[Film] Scout’s Guide to the Zombie Apocalypse, de Christopher Landon (2015)

Trois scouts, amis depuis toujours, s’allient avec une serveuse badass pour devenir l’équipe de héros la plus improbable qu’il soit. Quand leur paisible ville est ravagée par une invasion de zombies, ils vont devoir se battre pour survivre et mettre leurs compétences de scouts à profit pour sauver l’humanité des zombies.


Avis de Cherycok :
Comme ça a été le cas pour Freaks of Nature récemment chroniqué en ces lieux par votre serviteur, le scénario de Scout’s Guide to the Zombie Apocalypse a fait partie de la blacklist de Hollywood en 2010, ces scénarios donnant d’un coté très envie mais d’un autre jugés bancals pour les producteurs un peu frileux, sans doute parce que le genre « zombie » commence à méchamment tourner en rond avec toutes ces bobines du genre qui sortent. Néanmoins, Paramount décide de se lancer et fait appel pour ça à Christopher Landon, réalisateur de Paranormal Activity : The Marked Ones et scénariste des opus 2, 3 et 4 de cette même saga, qui trouve ici l’occasion de montrer qu’il est capable de faire autre chose que d’aligner des séquences de caméras de surveillance et d’appeler ça « un film » (désolé pour ceux qui aiment, mais je ne comprends pas l’intérêt de cette saga). Et force est de constater après visionnage que le taf est accompli haut la main. Scout’s Guide to the Zombie Apocalypse est une excellente petite comédie zombiesque s’aventurant avec joie dans le gore qui, malgré un coté très « jeune public », nous fait rire, et le fait bien.

Avec son titre nous rappelant farouchement le bouquin Guide de Survie en Territoire Zombie de Max Brooks (la comparaison s’arrête là), Scout’s Guide to the Zombie Apocalypse suit au final un schéma assez classique pour ce genre de films, celui de trois jeunes gens considérés par un peu tout le monde comme des loosers et qui vont, malgré eux, devoir sauver une ville entière d’une invasion zombie. Oui, avouez qu’on n’est pas ici réellement dans ce qu’on pourrait appeler un script original… Et c’est vrai ! Mais ce qui fait la force du film, c’est qu’il ne se prend à aucun moment au sérieux et surtout qu’il ne pète jamais plus haut que son cul. Christopher Landon sait bien qu’on lui demande une série B qui sortira sans doute uniquement en DTV dans tous les pays où il sera distribué, et il ne cherche à aucun moment à faire plus. Grand bien lui en a pris car Scout’s Guide to the Zombie Apocalypse est l’exemple même du film parfait pour une soirée Bières / Pizzas entre potes.
Néanmoins, ne croyez pas que le réalisateur accouche du strict minimum et son film tient bien la route. La mise en scène est carrée, se permettant même quelques effets de style aujourd’hui classiques mais tout de même bienvenus, avec une direction d’acteur bien au dessus de la moyenne malgré le jeune âge de ses héros, et au final un film s’apparentant clairement à du teen movie, mais n’en prenant que les bons cotés et en y ajoutant une touche de fun et une bonne grosse dose de délire.

Scout’s Guide to the Zombie Apocalypse ne traine jamais en longueur et annonce la couleur d’entrée de jeu. Là où des films du genre se perdent rapidement en cours de route en laissant l’ennui arriver très rapidement via des scènes de dialogues interminables (Freaks of Nature par exemple puisque j’en parlais plus haut), le film de Christopher Landon se montre bien plus malin et enchaine les scènes plus ou moins barrées, alliant comédie et effets gores des plus réussis. Et ce mélange fonctionne à merveille. Certes, ce n’est pas ici l’humour le plus fin du monde, on tombe même parfois dans le pipi caca, mais force est de constater qu’on se marre, et on se marre même beaucoup tant on part parfois dans le nawak complet, surtout lors du final tant attendu qu’on aperçoit dans la bande annonce. Triple headshot, zombie fan de Britney Spears, découpage de tête à la débroussailleuse customisée, zombie bloqué sur un trampoline, sexe de zombie s’allongeant de manière démesurée, cunnilingus un peu particulier, chats zombies,… Ce ne sont que quelques exemples parmi les nombreux moments barrés, à la limite du WTF parfois, qui parcourent le film. Certains trouveront sans doute que le film reste au final un peu trop gentillet, que ce soit en termes d’humour noir ou de gore –notons des effets spéciaux très réussis- et quelque part c’est vrai. Mais si on prend le film pour ce qu’il est, on passe un sacré bon moment en compagnie de ces trois scouts prêts à en découdre avec cette horde de zombies.

LES PLUSLES MOINS
♥ C’est fun
♥ Ca ne se prend pas au sérieux
♥ Bien emballé
⊗ Scénario pas très original
Malgré des critiques mitigées ci et là sur la toile, Scout’s Guide to the Zombie Apocalypse s’avère au final un très chouette divertissement jusque dans son générique de fin. Un petit film parfait pour 1h30 de détente sans prise de tête.



Titre : Scout’s Guide to the Zombie Apocalypse / Manuel de Survie à l’Apocalypse Zombie
Année : 2015
Durée : 1h33
Origine : U.S.A
Genre : Scout toujours !
Réalisateur : Christopher Landon
Scénario : Carrie Evans, Emi Mochizuki, Lona Williams, Christopher Landon

Acteurs : Tye Sheridan, Logan Miller, Joey Morgan, Sarah Dumont, Blake Anderson, Halston Sage, Cloris Leachman, Niki Koss, Lukas Gage, Hiram A. Murray, Patrick Schwarzenegger

 Manuel de survie à l'apocalypse zombie (2015) on IMDb


0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Rick
Administrateur
20 février 2016 20:47

Il a l’air sympa celui-là (après les semaines zombies, tu t’es fais limite le week-end zombies là 😀 )