[News] Coup dur pour le cinéma de Hong Kong

De nouvelles directives gouvernementales ont été mises en œuvre pour permettre aux autorités de Hong Kong de censurer des films au motif de préserver la sécurité nationale. Les règles de censure actualisées publiées vendredi permettent aux censeurs de retirer les films qu’ils estiment être une violation de la loi sur la sécurité nationale.

Les nouveaux amendements du Film Censorship Ordinance demandent à l’autorité de censure des films d’être “vigilante” à l’égard de la représentation de “tout acte ou activité pouvant constituer une infraction mettant en danger la sécurité nationale” lorsqu’elle vérifie si les films peuvent être projetés en public. Un film qui est “objectivement et raisonnablement susceptible d’être perçu comme approuvant, soutenant, promouvant, glorifiant, encourageant ou incitant un tel acte ou une telle activité” peut également être censuré en vertu des nouvelles directives.

“Compte tenu de l’importance fondamentale de la sauvegarde de la sécurité nationale et de la nécessité de prévenir ou de réprimer efficacement tout acte ou activité mettant en danger la sécurité nationale, le censeur peut estimer qu’un film ne convient pas à la projection”, indiquent les lignes directrices.

Les directives donnent également pour instruction aux autorités de censure de censurer les films qui “seraient susceptibles de constituer une infraction mettant en danger la sécurité nationale”. Le secrétaire au commerce et au développement économique peut également donner des instructions aux censeurs sur la manière d’exercer leurs pouvoirs.

La loi sur la sécurité nationale de Hong Kong, qui criminalise la subversion, la sécession, la collusion avec des forces étrangères et les actes terroristes, a été imposée après des mois de manifestations et de troubles en faveur de la démocratie. Les démocrates et les groupes de défense des droits ont critiqué cette loi, estimant qu’elle était formulée en termes vagues et qu’elle empiétait sur les libertés civiques.

L’Office for Film, Newspaper and Article Administration est chargé de contrôler et de classer les films pour les projections publiques.

Annonçant l’application des nouvelles directives vendredi, le gouvernement a déclaré que la liberté d’expression devait être équilibrée avec “la protection des intérêts sociétaux légitimes”.

Source : hongkongfp.com

0 0 votes
Article Rating
Partager :

Auteur : Cherycok

Webmaster et homme à tout faire de DarkSideReviews. Fan de cinéma de manière générale, n'ayant que peu d'atomes crochus avec tous ces blockbusters ricains qui inondent les écrans, préférant se pencher sur le ciné US indé et le cinéma mondial. Aime parfois se détendre devant un bon gros nanar WTF ou un film de zombie parce que souvent, ça repose le cerveau.
S’abonner
Notifier de
guest
5 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Feroner
Administrateur
12 juin 2021 13:42

C’était déja le cas depuis un moment mais la c’est sur le vrais cinéma de Hong Kong est mort un film comme G affair sorti en 2018 ne pourrais plus sortir maintenant vu qu’il y a du cul et un filc véreux.
D’ailleurs ca doit pas être par hasard que depuis un ans que je tombe de plus en plus souvent sur des films doublé en Mandarin. C’est horrible d’entendre Stephen Chow ou un Yuen Biao très mal doublé en Mandarin je crois que je préfèrerais en VF.

Last edited 3 mois Il y a by Feroner
juuuuuu
juuuuuu
14 juin 2021 18:53

Purée mais c’est d’une tristesse :'(
Je suis heureux d’avoir connu le cinéma chinois et hk des années 90/2000…

Rick
Administrateur
Reply to  Cherycok
16 juin 2021 12:19

J’avais vu la news sur twitter une journée avant que tu la postes ici, quelle tristesse en effet :/
Là pour le coup, c’est vraiment mort de chez mort, la Chine a une emprise totale sur la culture HK.