[Film] La Clinique de l’Amour ! (2012)

John, consciencieux et romantique, et Michael, inconséquent et volage, sont chirurgiens dans la clinique de leur père, David Marshal. John, fou amoureux de Priscilla, une merveilleuse infirmière, se voit ravir sa dulcinée par Michael, qui l’épouse illico. Effondré, John s’exile au Canada. Michael délaisse Priscilla pour Samantha, une infirmière sulfureuse, transforme la clinique en centre de chirurgie esthétique. Et la ruine ! John revient pour tenter de sauver la clinique.

Avis de Cherycok :
Artus de Penguem avait déjà prouvé avec Grégoire Moulin contre l’Humanité (2001) qu’il était capable de réaliser de chouettes choses en terme de comédie , mais surtout des choses différentes. Il le prouve encore avec son dernier film, La Clinique de l’Amour, dans lequel il tient également le rôle principal, qui s’éloigne complètement des standards comiques français, et au final c’est tant mieux tant on se retrouve devant un spectacle ultra rafraichissant, à la limite de la parodie.

La Clinique de l’Amour pastiche tous ces soaps se situant dans le milieu hospitalier, avec ses personnages complètement caricaturaux : le gentil chirurgien ultra romantique, son frère qui est son complet opposé, la jolie jeune fille un peu naïve dont est épris le héros, l’accro au sexe ultra sexy et qui ne pense qu’au pognon,… Des rôles qu’on retrouvé régulièrement dans ce genre mais dont les traits sont tirés ici à l’extrême car nous sommes dans une comédie, ne l’oublions pas.
Ces personnages sont campés par une ribambelle d’acteurs surjouant tous plus les uns que les autres sur un scénar complètement déglingos (dans le bon sens du terme) où une clinique au bord de la faillite va être redressée par ses employés qui veulent à tout prix garder leur travail, quitte à faire des choses pas très catholique, le tout avec un certain nombre de personnes qui essaient de leur mettre des bâtons dans les roues.

Le film va alterner scènes romantico-comiques complètement second degré et scènes carrément burlesques, avec des gags lorgnant parfois vers le gore, parfois vers le débile, parfois vers le complètement out of this world. J’en veux pour preuve ces passages complètement décalés dans lesquels interviennent un ours et que ce dernier fait ami-ami avec le héros. Du grand n’importe quoi mais qui pourtant sur le moment ne choque pas tant que ça tant le ton du film est particulier. On pourra reprocher parfois certains gags un peu faciles ou quelques autres qui tombent à plat, mais les acteurs ont tellement l’air de s’amuser comme des petits fous qu’au final on partage avec eux cet engouement.

Ne vous attendez tout de même pas à un grand film non plus, d’autant plus qu’il ne plaira sans doute pas à tout le monde de par son ton complètement décalé. Mais La Clinique de l’Amour remplit haut la main son contrat de divertissement et arrive même à nous décrocher des fous rires. Et ça, rares sont les comédies françaises qui peuvent s’en venter.

 

Titre : La Clinique de l’Amour !
Année : 2012
Durée : 1h20
Origine : France / Belgique / Luxembourg
Genre : Comédie burlesque
Réalisateur : Artus de Penguem

Acteurs : Artus de Penguem, Bruno Salomone, Héléna Noguerra, Natacha Lindinger, Anne Depetrini, Ged Marlon, Emilie Caen, Dominique Lavanant, Renaud Rutten, Sofia Essaïdi, Michel Aumont


Cherycok

Webmaster et homme à tout faire de DarkSideReviews. Fan de cinéma de manière générale, n'ayant que peu d'atomes crochus avec tous ces blockbusters ricains qui inondent les écrans, préférant se pencher sur le ciné US indé et le cinéma mondial. Aime parfois se détendre devant un bon gros nanar WTF ou un film de zombie parce que souvent, ça repose le cerveau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *