[Jeu Vidéo] The Walking Dead : Ep. 1 – A New Day (2012)

The Walking Dead : Episode 1 – A New Day est le premier chapitre de l’adaptation du comics. Le joueur y incarne Lee Everett, un survivant au début de l’infection mystérieuse touchant l’humanité. Après sa rencontre avec la jeune Clémentine, il rejoint un petit groupe avec lequel il convient de nouer de solides relations…

 

Avis de Cherycok :
Premier épisode d’une série de cinq qui devraient sortir à quelques mois d’intervalle, cette nouvelle production de Telltale Games (les remakes de Sam & Max, Monkey Island ou Retour vers le Futur) était attendue au tournant par les amateurs du comics dont je fais parti. Alors que les fans se rassurent, c’est une réussite totale malgré des défauts évidents, déjà présents sur leurs anciennes productions.

En gros, l’histoire se situe avant celle du comics et de la série, au tout début de l’infection, lorsque les premiers zombis ont fait leur apparition et qu’Atlanta commence à être un endroit dans lequel il ne fait pas bon trainer. On va y suivre ici un ex-détenu, Lee Everett, qui, après un accident de la voiture de police dans laquelle il était menottait, va faire la connaissance de Clémentine, une petite fille enfermée dans sa cabane en haut d’un arbre car ses parents ne sont pas chez elle et parce que sa baby-sitter est passé du côté obscur de la mort. On va donc suivre leurs aventures et leur rencontre avec un groupe de survivants qui avaient trouvés refuge dans la ferme d’un certain Hershel. Oui, le même que dans la série.
C’est d’ailleurs vraiment un point très sympa du jeu de nous faire croiser les vrais personnages du comics, dont certains très importants, comme Glenn, qu’on voit évoluer avant les évènements que l’on connait si on a lu leurs aventures papier.

En gros, le jeu est un mélange de jeu d’aventure, dans laquelle vous allez pouvoir déplacer sommairement votre personnage dans différentes direction, et de point & clic pour tout ce qui est interaction avec les différents objets ou personnages. Mais autant le dire tout de suite, ce n’est ni un vrai point & clic tant ce que le jeu propose est sommaire, ni un jeu d’action. En fait, on nous raconte plutôt une histoire.
L’ambiance est vraiment excellemment retranscrite et c’est justement grâce à cette histoire et surtout grâce à des dialogues très bien écrits qu’on se prend vraiment au jeu et qu’on rentre à fond dedans. Même si les graphismes sont loin d’être parfaits (textures parfois limites), les animations et surtout les expressions de visage des personnages sont excellentes et nous permettent très rapidement de s’attacher à eux même si, comme dans le comics, on sent chez certains une espérance de vie des plus faibles, comme le petit garçon par exemple… A voir s’ils arrivent dans les épisodes à venir à nous surprendre…

Cet épisode s’avale d’un trait, et pour cause il est relativement court. A peine 2h à 2h30 pour en venir à bout. Mais on se dit que ce n’est que l’introduction et que les épisodes suivants devraient nous tenir en haleine plus longtemps. Mais comme les choix que l’on fait dans les différents dialogues influent sur le déroulement de l’histoire (et sur les épisodes à venir), il y a toujours moyen d’y revenir dessus pour faire en sorte que son personnage se comporte différemment et du coup avoir un scénario qui, certes, suivra la même trame que celui qu’on connait déjà, mais avec quelques subtilités bienvenues. A noter que pour ceux qui voudraient corser la difficulté du jeu, vraiment très facile (pas mal de points de sauvegarde automatique et la possibilité de refaire les scènes qu’on a raté), il y a possibilité de cacher quasiment toute l’interface, ce qui a pour conséquence de ne donner aucune indication sur les objets avec lesquels on peut interagir (à moins de passer la souris dessus).

Clairement adapté pour une maniabilité au pad (ca se ressent sur certaines actions), The Walking Dead : Episode 1 est en conséquence un point & clic parfois capricieux, mais reste tout de même un très bon jeu et surtout une excellente introduction à ce qui s’annonce être un excellent complément au comics et à la série. Les joueurs ne s’y sont d’ailleurs pas trompés, les ventes sont bien au-delà des espérances de Telltale Games. Rendez vous prochainement donc pour le test de l’épisode 2 qui s’intitule : Starved for Help (disponible à l’heure ou j’écris ces lignes).

 

A noter sur le jeu est entièrement en anglais mais que un patch de traduction fait par des fans existe pour les versions PC pour avoir des sous-titres en français.

 

  

  
Titre : The Walking Dead : Episode 1 – A New Day
Année : 2012
Studio : Telltale Games
Editeur : Telltale Games
Genre : Aventure / Horreur / Point & Clic
Existe sur : PC / Mac / XBOX 360 / PS3 / iPhone / iPad
Joué et testé sur : PC


Cherycok

Webmaster et homme à tout faire de DarkSideReviews. Fan de cinéma de manière générale, n'ayant que peu d'atomes crochus avec tous ces blockbusters ricains qui inondent les écrans, préférant se pencher sur le ciné US indé et le cinéma mondial. Aime parfois se détendre devant un bon gros nanar WTF ou un film de zombie parce que souvent, ça repose le cerveau.

7 Comments

Add a Comment
  1. J’aime beaucoup ce jeu.
    J’ai fait les saison 1 et 2 sur Vita.
    Par contre depuis que Telltale a coulé et que la saison 4 a été reprise par Skybound, il semble que la sortie des saisons 2 et 3 soient annulées sur Switch. Mais la saison 4 est sortie.

    Du coup je me tâte. J’ai bien envie de me faire la saison 4 finale, mais j’ai pas pu jouer à la 3 qui n’est dispo ni sur Vita ni sur Switch…
    Bon il parait que c’est la moins importante, qu’on suit d’autres personnages et qu’on apprend peu de choses nouvelles. Mais bon…j’ai toujours pas franchi le pas de faire la saison 4 à cause de cette saison 3 inaccessible.

    J’avais beaucoup aimé “the wolf among us” aussi des mêmes concepteurs.
    Petite chronique ici d’ailleurs :

    http://www.brucetringale.com/le-loup-mourra-t-il-dans-sa-peau-the-wolf-among-us/

  2. J’avais fais sur Play les deux premières saisons. C’était en effet très sympa. Bon préférence pour la première, sans doute pour l’effet de nouveauté. La 3, c’est celle qui s’appelle Michonne non? Si oui, je l’ai fais, et je n’en ai aucun souvenir, à part que c’était hyper court comparé aux autres, et pas très intéressant au final. Je l’ai d’ailleurs supprimé. La 4 j’admet qu’elle ne me tente pas vraiment au final, j’ai un peu l’impression qu’on a fait le tour, autant dans la saga en elle-même que dans les styles des jeux Telltale. J’avais testé leur Batman d’ailleurs, et au final, ça m’avait gavé.

    1. Non Michonne c’est un bonus, une mini aventure, pas chère^^
      La 3 c’est “new frontier”
      Il parait qu’on ne voit Clementine que dans des flash back, et qu’on suit d’autres persos, mais j’ai jamais vu ce que ça donnait.
      Je vais peut être faire l’impasse aussi sur la 4 en fait…

    2. Il y a quand même un truc que j’ai adoré dans la saison 2 par rapport à la première ; on joue Clémentine. Et c’est parfois super jouissif de lancer des répliques méchantes depuis la bouche d’une gamine^^
      D’ailleurs moi qui n’aime pas les gosses en général dans les films, jeux, tout ça…je l’ai quand même trouvé assez géniale Clémentine^^

      Franchement lancer un petit “et alors, il est de qui le bébé ?” à la garce enceinte qui ne nous aime pas, parce qu’on l’a surprise plus tôt en train de confesser qu’elle avait couché avec quelqu’un d’autre, avec le petit sourire de la gamine qui se laisse pas faire…mouhahaha !

    3. L’épisode bonus Michonne, le truc que j’ai surtout retenu c’est l’opening par Dorothy, chouette musique^^ :

  3. Ah pardon, alors j”ai zapé la saison 3 aussi, elle me faisait peur et du coup je ne l’avais pas pris. Je suis sûr qu’avec la fermeture de Telltale Games il doit y avoir souvent des promos sur les trois premières saisons, mais bon.
    Attention hein, la saison 2 n’est pas mauvaise, et c’était en effet plutôt cool de jouer Clémentine, qui est un personnage attachant. Mais elle avait malgré tout un peu moins d’impact je trouve.

    1. Moins d’impact, oui. Et les choix étaient moins travaillés. Dans la saison 1, si on sauvait tel ou tel perso dans l’épisode 1, il restait en vie tout l’épisode 2 avant de crever dans le 3.
      Dans la saison 2 en général si tu sauves un mec, il crève plus tard dans le même épisode, ou juste au début du suivant.

      Mais ça n’empêche pas que j’ai bien aimé les persos, l’histoire (avec le camp organisé de Carver, etc.)
      Et c’était assez jouissif de jouer une gamine qui pouvait lancer des vannes. En plus les persos étaient moins énervés contre toi vu que t’es un enfant^^

      Tiens par contre j’ai vu que dans la saison 4, ils ont ramené Lilly de la saison 1. Qui a donc survécu. Et qui est une garce évidemment. ça me semblait pas très nécessaire de faire ça, m’enfin…
      En fait la saison 4 a l’air chouette visuellement et avec des améliorations de gameplay (on peut se balader à la 3eme personne comme dans un RE par exemple), mais j’ai peur d’en avoir rien à carrer d’une Clémentine adulte qui s’occupe du gosse qu’elle a sauvé à la fin de la saison 2. Encore une thématique d’adoption et d’éducation…comme dans la saison 1.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *