[Semaine Nanar / Bis / Z] Jour 4 : Duel à Mort du Sorcier Chinois

Titre : Invincible Obsessed Fighter / Duel à Mort du Sorcier Chinois / L’Invincible Bagarreur
Année : 1983
Durée : 1h27
Origine : Corée du Sud / Hong-Kong
Genre : Kung Fu Comedy
Réalisateur : Godfrey Ho (officiellement mais bon…)

Acteurs : Elton Chong, Mike Wong Lung, Leung Ting, Chan Lau-Lei, Fei Wan, Chu Gei-Yuen, Gam Yung-Yuen, Cheung Chit, Tony Sung, Cliff Man, Shirley Lee

Synopsis : Toutes les ruses sont bonnes pour vaincre mais un seul homme a tous les pouvoirs. Il détient la force suprême que lui ont transmise les maîtres. Pour combattre l’armée de l’aigle boiteux qui terrorise le pays, une seule solution, maîtriser les arts martiaux. Pour accomplir sa destinée, un jeune champion de Kung-Fu devra combattre les guerriers de la secte noire…

Avis de Cherycok :
Alors là, pour une surprise, c’est une surprise. Moi qui m’attendais à cause du titre français -Duel à Mort du Sorcier Chinois- à un pseudo film de magie, je me suis en fait retrouvé devant une excellente kung-fu comedy. Mais quelle kung fu comedy mes amis !
Il s’agit en fait d’une obscure production coréenne du début des années 80 qui a été rachetée par l’indispensable Godfrey Ho (réalisateur très apprécié par les amateurs de nanars) et qui a rapidement mis son nom dans le générique et changé les noms des acteurs pour que cela paraisse plus « chinois ». Cette pratique était plutôt courante et Godfrey Ho en était le maître.
Le film met en scène l’excellent artiste martial Elton Chong (hum, on ne rit pas dans le fond) qui va chercher par tous les moyens à retrouver l’assassin de ses parents. Voilà un scénario qu’il est original ! Mais bon, à vrai dire on s’en fiche un peu vu qu’on sait que c’est juste un prétexte pour mettre en scène des combats, le tout saupoudré d’une bonne dose d’humour.

Et des combats, il y en a un bon paquet ! Il n’y a même quasiment que ça. Sur 1h27 de film, comptez bien 1h de combats (voire plus). Ils s’enchaînent à une vitesse assez impressionnante, environ un combat toutes les 5 minutes, puis 30 minutes non stop pour le combat final.
Mais contre toute attente, alors que dans ce genre de production on a l’habitude de voir des combats bas de gamme, on a droit ici à des affrontements dans le plus pur style du début des années 80. C’est ultra rapide, voire même accéléré par moments (il faut aimer), avec des chorégraphies vraiment très réussies, dignes des plus grands. Le film met en scène à une bonne panoplie de superbes artistes martiaux dont le héros et le grand boss, qui viennent rejoindre Hwang Jang Lee et Wang Ing Sik au panthéon des supers kickeurs made in Korea.
Avec tous ces combats, on a donc vraiment pas le temps de s’ennuyer, surtout pas sur la fin où là on est carrément scotché à l’écran tant c’est vraiment du 100% fight non-stop pendant 30 minutes. Mais quand je dis non-stop, c’est vraiment du non-stop. Il faut dire que le boss est plutôt coriace, un peu comme Wang Ing Sik dans Young Master de Jackie Chan…

Et si je le compare à ce film de Jackie Chan, il y a une raison, c’est que ce Invincible Obsessed Fighter a vraiment beaucoup de points communs avec Young Master. Tout d’abord au niveau des chorégraphies des combats (vu qu’on vient d’en parler). Sur certains combats, c’est vraiment du pur style Jackie avec l’humour qui est omniprésent, aussi bien dans les choré que dans les personnages. Car le personnage principal se bat parfois comme Jackie dans Young Master ; on retrouve certains mêmes coups, certaines mimiques du héros, la même coiffure que Jackie (grosse touffe de cheveux longs), il se déguise (en vieillard et en femme), les ralentis quand il commence à perdre puis quand il recommence à gagner, ou encore le méchant qui a un problème à la jambe.
La musique fait elle aussi très Jackie Chan du début des années 80, et comme si ça ne suffisait pas, la personne qui double le héros dans la version française et le même qui doublait les films de Jackie des années 80 !

Parlons rapidement du doublage (pour les adeptes des VF nanars), car ici on a droit à du gros. On retrouve notre doubleur marseillais (si si souvenez vous, Les 5 Foudroyants de Shaolin…) qui une fois de plus massacre l’unique passage dans lequel il intervient. Mais là où on atteint parfois des sommets, c’est dans les répliques. Je ne sais pas si c’est cela qui était dit dans la VO mais dit en version française, avec des doublages « moi petit pékinois » limite racistes et ayant tendance à virer dans les aigues, je ne vous raconte pas le résultat sur des répliques du genre : « Vous voyez ce sol là hein ? Ben ça sera votre tombe à vous tous ! Y’a de jolies fleurs non ? » ou encore la fabuleuse « Tu te crois beau avec tronche de melon pourri et tes dents cassées ? ». Du pur délire, on se demande ce que les doubleurs avaient fumés avant de s’y mettre (pas du tilleul en tout cas).
Vu qu’en plus le héros n’arrête pas de chambrer ses ennemis durant les combats, après un coup ridicule ou alors juste pour les provoquer, ça fuse pas mal. Ca accentue l’aspect comique du film, déjà assez poussé sur certaines scènes.

Vous l’aurez compris, l’intérêt d’Invincible Obsessed Fighter réside dans ses (très) nombreux et (très) bons combats. A condition de ne pas être allergique aux combats un poil accélérés (car il faut l’avouer, la majorité le sont), vous y trouverez votre compte. Les autres aussi d’ailleurs mais seront peut-être moins enthousiastes que moi.
En tout cas, je pense que tous les amateurs d’arts martiaux peuvent foncer sur ce film, et ne vous fiez pas au titre français car le film ne comporte pas de magie (en fait juste 1 scène mais ce n’est pas vraiment de la magie). C’est pour moi tout simplement le meilleur kung-fu exploitation que j’ai pu voir, et croyez moi, avec la grosse collection Bach Films, j’en ai vu un paquet !

Note : 10/10 (ça va en faire sauter plus d’un ^^)

Cherycok

Webmaster et homme à tout faire de DarkSideReviews. Fan de cinéma de manière générale, n'ayant que peu d'atomes crochus avec tous ces blockbusters ricains qui inondent les écrans, préférant se pencher sur le ciné US indé et le cinéma mondial. Aime parfois se détendre devant un bon gros nanar WTF ou un film de zombie parce que souvent, ça repose le cerveau.

Les derniers articles par Cherycok (tout voir)

11 Comments

Add a Comment
  1. La note de 10/10 n’est uniquement là entant que note kung fu exploitation hein. Etant donné que c’est un des meilleurs KF Bis que j’ai vu, il a pris la note max. Cette note n’est en rien objective et ne juge pas la qualité du film (photo, montage et tout ca), elle représente juste le fun que j’ai pris en le regardant.

    Je précise parce que j’en vois déjà venir ^^

  2. Vraiment excellent ce film, il me rappel mon enfance ^_^

  3. Faut que je le mate, pas gros fan de kung fu comedy, je préfère quand cela se passe dans un monde contemporain, mais le fait que tu as dis qu’il ressemble à dragon lord, mon kung fu comedy de jackie préféré, me donne sérieusement envie, et puis bon les vf nanar qui vont bien, sera la cerise sur le nem. 😀

    1. ca me fait penser que j’ai vu ton intégrale Jackie Chan super travail ( a part les extrait en ultra accéléré) tu m’en a fait découvrir un “Le gagnant” un des rares que j’ai pas vu, et je savait qu’il était plutôt pros Chine mais pas a ce point limite con même. Mais la ou tu m’étonne c’est que ton Jackie comédie préféré soit “dragon lord” (putain le match de rugby) je trouve “Nicky larson” “Drunken master 2” et “mister dynamite” bien supérieur.

      1. ce n’est pas dragon lord, mais la danse du lion que je préfère de cette époque, me suis trompé, je l’ai confond toujours ces deux là XD, après c’est par période, drunken master 2 je l’aime beaucoup, mais de l’age d’or de jackie, je préfère operation condor ou marin des mers de chine ou niky larson justement. ^^

        En tout cas merci d’avoir tout suivi, les passages accélérés je le regrette mais c’était pour éviter que le bot youtube reconnaisse les vidéos 🙁 et en espérant que tu ais apprécié le gagnant ^^ bien fun et rigolo, le my lucky star 0

        1. la danse du lion j’adore aussi (le combat final qui ne s’arrête plus et Jackie qui bois la pipe a eau comme un con)
          Moi aussi je me suis planté entre “Mr dynamite” et “opération condor”.
          “Le gagnant” je l’ai pas encore vu j’ai commandé l’édition fortune star en format horizontal j’adore ses édition.
          Ca me fait penser qui tu allait t’acheter les version Blu-ray HKvideo des meilleur films de Jakie. Si tu l’a fait j’aimerait savoir si elles valent le coup?

          1. Je crois, je suis plus sur, d’avoir répondu à cette question sur un total, ou sur ma page facebook.

            Alors pour operation condor, oui, ça vaut le coup, le master n’ayant pas été trop abimé, ils ont fait une belle image.

            Pour les autres, le master ayant disparu, ils ont juste prix l’édition dvd et ils ont assombris l’image pour cacher la misère. Ce qui est très moche… Enfin, j’avais pas l’impression de mater des blu-ray donc si tu as déjà les dvd, pas sur que ça vaille le coup, sauf si t’es un fanboy comme moi, qui veut tout avoir XD.

            J’ai aussi les coffrets hk des police story, amor of god et project a, il faudrait que je me les remate, mais je crois que ces dvd en vostang étaient meilleurs, sur le coup hk video m’ont déçu.

            1. vostang ??? c’est quoi ce truc
              Une faute de frape? En tout cas merci pour tes réponses.

              1. Version Originale Sous Titré Anglais ^^

  4. Je ne parle à aucun moment de Dragon Lord, mais de Young Master (La Danse du Lion en VF) 😉

  5. Oups pardon j’ai confondu les deux films XD honte à moi qui suis fan de Jackie, je pensais effectivement à la danse du lion et non dragon lord !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *