[Avis] Vengeance of Six Dragons, de Cheung Yat-Git

Un homme d’affaire véreux se fait voler son argent par six bandits armés jusqu’aux dents. En s’aidant comme il peut de la police, il va essayer de retrouver ses biens.


Avis de Cherycok :
Il y a des fois comme ça où on a envie de se faire un petit film inconnu, dont le casting est plutôt sympa, en espérant de tomber sur une perle. Des fois, ça marche. C’est rare mais ça arrive. Malheureusement avec Vengeance of Six Dragons, ce n’est pas vraiment le cas. Le film n’est pas complètement nul, c’est certain, mais il n’y a là dedans rien de franchement emballant.

Pourtant, quand on regarde le cast, à savoir Kara Hui (Inspector Wears Skirts, My Young Auntie), Chin Siu Ho (Fist of Legend, Tai Chi Master) et son frère Chin Kar Lok (Operation Scorpio, Full Throttle), que du très bon martialement parlant, on aurait pu s’attendre à quelque chose de correct. Seulement, Vengeance of Six Dragons sent trop la petite production taïwanaise fauchée, principalement au niveau des lieux de tournage. Entre l’entrepôt abandonné, le chantier tout aussi peu fréquenté où le village à moitié détruit, on a rapidement fait le tour.

Consolons nous comme on peut avec les scènes d’action. Elles ne sont pas toutes réussies, loin de là, mais certaines restent tout de même correctes, principalement les combats à main nue. En effet, ces dernières ne s’en tirent pas trop mal grâce à des acteurs qui balancent de très bon kicks, Chin Si Ho en tête, et des cascadeurs qui n’hésitent pas à se faire parfois très mal, un peu dans le style des combats de Jackie Chan période 80’s. Les chorégraphies sont moyennes mais ça se laisse tout de même voir.
On ne peut pas vraiment en dire autant des gunfights qui n’ont rien d’emballant, avec leur montage horrible, des méchants qui ont vraiment 2 de QI et des héros qui les talonnent de près. C’est limite si par moment ils n’attendent pas qu’on leur tire dessus ! C’est rigolo cinq minutes mais ça devient rapidement soûlant. Seul le dernier affrontement arrive à tirer son épingle du jeu, et encore, c’est sans doute parce que les autres scènes sont tellement ratées qu’on a l’impression que celle là est bien.

La grosse perte de rythme en milieu de film n’arrange pas les choses. Après un début agité, on tombe dans une sorte d’histoire de trafic de drogue pas passionnante pour un sou, où Shing Fui On (The Killer) nous ressort encore son numéro de grand méchant, à croire qu’il n’a que ça dans son répertoire. Il faut avouer qu’il le fait bien mais il n’arrive tout de même pas à relever le niveau.
L’action repart de plus belle vers la fin, mais ce (trop ?) long passage aura sans doute déjà eu raison de ceux qui s’aventureront vers ce Vengeance of Six Dragons qui ne restera décidément pas dans les annales. A éviter donc.



Titre : Vengeance of Six Dragons
Année : 1992
Durée : 1h28
Origine : Taïwan
Genre : Polar / Action

Réalisateur : Cheung Yat-Git

Acteurs : Chin Siu-Ho, Kara Hui, Shing Fui-On, Gam Biu, Kong Do, Chin Kar-Lok, Choi Wang, Yau Ying-Hung, Tsai Hung, Chiang Tao, Cho Boon-Feng

 


Galerie d’images :

0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Supavince
9 mars 2013 12:43

Y a pourtant du client pour ce genre de prod’ fauchée! 😀

JC
JC
22 juin 2016 2:47

EU AMO A KARA HUI.

MUITO LINDA, E UMA ÓTIMA ATRIZ.

Kara Hui, fantástica <3