[Film] Full Contact, de Sheldon Lettich (1990)

François Gaultier, un misérable trafiquant de drogue, est brûlé vif par un gang. À l’hôpital, il demande à sa femme de contacter son frère Lyon. Ce dernier se trouve dans la Légion étrangère en Afrique du Nord. Il déserte pour rejoindre les États-Unis. Là, il fait la connaissance de Joshua, qui le fait participer à des combats clandestins de full contact. Lyon gagne assez d’argent pour traverser le pays et retrouver la famille de son frère.


Avis de John Roch :
Après Bloodsport et Kickboxer, Van Damme entame les années 90 avec quelque chose de différent, quelque chose qui fait appel à ses talents d’acteur, quelque chose qui tient plus du registre du drame que d’accoutumé. Quelque chose d’écrit par ses soins en compagnie de Sheldon Lettich, qui passe pour la première fois derrière la caméra. Ce quelque chose c’est Full Contact, traduction Française en Anglais de LionHeart, titre original qui est un peu plus sensé mais pas trop. Et c’est donc dans Full Contact que l’on retrouve Jean-Claude Van Damme dans son premier rôle sensible, car Full Contact est un film sur les combats clandestins déguisé en drame, ou un drame déguisé en film sur les combats clandestins, ce n’est jamais très clair et de toutes manières, sans être un ratage complet, le film se plante sur les deux tableaux.

Après Franck Dux et Kurt Sloane, Van Dame est Lyon Gautier (le premier d’une longue liste de personnages au noms très Français), Légionnaire qui apprend que son frère, François, dealer dans les bas quartiers de Los Angeles, est hospitalisé suite à un deal qui a mal tourné. Obligé de déserter pour se rendre à son chevet, Lion arrive après un long voyage à New York, où il rencontre Joshua (Harrison Page, vu dans Carnosaur), qui organise des combats clandestins entre clodos pour se faire un peu de maille. Celui-ci présente son nouveau poulain à Cynthia (Deborah Rennard, connue pour son rôle de Sly, la secrétaire et confidente de J.R dans la série Dallas), organisatrice de combats clandestins destinés aux hautes sphères. Lyon accepte de combattre pour elle afin de pouvoir rejoindre Los Angeles, mais arrivé sur place, il est trop tard, son frère est décédé, et deux légionnaires sont à ses trousses. Là ou Full Contact est intéressant, c’est qu’au lieu de balancer Van Damme dans une traque pour retrouver les assassins de son frère, chose à laquelle on peut s’attendre puisque jusque-là, dans le fond, on retrouve un peu Bloodsport (le militaire qui se fait la malle poursuivi par deux frères d’arme) et de Kickboxer (vengeance pour le frangin) auxquels on ne peut s’empêcher de penser, le film prend une toute autre tournure puisque Lyon va prendre la décision d’aider sa belle-sœur et sa nièce dans le besoin puisque sans sécurité sociale, Helene (Lisa Pelikan, vue dans Ghoulies) croule sous les dettes que son boulot à la chaine peine à rembourser tout en s’occupant seule de sa fille Nicole (Ashley Johnson, la série Quoi de Neuf Docteur, et bien plus tard Ellie dans les jeux vidéo the Last of Us 1 et 2), et pour ça, il va devoir participer à des combats qui lui rapportent de l’argent.

On ne peut pas en vouloir à Van Damme d’avoir voulu sortir (un peu) de sa zone de confort, l’objectif est clairement de démontrer qu’il peut jouer autre chose qu’un expert en arts martiaux, qu’il peut aussi être doué dans un registre plus dramatique, jusqu’à ne pas faire de grands écarts et très peu de coup de pieds sautés circulaires ou retournés, pourtant sa marque de fabrique, logique dans le sens où son personnage n’est pas un expert en arts martiaux. Et c’est le cas, Van Damme y parvient et est très bon dans son rôle, tout autant que le reste du casting qui est globalement très à l’aise dans la peau de leurs personnages respectifs. Ce qui coince, c’est qu’on ne sait jamais quel est le fil principal de l’histoire et quel est l’intrigue secondaire, est-ce le coté dramatique (qui intervient d’ailleurs plutôt tard dans le récit) ou le coté action ? Aucune des deux histoires ne prend jamais le dessus sur l’autre. On comprend bien que Lyon va combattre pour aider sa famille, mais dès qu’il le fait, on reste trop longtemps dans le coté combat pour finalement revenir dans le coté dramatique sans avoir le temps de s’attacher à ce pan de l’histoire, parfois violente (l’intro où François se fait bruler vif), parfois cul cul (le final), accompagnée d’une musique qui n’est pas mauvaise mais qui en fait de trop dans le coté larmoyant sans que Full Contact n’en fasse verser une seule. Coté baston, hormis la dernière, c’est décevant. Pas que les combats ne soient pas nerveux ou violents, c’est même le contraire, mais la mise en scène est principalement centrée sur sa star, laissant peu de place aux adversaires, et le montage à base de plans multi-angles peine à cacher les coups portés à cinq centimètres des tronches. Reste que pour quelques moments surprenants (l’intro), le jeu de Van Damme, un casting de gueules comme on en fait plus (parmi lesquelles Billy Blanks, Brian Thompson, Michel Qisi, son imposant frangin Abdel Qisi et des inconnus à la tronche impayable, à se demander si les castings de l’époque n’étaient pas fait en taule directement), et un récit qui n’ennuie jamais, Full Contact mérite un petit coup d’œil.

LES PLUSLES MOINS
♥ Jean-Claude Van Damme dans son premier rôle sensible
♥ Le reste du casting sympa
♥ Une tentative de mêler drame et combats…
♥ La musique sympa…
⊗ Des combats dans l’ensemble décevants
⊗ Un final cul cul la praline
⊗ … qui ne fonctionne jamais vraiment
⊗ … mais qui en fait des tonnes
Avec Full Contact, Jean-Claude Van Damme sort du registre 100% baston pour un rôle plus dramatique, et y parvient en tant qu’acteur, mais le reste est trop bancal pour convaincre.

LE SAVIEZ VOUS ?
• Une suite était prévue mais ne s’est jamais faite.
• Tourné après Coups Pour Coups, mais sorti avant.
• Le film est sorti dans le monde dans des versions plus ou moins tronquées, la version Française est la copie la plus complète.


Titre : Full contact / Lionheart
Année : 1990
Durée : 1h48
Origine : U.S.A
Genre : Jean-Claude Van Drame
Réalisateur : Sheldon Lettich
Scénario : Jean-Claude Van Damme et Sheldon Lettich

Acteurs : Jean-Claude Van Damme, Harrison Paige, Deborah Rennard, Lisa Pelikan, Ashley Johnson, Brian Thompson, Michel Qissi, Abdel Qissi

 Full Contact (1990) on IMDb


John Roch
Les derniers articles par John Roch (tout voir)
5 1 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
8 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Ryuji
Ryuji
21 juillet 2021 11:48

Un des meilleurs Van Damme pour ma part ! Quand j’étais gamin je chialais toujours à la fin. Revu il y a quelques jours sur Netflix après au moins une quinzaine d’années sans le voir, et malgré les combats “à l’ancienne” loin des chorégraphies rapides et complexes qu’on voit aujourd’hui, je le trouve toujours aussi efficace.
Sinon quelqu’un saurait-il dire de quelle version il s’agit sur Netflix ?

Cherycok
Administrateur
Reply to  Ryuji
21 juillet 2021 13:47

Comment ca quelle version ? Genre si elle a été tronquée ?

Ryuji
Ryuji
Reply to  Cherycok
21 juillet 2021 13:52

Ben apparemment il y aurait une version européenne, et une américaine amputée de quelques minutes. Le blu-ray US (que je n’ai pas) propose Extended Version et Theatrical Version.

Nastygobs
Nastygobs
21 juillet 2021 18:30

Ah je vous trouve dur pour le coup. Je l’ai revu sur Netflix justement et je l’ai redécouvert avec plaisir. Les combats sont rudes avec juste ce qu’il faut de violence et la musique, j’avais pas ce souvenir qu’elle était aussi touchante, je me suis surpris à la siffler le lendemain.

Feroner
Administrateur
25 juillet 2021 10:52

J’ai jamais été fan de JCVD avec lui en tête d’affiche j’ai du en voir 5 ou 6 et mon préféré est Chasse a l’homme.
Sinon vous connaissez ce film chinois sorti en 2015 ou il a un petit rôle

Last edited 10 jours Il y a by Feroner
Cherycok
Administrateur
Reply to  Feroner
25 juillet 2021 18:58

Jamais entendu parler pour tout t’avouer…