaient en pleine crise de délire lorsqu’ils ont écrit l’histoire.

Mais qu’importe, on a eu ce qu’on est venu chercher : de la baston de qualité car mis à part ce gros mou avant le combat final, le film possède un rythme qui ne permet à aucun moment de trouver le temps long. Frankie Chan signe avec The Outlaw Brothers un de ses meilleurs films, un divertissement comme il est bon d’en voir de temps en temps.

 

 

 
Titre : The Outlaw Brothers
Année : 1990
Durée : 1h36
Origine : Hong Kong
Genre : Action / Comédie

Réalisateur : Frankie Chan

Acteurs : Frankie Chan, Max Mok, Yukari Oshima, Miu Kiu-Wai, Sharon Kwok, Sheila Chan, Michiko Nishiwaki, Jeff Falcon, Mark Houghton, Fung Hak-On, Bruce Fontaine, Vincent Lyn, Dan Mintz, Ding Yue, Jonathan Isgar, Steve Tartalia, Ricky Yi, Kong Do

  


Galerie d’images :

Cherycok

Webmaster et homme à tout faire de DarkSideReviews. Fan de cinéma de manière générale, n'ayant que peu d'atomes crochus avec tous ces blockbusters ricains qui inondent les écrans, préférant se pencher sur le ciné US indé et le cinéma mondial. Aime parfois se détendre devant un bon gros nanar WTF ou un film de zombie parce que souvent, ça repose le cerveau.

6 Comments

Add a Comment
  1. Un petit film comme on les aime! 😀

  2. Vi, et ca fait du bien des fois ^_^

  3. aucun souvenirs a part les poules et les pull Diadora :O
     

  4. Vi, les pulls Diadora et les pantalons de survet, c’est juste génial ^_^

  5. Je surkiffe totalement la 1ère baston dans le parking, pour moi la meilleur scène et de loin du film. Sinon bon film bien distrayant et puis de toute manière Yukari Oshima+ Frankie Chan je suis preneur direct. Par contre le jeté de poules c’est vraiment l’idée à la con de trop, je cautionne pas du tout!

  6. zont souvent tué des animaux à Hong Kong j’ai l’impression lol. Clair que cette scène des poules est immonde…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *