[News] Les Nuits Rouges du Bourreau de Jade aka Red Nights, de Laurent Courtiaud & Julien Carbon

Titre : Les Nuits Rouge du Bourreau de Jade
Année : 2009
Durée : 1h38
Origine : Hong Kong & France
Genre : Thriller saphique et fétichiste
Réalisateur : Laurent Courtiaud & Julien Carbon

Acteurs : Frédérique Bel, Carrie Ng, Carole Brana, Stephen Wong, Jack Kao

Les Nuits Rouge du Bourreau de Jade, peut-être le film de Hong Kong le plus excitant du moment ?

Une présentation s’impose…

Une légende chinoise raconte l’histoire du Bourreau de Jade, exécuteur de l’empereur de Chine qui avait créé un poison capable de tuer une personne en lui délivrant le plaisir ultime. Cette légende pourrait bien se reproduire puisqu’une française recherché par Interpol s’échappe à Hong Kong, où elle compte bien revendre une antiquité contenant le poison suprême. Mais sa route croisera celle de Monsieur Ko, gangster taïwanais qui convoite également l’objet, ainsi que celle de Carrie, meurtrière épicurienne se prenant pour la réincarnation du Bourreau de Jade…

Les Nuits Rouges s’inspire assez ouvertement de différents cinémas de genre, pour ne pas les citer le giallo italien et le cinéma d’exploitation japonais des années 70, ou encore les Wu Xia Pian de ces mêmes années 70. Bref, les années 70, les années où le cinéma d’exploitation proposait des images transgressives et déviantes, souvent animées par des héros rendus fous par leur quête de vengeance et des femmes fatales aux formes plantureuses.

Le film de Julien Carbon et de Laurent Courtiaud est un thriller saphique et fétichiste construit sur des éléments et des ambiances qui caractérisaient ces films de genre, et donne envie d’être vu. Graphiquement, ça a l’air très jolie, l’éclairage, l’ambiance, les acteurs, les perversions, tout a l’air d’y être, bref, j’attends ce film avec grande impatience !

Une sortie en France est prévue le 27 avril 2011.

Le teaser, c’est ici :

Teaser de Red Nights

Nomad Soul

Elevé au grain en plein air avec les grands écarts et la rhétorique de Jean Claude Van Damme, initié au salto arrière tout en tenant une jarre remplie d’eau par Jackie Chan, The Killer sera sa première grande baffe, suivie par pleins autres baffes : Tsui Hark, Ringo Lam, Johnnie To… puis la découverte des films de la Shaw Brothers. Hong Kong est son pays de prédilection.

12 Comments

Add a Comment
  1. deux scenaristes largement surestimés
    et qui pensent pouvoir passer realisateurs. Ca a beau avoir de la gueule sur les stills, je ne le sens pas du tout ce film.

  2. c’est les gweilos en short qu’on voit à la fin d’in the mood for love ^^ Ca sent fort le syndrome Starfix, m’enfin ça fait des belles discussions passionées à la Cinematheque à defaut de bons films, c’est tjs ça de pris!

  3. Héhé, toujours la bonne anecdote Martin !

  4. ils m’intriguent ces deux compères à tjs trainer ensemble, j’espere qu’ils sont pas payés au scénar, sinon ça doit être méchamment la dêche.

  5. Laisse les gays tranquilles Martin ! 🙂

    j’espere qu’ils sont pas payés au scénar, sinon ça doit être méchamment la dêche.

    Je me suis toujours demandé ce qui l’en était. Ils vont devoir répondre à ça ! Par contre, j’ai le même sentiment que yume sur ce coup.

  6. Il me bien envie celui-là, ok les 2 compères n’ont jamais accouché de bombes pour le moment, mais je suis curieux de voir le résultat.

  7. ils ne continuent pas à écrire dans IMPACT et HK MAGASINE ?

  8. Mon bon seb, ça fait 10 ans que HKMag est arreté ^^ Notons au passage que HKvideo sort … 3 Stephen Chow… faudrait ressortir les avis cinglants à Chips Martinez tiens.

  9. Depuis le temps qu’on en entend parler… curieux de le découvrir quand même. Et j’espère qu’il y a plus d’une minute blonde! 😉
    Sinon Martin, c’est quoi les 3 Stephen Chow sortie par HK Video?
    C’est pas avec ça que tu confonds:
    http://www.1kult.com/2011/01/11/quelques-sorties-hk-special-stephen-show/

  10. hop!
    http://forum.hkcinemagic.com/index.php?showtopic=4471&view=findpost&p=107599

    mm, suis très loin d’être fan de ceux là par contre .. king of comedy, out of the dark, fordidden city cop, flirtOng scholar, good fo cookery, 60 million dollar man m’aurait paru plus judicieux .. m’enfin bon.

  11. >Mon bon seb, ça fait 10 ans que HKMag est arreté
    je pensais rater la sortie à chaque fois ! KING OF BEGGARS est réellement drôle ! et puis ils ont déjà sorti FROM BEIJING WITH LOVE. commercialement jaurais plus misé sur LOVE ON DELIVERY et GOD OF COOKERY mais bon comme je n’ai jamais vu les ROYAL TRAMP je vais les acheter.

  12. Vu un peu plus tôt dans la journée en projo. Y’a des lacunes, mais j’ai aimé dans l’ensemble. Une grosse erreur de casting: fredérique Bel, dont les réalisateurs n’ont visiblement rien à foutre vu que dès qu’ils peuvent ils tournent des scènes plutôt du côté de Carrie Ng. Et le point fort du film, celle qui porte le film, c’est elle. Sans doute le meilleur rôle de sa carrière. Une vraie vipère sadique et perverse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *