[Film] Zack et Miri font un Porno, de Kevin Smith (2008)

Zack et Miri, deux jeunes adultes à l’amitié platonique décident de solliciter l’aide de quelques unes de leurs connaissances pour réaliser un film pornographique amateur, et empocher une certaine somme d’argent. Zack et Miri vont peu à peu se rendre compte que les sentiments qu’ils ont l’un pour l’autre sont peut-être plus profonds qu’ils ne l’imaginaient…


Avis de Cherycok :
Zack et Miri font un Porno. Tout un programme que ce titre-là n’est-ce pas ? D’autant qu’on retrouve à la mise en scène un certain Kevin Smith, réalisateur pondant souvent des films un peu (beaucoup ?) barrés et devenus cultes chez certains. Clerks, Mallrats, Dogma, Jay and Silent Bob Strikes Back… Pour être très honnête, ces films ne sont pas réellement ma tasse de thé. J’avoue que certaines situations arrivent à me décrocher un sourire mais en général, je reste assez indifférent à l’humour du bonhomme. Mais bon, on cherchait une comédie pas prise de tête, et ce doux titre Zack et Miri font un Porno nous semblait plutôt adéquat même si, admettons-le, nous n’en attendions pas des merveilles, surtout connaissant les moyennes peu élevées des notes sur les sites spécialisés. Comme le dit si bien la phrase « Si on s’attend au pire, on n’est jamais déçu ». Et donc forcément nous n’avons pas été déçus, mais Zack et Miri font un Porno reste une comédie moyennasse…

Sous ce titre un brin racoleur se cache en fait une comédie sentimentale un peu cul-cul la praline sur les bords. On y suit les péripéties de Zack et Miri, deux amis d’enfance qui cohabitent sous le même toit, et qui, à cause de soucis d’impayés, vont se voir obligés de trouver de l’argent rapidement. La solution ? Tourner un porno à moindre coût, parodiant Star Wars (en le titrant Star Whores), avec les moyens du bord, et faire le plus de ventes possibles.
L’idée de départ peut sembler moins sage que les comédies romantiques habituelles. Et par ailleurs, c’est le cas. Zack et Miri font un Porno n’est pas à mettre entre toutes les oreilles et arbore un langage des plus fleuris. Les mots « bite », « couille », « foutre » ou encore « chatte » fusent à tout va, et même un peu trop tant cela semble parfois un peu forcé. Autant cela peut coller lors des scènes de tournage du fameux porno, autant certains dialogues bien vulgos semblent sortis de nulle part. Néanmoins, les quelques moments bien trashos du film provoquent quelques fous rires et le réalisateur n’hésite pas, comme à son habitude, à sortir des clous du politiquement correctement. Sabres lasers à base de godemichés luminescents, paires de couilles pendantes et seins siliconés (deux actrices porno, dont la célèbres Traci Lords, sont au casting), visage du cameraman aspergé de caca après une pénétration anale un peu trop décontractante,… Zack et Miri peut aller assez loin mais on a pourtant cette impression que, malgré tout, il ne pousse pas la chose jusqu’à son paroxysme. Ou alors qu’il ne le fait pas correctement. Comme s’il fallait garder ce côté gentillet des comédies romantiques. Comme si… Kevin Smith avait peur de choquer le public un peu trop frileux… Je ne dis pas là qu’il fallait réellement rentrer dans le porno, plein de professionnels de la chose le font déjà très bien, mais rentrer un peu plus dans l’impertinence et le non conformisme n’aurait pas été de trop.

Mais le plus gros problème de Zack et Miri font un Porno, c’est l’enchainement des différentes scènes du film. D’un côté, on a des gros raccourcis ou de grosses facilités, un peu comme s’il manquait des scènes ou que le réalisateur n’avait pas su comment les lier les unesaux autres. Le final par exemple, complètement expédié… Et d’un autre côté, on a cette désagréable impression que certains moments ne sont là que pour combler du vide. Ces scènes ne sont pas forcément mauvaises en soi mais elles sentent le remplissage à plein nez. D’autres manquent par contre clairement de crédibilité. Le petit groupe d’acteurs amateurs se connait à peine depuis trois jours et c’est déjà les meilleurs amis du monde ? A tel point qu’ils vont jusqu’à payer les dettes des uns et des autre ? Non, ça ne passe pas…
Et c’est très dommage car les personnages sont très attachants, que ce soit les deux acteurs principaux Seth Rogen (Nos Pires Voisins, C’est la Fin) et Elizabeth Banks (40 ans Toujours Puceau, Dos au Mur) et leur côté attendrissant, ou les seconds rôles tels que Jason Mewes(le Jay du duo Jay and Silent bob) et Craig Robinson (Délire Express, la série The Office) et leurs personnages souvent pittoresques. Même l’ancienne star du X Traci Lords s’en sort admirablement bien. Oui, même quand elle n’est pas nue !

LES PLUSLES MOINS
♥ Les personnages
♥ Certains dialogues croustillants
⊗ Parfois un peu trop niais
⊗ Le vulgaire pas toujours bien utilisé
Zack et Miri font un Porno n’est ni réellement bon, ni réellement mauvais. Sous ses airs de film osé se cache en fait une comédie romantique assez lambda alternant scènes très funs et moments plus dispensables. Un Kevin Smith mineur.



Titre : Zack et Miri font un Porno / Zack and Miri make a Porno
Année : 2008
Durée : 1h37
Origine : U.S.A
Genre : Comédie
Réalisateur : Kevin Smith
Scénario : Kevin Smith

Acteurs : Seth Rogen, Elizabeth Banks, Jason Mewes, Jeff Anderson, Traci Lords, Craig Robinson, Tom Savini, Katie Morgan, Ricky Mabe, Justin Long

 Zack et Miri font un porno (2008) on IMDb









0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
6 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Rick
Administrateur
23 août 2016 12:54

Pas vu celui-ci. Kevin Smith c’est quitte ou double, je n’aime pas tout de lui. Tu m’as rendu curieux en tout cas ^^

Oli
23 août 2016 17:08

TUSK était sympathique. J’en avais un peu parlé sur le forum.

Feroner
Éditeur
23 août 2016 19:02

Les personnages de trainspoting font un porno c’est le pitch de la suite qui va sortir début 2017 et ce n’est pas une suite a la con vingt ans plus tard avec aucune idée histoire de faire du fric genre Jurassic. world.

Pourquoi c’est intéressant car trainspoting est a la base un livre d’Irvin Welsh sorti début 90 et qui ce passe dix ans avant, la suite “Porno” du même auteur est sorti début 2000 et ce passe dix ans après le premier livre, et c’est génial comme livre, ca change un peut d’univers tout en gardant le même style.

Le film sera réalisé par Danny Boyle avec tous les acteurs du premier qui auront vieilli comme leurs personnages il y aura peut être une apparition d’Irvine Welsh comme dans le premier le dealeur foireux avec ses suppositoires a l’opium.

Zack et Miri font un Porno: ca me tente mois les américains sont trop coincé niveau cul pour ce genre de film.

Rick
Administrateur
23 août 2016 20:01

J’avais bien aimé RED STATE et TUSK que j’ai en effet chroniqué il y a un bail maintenant.

Feroner, TRAINSPOTTING 2, je l’attend, j’aime bien Danny Boyle, j’espère ne pas être déçu.