[Série] The Walking Dead – Saison 3 (2012/2013)

Après avoir été contraint de quitter en hâte la ferme d’Hershel sous l’assaut des rôdeurs, le petit groupe erre péniblement dans un monde de plus en plus chaotique et dangereux, tandis que la grossesse de Lori arrive bientôt à son terme. Par hasard, Rick découvre un endroit potentiellement sûr : une prison. Lui et les siens décident alors d’y prendre leurs quartiers… Mais un homme qui se fait appeler le Gouverneur et qui est à la tête d’un petit patelin fortifié non loin de là va être agacé par la venu de ces nouveaux voisins…

Avis de Cherycok :
[ATTENTION SPOILERS] La fin de la saison 2 de la série The Walking Dead annonçait un des moments cultes du comic, à savoir l’arrivée du groupe de Rick à la prison dans laquelle ils allaient passer de nombreux mois, ainsi que l’apparition de deux des personnages les plus marquants en la présence du Gouverneur aussi sadique que sans pitié, et de Michonne, une afro américaine adepte du sabre, véritable machine à découper du zombie. Les fans du comic n’espéraient qu’une chose, c’est qu’ils ne fassent pas n’importe quoi étant donnée la direction pas complètement fidèle au matériau de base que prenait la série.

La saison commence sur les chapeaux de roue, très axée action avec de nombreux effets gore et un défouraillage de zombie de manière industrielle. La prison dans laquelle les survivants arrive est infectée de morts vivants et il faut bien entendu sécuriser les lieux. De nouveaux personnages, des prisonniers, feront leur apparition et intégreront tant bien que mal le groupe de Rick. Jusque là, tout est à peu près respecté mais rapidement, les infidélités au comic font leur apparition.
D’un côté, ces petites différences sont les bienvenues pour ceux qui connaissent déjà l’histoire car cela amène un peu de nouveauté, avec des personnages qui auraient du mourir et qui sont toujours en vie et d’autres qui crèvent lamentablement alors qu’ils n’auraient pas dû. Pour ceux qui découvrent The Walking Dead, ces changements n’ont aucun incidents, mais pour les vrais fans, ceux qui comme moi avaient envie de revoir les moments cultes de la BD, on a toujours ce petit manque car la série prend bien des raccourcis.

C’est sur qu’un format télé ne peut pas se permettre de raconter tout, budget oblige mais il manque clairement certaines choses. Dans le comic, ce passage de la prison dure de nombreux mois, avec des survivants qui prennent leurs marques, qui s’installent, qui arrivent même à faire de l’agriculture à l’intérieur même de la prison pour se nourrir. Ici, tout ce passage est occulté. Ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres qu’on comprend aisément car le comic aime prendre du temps pour développer les relations avec les personnages et leurs habitudes de la vie de tous les jours en territoire zombie.
L’autre point qui fâche un peu les connaisseurs est le personnage de Woodbury. Complètement psychopathe à l’origine, il est ici bien plus “calme”, malgré bien entendu quelques pointes de problèmes psychologiques de temps en temps, et on attend toujours le moment très gore où il est censé torturer Michonne, puis l’inverse lorsque celle-ci se venge en lui coupant les testicules et plusieurs de ses membres. Ce passage intense et très important dans la BD n’arrivera jamais, ce qui est logique dans un sens tant la violence graphique aurait pu être insoutenable pour une bonne partie du public.
C’est tout le problème de ce qui connaissent déjà l’histoire, ils s’attendent toujours à ce qui doit normalement se passer et ils se retrouvent très souvent pris à contrepied.

Et c’est tout de même sur ce point là que la série fonctionne car malgré tout, l’ensemble est des plus efficaces. Outre le personnage d’Andrea avec lequel ils ont fait n’importe quoi tout le long de cette saison, la faisant passer de nombreuses fois pour la cruche blonde typique (alors que normalement pas du tout, bien au contraire), l’ensemble est suffisamment bien foutu, avec des scènes d’action très efficaces agrémentés de passages réellement gores à défaut d’être toujours très bien fait (aïe le numérique…), et des personnages qui comme dans le comic en chient réellement (ici, Glenn et Maggie) ou changent complètement. Le petit Carl est le personnage dont la métamorphose est la plus évidente, devenant de plus en plus noir et de plus en plus sans pitié depuis la mort de sa mère Lori (c’était pas trop tôt).
La fin de la saison connait un petit coup de mou, avec les 3/4 derniers épisodes qui s’avèrent être bien plus calmes et pas forcément utiles. Celui où Rick et Michonne retrouvent un ancien personnage devenu complètement fou a beau être fun sur certains aspects, il n’en demeure pas moins complètement inutile, à moins bien entendu qu’ils préparent le terrain pour la saison 4, mais ça, nous le verrons l’année prochaine (j’y crois moyen mais bon…). L’épisode final ne comble également pas toutes nos attentes. Là où comme dans le comic nous attentions un moment épique avec le Gouverneur qui attaque la prison de façon massive (char d’assaut à l’appui) avec de nombreux morts (c’est normalement ici que Lori meurt, ainsi que son petit bébé), on se retrouve avec un petit affrontement très bien foutu mais qui donne cette impression de vite expédié. Du coup on reste un peu sur notre faim d’autant que la scène finale, l’accueil de tous les survivants restant de Woodbury à la prison, n’est pas franchement ce qu’on attendait. Mais bon, nous attendrons de voir quelle direction prendra la saison 4 avant de juger si le bon choix a été fait ou pas (et voir ce qu’ils feront avec le personnage du gouverneur qui n’a pas encore rendu l’âme).

Si cette saison 3 avait fini aussi bien qu’elle avait commencée, elle aurait été tout simplement monstrueuse. Malheureusement ce n’est pas le cas et ces 4 derniers épisodes viennent un peu baisser la note. Néanmoins, la série reste une valeur sure même pour les amateurs du format papier et il nous tarde déjà octobre prochain pour une 4ème saison avec un tout nouveau scénariste. Alors Wait and See.

 


Titre : The Walking Dead – Saison 3
Année : 2012 / 2013
Durée : 16 x 43min
Origine : U.S.A (Diffusé sur AMC)
Genre : Zombies !!!
Réalisateur : Ernest Dickerson, Billy Gierhart, Guy Ferland, Gregory Nicotero, Daniel Attias, Daniel Sackheim, Lesli Linka Glatter, Seith Mann, Tricia Brock, David Boyd, Glen Mazzara

Acteurs : Andrew Lincoln, Sarah Wayne Callies, Laurie Holden, Steven Yeun, Lauren Cohan, Chandler Riggs, Norman Reedus, Scott Wilson, Melissa McBride, IronE Singleton, Emily Kinney, Danai Gurira, David Morrissey


Galerie d’images :


Cherycok

Webmaster et homme à tout faire de DarkSideReviews. Fan de cinéma de manière générale, n'ayant que peu d'atomes crochus avec tous ces blockbusters ricains qui inondent les écrans, préférant se pencher sur le ciné US indé et le cinéma mondial. Aime parfois se détendre devant un bon gros nanar WTF ou un film de zombie parce que souvent, ça repose le cerveau.

Les derniers articles par Cherycok (tout voir)

Comments

Add a Comment
  1. J’hésite sur cette saison entre me dire que pour une fois qu’on a une bonne série de Zombies qui dure plusieurs années et qui a du budget, ça serait dommage de râler. D’un autre côté je suis déçu de cette saison, que je trouve assez molle tant scénaristiquement que au niveau des acteurs, tout ça ronronne tranquillement, sans surprises.
    Mais bon j’hésite, fine bouche, pas fine bouche…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *