[News] La censure chinoise s’en prend aux vieux films HK

Les films considérés comme une menace pour la sécurité peuvent être sanctionnés par des peines allant jusqu’à trois ans d’emprisonnement en vertu d’une loi plus stricte qui s’applique également aux titres déjà approuvés. En vertu d’une nouvelle loi sévère sur la censure, Hong Kong examinera les films passés pour vérifier qu’ils ne portent pas atteinte à la sécurité nationale, ce qui constitue le dernier coup porté aux libertés politiques et artistiques de la ville.

En juin, les autorités ont annoncé que le comité de censure du centre financier vérifierait le contenu de tous les films à venir pour s’assurer qu’ils ne violent pas la loi sur la sécurité. Mais mardi, elles ont dévoilé une nouvelle loi de censure plus sévère qui s’appliquerait également à tous les titres ayant précédemment reçu le feu vert.

« Tout film destiné à une exposition publique, qu’il soit passé, présent ou futur, devra obtenir une autorisation« , a déclaré le secrétaire au commerce, Edward Yau.

Les autorités se sont lancées dans une vaste campagne de répression pour éradiquer les critiques de Pékin après les manifestations en faveur de la démocratie qui ont secoué le centre financier il y a deux ans. Une nouvelle loi sur la sécurité, imposée par la Chine, et une campagne officielle baptisée « Les patriotes règnent sur Hong Kong » ont depuis lors criminalisé une grande partie de la dissidence et étranglé le mouvement démocratique.

La loi sur la sécurité interdit tout ce que les autorités considèrent comme de la sécession, de la subversion, du terrorisme ou de la collusion avec des forces étrangères. Presque toutes les personnes arrêtées en vertu de cette loi sont des militants démocrates. Un dossier législatif remis aux journalistes mardi mentionne des documentaires récents qui « glorifient » ou « incitent » aux manifestations.

La nouvelle loi doit être approuvée par l’assemblée législative de la ville – une quasi-certitude, étant donné qu’elle a été purgée de toute opposition l’année dernière. La peine maximale encourue pour la diffusion de films illégaux sera portée à trois ans d’emprisonnement et à une amende de 1 million de dollars hongkongais (130 000 dollars). Les titres jugés dangereux pour la sécurité nationale par les censeurs ne pourront pas faire appel par les voies habituelles. Au lieu de cela, ils devront lancer une procédure de révision judiciaire devant les tribunaux de Hong Kong, une procédure longue et coûteuse. Les autorités peuvent également révoquer les licences de projection des établissements qui diffusent des titres jugés « contraires aux intérêts de la sécurité nationale ».

Cette loi rapprochera fortement Hong Kong de la Chine continentale, où les films sont rigoureusement contrôlés et où seule une poignée de films occidentaux ou de documentaires font l’objet d’une sortie commerciale chaque année. Hong Kong s’est toujours vanté d’avoir une scène cinématographique florissante et, pendant une grande partie de la seconde moitié du siècle dernier, le cinéma cantonais était de classe mondiale. La ville compte encore quelques studios importants, une poignée de réalisateurs réputés et une scène indépendante florissante, mais de nouvelles lignes rouges politiques sont tracées chaque mois.

L’annonce de la nouvelle loi sur la censure de mardi est intervenue alors que Nicole Kidman tourne dans la ville une série financée par Amazon et basée sur un livre sur la vie dorée des « expats » de la ville. Les autorités ont permis à Nicole Kidman et à son équipe de tournage d’échapper à la quarantaine de Covid, suscitant la colère du public la semaine dernière.

Sources : The Guardian

0 0 votes
Article Rating

Auteur : Cherycok

Webmaster et homme à tout faire de DarkSideReviews. Fan de cinéma de manière générale, n'ayant que peu d'atomes crochus avec tous ces blockbusters ricains qui inondent les écrans, préférant se pencher sur le ciné US indé et le cinéma mondial. Aime parfois se détendre devant un bon gros nanar WTF ou un film de zombie parce que souvent, ça repose le cerveau.
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments