[Film] Stars 80 (2012)

Afin de régler leurs problèmes financiers, Vincent et Antoine ont l’idée de faire remonter sur scène les Stars oubliées des années 80. La tournée de concerts va débuter dans la galère avant de cartonner en Province et de triompher au Stade de France !

Avis de Cherycok :
Depuis quelques années, les années 80 sont revenus à la mode, en partie grâce à cette tournée appelée justement stars 80 et qui parcours la France depuis maintenant plusieurs années et qui grossit de jour en jour avec l’arrivée de nouvelles “stars d’une chanson”. Du coup, des producteurs se sont lancés dans l’adaptation cinématographique de cette success story sans réellement prendre trop de risque…

Même si de l’aveu de vrai producteur de cette tournée, l’ensemble est parfois très romancé, le film reste apparemment assez fidèle à l’ascension générale de cette “folle” idée de faire chanter ensemble toutes ces anciennes gloires des années 80. Ceux qui comme moi ont la trentaine ont tous été bercés par le “Voyage Voyage” de Desireless, le “Banana Split” de Lio ou encore “Nuit de Folie” de Début de soirée. Et même si aujourd’hui on trouve ça ultra ringard, souvent à juste titre, on ne peut s’empêcher de les fredonner dès qu’on les entend malgré des paroles souvent ridicules voire parfois sans queue ni tête.
Du coup, revoir toutes ces anciennes stars et surtout réécouter leurs chanson, cela permet de faire remonter plein de souvenir de donner la banane et le sourire durant tout le film, même si au final on est plus devant une sorte de gros concert filmé agrémenté de quelques bribes de scénario plutôt qu’un réel film à part entière.

C’est d’ailleurs vraiment le gros problème, les extraits de vrais concerts de cette gigantesque tournés sont omniprésents et on a beau connaitre toutes ces chansons par cœur, on finit par être fatiguée. Patrick Timsit et Richard Anconina ont beau faire tout ce qu’ils peuvent, ils sont directement relégués au second plan et ne servent finalement qu’à amener un fil conducteur au film.
Certains scènes fonctionnent tout de même bien et il arrive même qu’on esquisse de petits sourires discrets mais bels et bien là, comme lors des apparitions portnawesques de Cookie Dingler (Femme libérée) qui n’hésite pas à se ridiculiser et à se moquer de lui même ou le côté parrain de la mafia de Jean-Luc Lahaie. C’est d’ailleurs le cas un peu pour toutes ses vedettes qui assument leur coté “has been” et à en jouer dans ce film.

Stars 80 est un film léger qui risque dans les années à venir d’avoir une place de choix dans les soirées cinéma du dimanche soir sur TF1 tant il risque de rassembler du monde, à commencer les nostalgiques d’une époque musicale révolue ou les “stars” disparaissaient aussi vite qu’elles étaient apparues tout en laissant une trace indélébile dans la variété française.
Le film en lui même est très moyen mais se laisse regarder sans déplaisir, à condition bien entendu d’apprécier un minimum (réellement pour parce que c’est kitch) la musique des années 80. Puis bon, il y a Sabrina aussi… Mais si, souvenez-vous, “Boys Boys Boys”… alors hein, vous m’avez compris hein, parce que même 20 ans après, elle envoie toujours du lourd ^_^

 


Titre : Stars 80
Année : 2012
Durée : 1h48
Origine : France
Genre : Comédie rétro
Réalisateur : Frédéric Forestier / Thomas Langmann

Acteurs : Richard Anconina, Patrick Timsit, Bruno Lochet, Lio, François Feldman, Jean-Luc Lahaye, Jeanne Mas, Gilbert Montagné, Sabrina, Valéry Zeitoun, Début de Soirée, Desireless, Cookie Dingler, Jean-Pierre Mader, Patrick Hernandez, Emile & Images,…


Galerie d’images :


Cherycok

Webmaster et homme à tout faire de DarkSideReviews. Fan de cinéma de manière générale, n'ayant que peu d'atomes crochus avec tous ces blockbusters ricains qui inondent les écrans, préférant se pencher sur le ciné US indé et le cinéma mondial. Aime parfois se détendre devant un bon gros nanar WTF ou un film de zombie parce que souvent, ça repose le cerveau.

Comments

Add a Comment
  1. Raaah Sabrina, bombe un jour, bombe toujours ! Et Jeanne Mas a toujours autant de charme. Le film a l’air sympa dans la BA, par exemple quand Timsit engueule Début de soirée. Je me ferai ce petit film un jour. Rien que pour Sabrina – et Jeanne Mas, ça doit valoir le détour. Je n’aime pas les comédies françaises modernes, mais il y a une toute toute première fois à tout !

  2. Oli qui est intéressé par ce film ? s’il y a bien une réponse que j’aurais pas soupçonné être “attiré” par Stars 80, c’est bien toi lol

  3. J’étais un grand fan de Jeanne Mas à l’époque, j’adorais Desireless également, sans parler de Gold et Image, c’était bon ! Sabrina je l’aimais pour d’autres raisons : je chérissais tendrement les pochettes de ses 45 tours. Mais ma plus grande idole du moment c’était Sandra – Mylène Farmer étant tellement au dessus de tout qu’elle est hors concours.

    Bon après si le film est vraiment pourri, hein…

  4. Oula mais jamais dit que c’était pourri. Je disais juste que ca fait plus concert que film car on voit énormément d’extraits de concerts de leur tournée, les phases de film font plus remplissage j’ai l’impression…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *