[Film] My Hero, de Leung Kar-Yan (1990)


Sing est un serveur accro aux bandes dessinées qui rêve d’action. Un soir, alors qu’il est en service, il sauve un chef des triades d’un assassinat dans le restaurant. Ce dernier lui donne sa carte et lorsque Sing le contacte, il lui propose d’intégrer le groupe.


Avis de Ryô Saeba :
Aujourd’hui, tout le monde connaît Stephen Chow, il est devenu un nom incontournable du cinéma de Hong Kong et même du cinéma international depuis son Shaolin Soccer. On associe tout de suite son nom à la comédie. Mais avant de faire rire, Stephen Chow a débuté sa carrière au cinéma dans des polars ou films de triade tout ce qu’il y a de plus sérieux. Ce n’est véritablement que vers le début des années 90 qu’il élaborera tout d’abord les prémices de son personnage récurrent dans le très sympathique When Fortune Smiles, avant de connaître un succès qui le propulsera au rang de super star grâce au film All for the Winner, une parodie brillante du God of Gamblers de Wong Jing.

My Hero se situe dans cette période où Stephen Chow n’était pas encore tout à fait dans son rôle de comique et se cherchait encore. Le film propose un concept assez étrange : essayer de faire un thriller tout ce qu’il y a de plus sérieux tout en y insérant des scènes comiques tentant de parodier les classiques comme A Better Tomorrow de John Woo. L’exercice était périlleux et on se retrouve malheureusement devant quelque chose de foireux. Les passages comiques sont loin d’être hilarants et très souvent complètement ratés, et les passages sérieux du coup ne sont plus très crédibles. Le film a donc le cul entre deux chaises sans véritablement en choisir une, hormis la dernière partie du film qui met la comédie de côté pour se consacrer au thriller.

Le casting principal reste tout de même sympathique, on y retrouve donc bien sur un Stephen Chow qui se cherche encore au niveau comique, Shing Fui-On en gangster et père de famille nombreuse (8 filles) dans son rôle habituel et puis Wilson Lam qui s’occupe principalement de l’action, délivrant quelques brefs combats et gunfights plutôt réussis. A côté de ça il y a également Ann Bridgewater, un peu perdue, dont le personnage est complètement sous développé, le réalisateur Leung Kar-Yan qui se donne un rôle complètement débile tout comme la scène du sauna où il apparaît, sans oublier les caméos de Yuen Woo Ping et Lily Li respectivement mari et femme.

LES PLUSLES MOINS
♥ Le casting sympathique
♥ Quelques gags font mouche…
⊗ Le mélange des genres étrange
⊗ …d’autres, beaucoup moins
Au final, le film se laisse tout de même regarder mais le concept foireux fait de My Hero un film raté. Stephen Chow, lui, a brillamment réussi un exercice de style similaire avec son King of Comedy mais de manière beaucoup plus subtile, en jouant sur les différents niveaux d’interprétation avec une métaphore sur le métier d’acteur.



Titre : My Hero / 一本漫畫闖天涯
Année : 1990
Durée : 1h33
Origine : Hong Kong
Genre : Triades / Comédie
Réalisateur : Leung Kar-Yan
Scénario : Ho Tung, Rico Chu, Leung Kar-Yan

Acteurs : Stephen Chow, Wilson Lam, Ann Bridgewater, Shing Fui-On, Peter Yang Kwan, Leung Kar-Yan, Tung Chi, Albert Cheung, Rico Chu, Ho Tung, Chiang Tao

 Yat boon maan wah chong tin aai (1990) on IMDb


5 1 vote
Article Rating

Auteur : Ryo Saeba

C’est véritablement Shaolin Soccer qui déclencha un élan de passion à partir duquel il se lança dans la vision de films sous titrés anglais. Et là ce fut le bonheur, il avait devant lui tout un pan du cinéma à découvrir, des genres propres au cinéma de Hong Kong comme le kung fu old school, les girls with guns ou encore le Wu Xia Pian...
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments