[Jeu vidéo] Anarchy Reigns (2012 / XBOX 360)

Jack, héros de Mad World et fan de Texas Chain Saw Massacre, et Leo, jeune membre du bureau de la sécurité publique, sont à la poursuite d’un dangereux criminel portant le doux nom de Max. Leur route va rapidement se croiser, car chacun des deux héros possédant une motivation spécifique pour poursuivre et tuer la cible tant convoitée. Entre la justice et la vengeance, le but restera le même : stopper le fléau que représente le grand méchant Max ! 


Avis de Slimdods :
ANARCHY REIGNS est un jeu qui porte  bien son nom! Le règne des racailles à sonner, les rues en sont bondées ! Les robots bars (des robots qui servent des bières dans des bars !) se font harceler, des avions s’écrasent sur les cailles qui tiennent les mûrs, les mutants dévastent les humanoïdes qui, eux même se font défoncer par le bras-tronçonneuse de Jack (héros de MAD WORLD) et de Leo, un jeune lionceau maniant ses deux sabres avec une dextérité rappelant celle de Raiden, héros de METAL GEAR : REVENGEANCE, futur jeu de PLATINIUM GAMES à cette époque là !

anarchy-reigns-1Jack, expendable, bûcheron et découpeur de maraudeurs à ses heures !

PLATINIUM GAMES n’en est pas à son premier coup de maître. La sulfureuse BAYONETTA en a fait tourner la tête à plus d’un avec ses jambes interminables, ses esquives en bullet time et sa touffe de cheveux qui coupe en plusieurs morceaux ses ennemis dans une ambiance sado-maso-gore de plus bel effet ! VANQUISH, dans un style TPS futuriste, a aussi marqué les esprits par sa nervosité, sans oublier le petit dernier METAL GEAR : REVENGEANCE plutôt apprécié dans les mœurs et même auprès des fans de la saga … une prouesse n’est il pas ?  MAD WORLD, premier rejeton du studio sortie sur Wii a fait l’effet d’une petite bombe aussi car voir un jeu violent sur Wii était une vraie révolution à l’époque ! Bref, le studio a su créer sa petite renommée par quelques œuvres bien rôdées, et ceci en peu de temps, prouesse de nos jours vu le nombre de studio qui peine à convaincre par leur nouvelle licence et dont certains disparaissent la douleur …RIP VIGIL GAMES.

 anarchy-reigns-6
Max, le grand méchant du jeu dans un remake kawai de Twister !

ANARCHY REIGNS est un pari assez risqué : créer le Beat Them’ All (BTA) multi-joueur ultime avec profusion de modes de jeu et de personnages tous aussi tarés les uns que les autres avec la possibilité de combattre une dizaine de joueur en ligne ! Il y en a clairement pour tous les goûts douteux, du robot catcheur à la fille robotisée et toujours sexy et très sadique (PLATINIUM GAMES oblige) en passant par le russe et son accent d’ un autre monde et le black PimP, ses poings enflammés et ses dents en or platine ! Un chara-design qui aura clairement ses réfractaires car typiquement japonais, kawai et en fin de compte très anarchique ! Un peu comme le gameplay d’ailleurs, qui même si technique et très fun sur le long terme, se permet quelques bizarreries d’un autre monde, car oscillant sans cesse entre le jeu de baston à l’ancienne pour du 1 conte 1 et le BTA à la DYNATSY WARRIORS lorsque les ennemis se comptent par dizaine. Le système de lock des ennemis est perfectible d’autant que la caméra s’excite un peu trop par moment, rendant le tout un poil confus. Mais avec un peu de dextérité, on s’y fait aisément, d’autant que l’on doit vite s’y habituer entre les projectiles à éviter, les esquives à maîtriser pour s’en sortir et les différents combos et projections à effectuer ! Chaque personnage dispose de son arme spécifique, et une fois que l’on rempli la jauge adéquate qui augmente avec les combos et nombre de maraudeurs tués, on peut se faire plaisir avec une tronçonneuse,  des épées, des membres robotisés et autres armes farfelus concoctés par un studio bien fou !

 anarchy-reigns-2
Fei Rin, aussi plantureuse que fun à jouer !  Assurément ma combattante préférée ! 

Bourrin et technique à la fois, ANARCHY REIGNS propose donc une bonne dose de fun pur, du challenge relevé avec son solo, qui en difficile, vous fera user de toutes les ruses du gameplay pour avancer dans les niveaux et l’histoire. Cette dernière est sur-narrée alors qu’elle est clairement à la ramasse mais en fout car c’est drôle, rythmée et poseur ! Le jeu est composé de 5 petits environnements ouverts assez bien foutus avec un level design jouant en plus sur la verticalité, chose assez rare dans un BTA. De missions principales en missions secondaires, on n’arrête pas une seule seconde d’autant que les ennemis aiment nous titiller entre les missions et que la musique hip hop / électro donne un rythme endiablé à l’ensemble ! On y rencontre des monstres, des racailles et d’autres combattants à défourailler, dont la plupart sont à débloquer pour le mode multijoueur. Alors préparer vous à en battre du monde, à subir des événements aléatoires en plein combat, comme éviter une salve de missile en s’abritant sous un toit, à éviter une scie circulaire géante en affrontant des ennemis et à esquiver les assauts d’un boss et d’une tornade en même temps ! Quelques monstres spéciaux font leurs apparitions, tel ce Kraken, boss un peu foutraque mais sympa ou encore ce robot violet géant tout droit sorti d’un Kaiju Eiga des années 80 !

 anarchy-reigns-5
Chut ! Tu vas morfler

J’ai achevé le solo plusieurs fois tellement il s’avère fun, marrant et plein de challenge. Par contre, j’ai quelque peu délaissé le mode multijoueur en ligne malgré des modes à foison pour s’extasier entre potes dans d’immenses batailles rangées, mais ANARCHY REIGNS restant un jeu de niche, dur dur de trouver du monde et d’y jouer avec des amis (car ça reste toujours plus drôle de défoncer un pote qu’un inconnu ahaha !). ANARCHY REIGNS, c’est comme le VERSUS L’ULTIME GUERRIER de KITAMURA, c’est trippant, sanglant, poseur et pourtant, ça reste perfectible de bout en bout ! Bref, vous aurez compris, c’est l’anarchie dans mon cœur, et le règne de PLATINIUM GAMES continu son chemin avec une énergie tellement communicatrice que j’en garde que de bons souvenirs ! ANARCHY REIGNS est un petit jeu qui n’a pas rencontré de succès critique ni commercial certes, mais il reste unique et réellement captivant pour qui veut un bon défouloir délirant et assumé de bout en bout !

 coeur24

 


anarchy-reigns-divers-ME0001434564_2Titre : Anarchy Reigns
Année : 2012
Studio : Platinium Games
Editeur : Sega
Genre : Nanarchy Reigns in da mix
Multijoueur : Oui

Joué et testé sur : Xbox 360
Support : Dvd-rom


slimdods

Rejeton Hkmaniak-O-dépressif, je suis le vrai « Bouffe tout » de la famille : du polar urbain sérieux à la comédie kitsh, du Kaiju-eiga au Wu Xia Pian volant, aucun genre n’est épargné par ma faim. D’ailleurs, j’ai un faible pour l’anticonformisme assumé et mon Tsui Hark d’époque me manque énormément. Heureusement que mon Baby Godzilla est réconfortant !

Les derniers articles par slimdods (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *