[Film] Very Bad Cops, de Adam McKay (2010)


Les inspecteurs Christopher Danson et P.K. Highsmith sont les meilleurs flics de la ville. Ce sont des héros que rien n’arrête. Leurs collègues vont même jusqu’à se faire tatouer leur nom. Mais dans la police, il y a les cadors… et les autres, comme Gamble et Hoitz, deux petits inspecteurs sans envergure, toujours dans l’ombre, au second plan sur les photos. Pourtant, un jour ou l’autre, chaque agent rencontre l’occasion de passer à la postérité. Lorsque Gamble et Hoitz se chargent d’une affaire apparemment banale, ils se retrouvent vite au cœur de la plus grande affaire criminelle que la ville ait connue. C’est la chance de leur vie, mais ont-ils vraiment ce qu’il faut pour la saisir ?


Avis de Cherycok :
Journée harassante, c’était l’heure de se vider le cerveau. Vous savez, devant ce genre de films qui ne nécessite pas d’activité cérébrale particulière. Un film d’action crétinoïde… Une comédie bien con… Ou les deux à la fois. Voilà, c’est bien les deux à la fois. Ça va être encore plus reposant. Car si en plus de ne pas réfléchir, on se marre comme des baleines, c’est coup double. Maintenant, il fallait trouver le film adéquat… Le genre qui correspondait le plus à nos attentes était sans doute le buddy movie. Et puis les derniers qu’on avait vus, The Nice Guys et Confidential Assignment, avaient, tous les deux, été d’excellentes découvertes. Petit tour d’horizon de ce qu’on avait à notre disposition … Petit coup d’œil aux bandes annonces … Voilà, ça, ça a l’air bien con. Very Bad Cops de Adam McKay (Anchorman 1 et 2, Frangins Malgré Eux), sorti en 2010. Verdict : c’était très reposant. Qu’est-ce qu’on a ri, mais qu’est-ce qu’on a ri !

L’année 2010 a vu débouler au cinéma plusieurs représentants du genre Buddy Movie : Two Cops, de Kevin Smith, avec Bruce Willis et Tracy Morgan, From Paris With Love de Pierre Morel, avec John Travolta et Jonathan Rhys-Meyers, et donc le Very Bad Cops qui nous intéresse ici. Autant les deux premiers ne valaient clairement pas grand-chose, autant le dernier lui a le mérite d’assumer son statut de film crétin au possible du début à la fin. Il s’agit donc ici du 4ème film de Adam McKay. 4ème film et 4ème collaboration avec Will Ferrell avec qui il est très proche (Ils continueront d’ailleurs à tourner ensemble par la suite). Sauf que ce coup-ci, ils ont décidé d’envoyer du lourd niveau acteurs et actrices et c’est un casting tout bonnement hallucinant qui nous est présenté. Will Ferrell, Mark Wahlberg, Samuel L. Jackson, Dwayne Johnson, Eva Mendez, Michael Keaton, Ray Stevenson, sans parler de Ice-T en tant que narrateur. Pas mal non ?
Nous allons donc suivre les pérégrinations de deux d’entre eux, Ferrell et Wahlberg, deux flics « de bureau » bien bien loosers, qui vont décider qu’il est temps de passer à l’action, d’aller sur le devant de la scène, après que le duo vedette du commissariat, interprété par les hilarants Jackson et Johnson, a dû se retirer soudainement à la suite d’un malencontreux incident. Parce qu’il y en a marre que ce soit toujours les mêmes que les gens acclament et que ce soit toujours les mêmes que les collègues moquent. Et c’est avec une malheureuse histoire de permis pas en règle d’utilisation d’échafaudage qu’ils vont soulever un lièvre. Un très gros lièvre même. Le réalisateur va profiter de l’occasion pour faire une jolie critique du capitalisme jusque dans le bout du bout du générique de fin (sur fond de Rage Against The Machine, yeah !), fait assez surprenant pour être signalé si on prend en compte le ton général, complètement crétin, du film. Oui oui, c’est un film engagé !

Very Bad Cops est donc une comédie d’action à la fois intelligente donc, mais surtout absurde au possible et musclée. Musclée car les scènes d’action, à défaut d’être réalistes, sont bel et bien présentes. Tout le segment avec les vrais bons flics (Jackson / Johnson) vaut son pesant de cacahuètes. Gunfights, courses poursuites, tôle froissée, explosions, … Ca envoie pas mal et surtout c’est très généreux dans le spectacle proposé. Absurde car la partie comédie, la plus présente dans le film, part souvent dans le n’importe quoi improbable. Bien entendu, il faut adhérer à cet humour très particulier du tandem Adam McKay / Will Ferrell, mais c’est à mourir de rire. Les gags, qu’ils soient visuels ou dans les dialogues, qu’ils tendent vers le comique de situation ou l’humour potache, s’enchainent à un rythme effréné. Les flashbacks sur le passé du personnage de Ferrell, le repas avec sa femme, le running gag de la Toyota Prius ou celui des chaussures, le « good cop bad cop », le dialogue sur le combat entre un thon et un lion, les pots-de-vin … L’humour n’a ici aucune limite pour le plus grand plaisir du spectateur qui rira parfois jusqu’aux larmes. On ne tombe jamais dans la moquerie, jamais dans la parodie, jamais dans le graveleux (quoi que peut-être à une ou deux reprises), et les acteurs font souvent preuve d’un sens de l’autodérision assez exceptionnel lors de situations improbables. On sent qu’ils s’amusent avec le réalisateur, qu’ils prennent plaisir à être dirigé par lui, et ce plaisir est très vite communicatif.
On se rend compte très vite que l’intrigue policière est reléguée au second plan et qu’elle n’est au final prétexte qu’à amener des situations improbables et rocambolesques. Clairement, ça manque de fil conducteur. Mais qu’importe, ça fait tellement de bien de se marrer devant une comédie hollywoodienne qui s’amuse ouvertement à démonter les codes des films d’actions hollywoodiens.

LES PLUSLES MOINS
♥ L’excellent casting
♥ L’avalanche de gags
♥ Excellente BO
⊗ Le scénario relégué au second plan
C’est simple, si vous avez envie de vous payer une bonne tranche de rigolade, regardez Very Bad Cops. Son scénario est certes très léger et décousu, ça déride méchamment les zygomatiques et qu’est-ce que ça fait du bien !



Titre : Very Bad Cops / The Other Guys
Année : 2010
Durée : 1h47
Origine : U.S.A
Genre : Comédie d’action
Réalisateur : Adam McKay
Scénario : Adam McKay, Chris Henchy

Acteurs : Will Ferrell, Mark Wahlberg, Eva Mendes, Michael Keaton, Samuel L. Jackson, Dwayne Johnson, Derek Jeter, Ray Stevenson, David Gideon, Ice-T

 Very Bad Cops (2010) on IMDb


0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Feroner
Éditeur
16 juin 2019 14:13

Très très bon divertissement ca démarre fort et ne faibli pas.
J’ai vu et je te recommande Ricky Bobby : roi du circuit du même réal une comédie bien con qui n’a aucune limite.

Faze
Faze
15 juillet 2019 4:05

Comme déjà dit sur d’autres chroniques , je suis pas un fan de comédie mais sur ce coup ci je rejoins totalement vos avis.

Sans doute une des intros les plus drôles et imprévisibles de ces dernières années , un rythme soutenu dans la connerie et l’absurde (Eva Mendes je t’aime !!) et au final un gros smile sur ma face à la fin des deux visionnages.

Adepte de l’humour à la Will Ferrell , foncez c’est un bon millésime !