[SVOD] Cette semaine (47) sur Outbuster

Outbuster continue de proposer du contenu et cette semaine, c’est le film péruvien CONTRACORRIENTE (2009) de Javier Fuentes-Léon. Le film a eu une longue et fructueuse carrière dans le monde entier, étant sélectionné dans plusieurs dizaines de festivals et remportant seize prix internationaux, dont le prix du public dans la catégorie World Cinema à Sundance. Contracorriente a été le représentant du Pérou aux Oscars en 2011.

Miguel est un jeune pêcheur, très apprécié et bien intégré à Capo Blanco, un petit village avec de fortes traditions catholiques sur la côte Nord du Pérou. Marié à Mariela qui attend leur premier enfant, Miguel vit secrètement une histoire d’amour passionnée avec Santiago, un beau et mystérieux peintre qui vit à l’écart du village…

Les critiques sur la toile sont positives. En voici quelques extraits :

« Javier Fuentes-Leon est un réalisateur prometteur: il réussit un subtil mélange entre les plans très épurés de cette côte péruvienne, de la mer, de ces villageois et une certaine poésie visuelle un peu surnaturelle, presque lunaire qui apporte une ambiance mystérieuse et onirique au ton du film. […] Un film qui, malgré un scénario simple, possède sa personnalité, sa force et son authenticité. »

 

« Contracorriente est un drame fantastique, véritable tire larme, au casting impeccable, et dont la sincérité est perceptible à chaque instant. »

 

« Un très beau film sud américano-européen avec des acteurs très crédibles, des paysages péruviens magnifiques et surtout un scénario prenant, original et très bien construit ! Beaucoup d’émotion et de simplicité sur un thème pourtant difficile à traiter sans tomber dans le banal ou le voyeurisme. Bravo ! »

Contracorriente arrive le 26 novembre sur Outbuster qui continue son exploration du cinéma mondial.





0 0 votes
Article Rating

Auteur : Cherycok

Webmaster et homme à tout faire de DarkSideReviews. Fan de cinéma de manière générale, n'ayant que peu d'atomes crochus avec tous ces blockbusters ricains qui inondent les écrans, préférant se pencher sur le ciné US indé et le cinéma mondial. Aime parfois se détendre devant un bon gros nanar WTF ou un film de zombie parce que souvent, ça repose le cerveau.
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments