[Film] On The Edge, de Herman Yau (2006)


Après avoir contribué à l’arrestation d’un chef de triade, la taupe Hoi Sang retrouve enfin son statut de vrai policier. Mais il s’aperçoit vite que ses collègues ne lui font pas confiance, et qu’il est suivi dans ses faits et gestes…


Avis de Cherycok :
Le thème de l’infiltration dans le milieu de la mafia est un sujet vu et revu au cinéma. Andrew Lau et Alan Mak l’ont remis au goût du jour à Hong Kong avec leur trilogie Infernal Affairs désormais connue par beaucoup. Ont suivi un grand nombre de « copies » plus ou moins bonnes… Herman Yau (Untold Story, Ebola Syndrom) s’y est mis lui aussi en s’intéressant à la descente aux enfers d’une taupe qui a du mal à revenir à la vie normale après 8 ans infiltré dans une triade, rejeté aussi bien par sa petite amie et ses anciens « frères » des triades, que par ses nouveaux collègues qui n’ont que peu confiance en lui. Et le résultat est très réussi.

On The Edge commence en fait par le milieu du film, on y découvre la mort de son héros principal interprété avec justesse par Nick Cheung (Breaking News, Election), souvent décrié mais qui prouve ici qu’il faisait désormais partie de la cours des grands. Durant tout le reste du film, on va zigzaguer très habillement, grâce à des flashbacks bien utilisés, entre le retour à la vie de policier du personnage principal et son ancienne vie dans la mafia. Outre la mise en scène brillante, le montage astucieux et le superbe score, c’est surtout grâce aux acteurs que On the Edge devient vraiment intéressant. Il faut dire que le casting se compose de deux monstres du cinéma hongkongais, à savoir le toujours talentueux Anthony Wong (Infernal Affairs, Untold Story) qui incarne un flic aux méthodes peu conventionnelles, et l’énorme Francis Ng (Heroic Duo, Full Alert) interprétant avec justesse un parrain de la mafia au cœur tendre. N’oublions pas non plus les seconds rôles, principalement celui de Derek Tsang (Men Suddenly in Black, AV), fils du célèbre Eric Tsang, et celui de la magnifique Rain Lee (2002, Bet to Basic). Tous campent des personnages très attachants qui font la vraie force du film. Par contre, que les fans de scènes d’action ne se réjouissent pas trop vite car, même si elles sont réalisées avec talent, ces dernières ne sont que peu nombreuses et assez courtes. Mais qu’importe, on tombe tellement vite accro aux mésaventures de notre héros que l’on ne voit pas le temps passer.

LES PLUSLES MOINS
♥ De bonnes scènes d’action…
♥ Très bon casting
♥ Bien mis en scène
♥ Bande originale réussie
⊗ …malheureusement trop rares

Un très bon film policier, du très bon Herman Yau. Que demander de plus ? Rien, si ce n’est qu’on attend à chaque fois avec impatience son nouveau film. !


ON THE EDGE est sorti chez Spectrum Films en combo Blu-Ray avec le film Walk In au prix de 30€. Il est disponible à l’achat ici : Spectrumfilms.fr

En plus du film, on y trouve : Présentation du film par Arnaud Lanuque, Interview de Brother Hung, Making of, Gala 1ère et Bande-annonce.



Titre : On The Edge / In Between / 黑白道
Année : 2006
Durée : 1h29
Origine : Hong Kong
Genre : Policier / Triades
Réalisateur : Herman Yau
Scénario : Herman Yau

Acteurs : Nick Cheung, Anthony Wong, Francis Ng, Rain Lee, Derek Tsang, Johnny Lu, Pauline Yam, Ho Sau-Yee, Calvin Poon, Lowell Chik, Au Hin-Wai

 Bong ju (1982) on IMDb


0 0 votes
Article Rating

Auteur : Cherycok

Webmaster et homme à tout faire de DarkSideReviews. Fan de cinéma de manière générale, n'ayant que peu d'atomes crochus avec tous ces blockbusters ricains qui inondent les écrans, préférant se pencher sur le ciné US indé et le cinéma mondial. Aime parfois se détendre devant un bon gros nanar WTF ou un film de zombie parce que souvent, ça repose le cerveau.
S’abonner
Notifier de
guest

6 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Supavince
22 novembre 2012 17:58

Très bien ce petit film!

 

En parlant du dernier Herman Yau. Bien différent en tout cas du monde des triades. C’est Love Lifting, l’histoire d’amour entre une haltérophile du mainland avec un gars de HK.

Sympa sans non plus être transcendant mais simple et touchant.

 

tequila
22 novembre 2012 19:56

Me donne envie ce film, j’étais passé à côté !

Nasserjones
Nasserjones
18 septembre 2022 11:21

Pas encore eu le temps de regarder l’édition Spectrum mais que j’aime profondément ce film! A chaque fois que je le regarde (5 ou 6 fois déjà) la musique de Brother Hung me reste en tête pendant des jours. Nick Cheung livre la prestation de sa vie, il est incroyable dans son rôle de flic paumé qui se rend compte qu’il était mille fous plus heureux en membre des triades que dans sa vie de flic merdique et monotone. Il y a beaucoup de super films d’infiltration mais très peu se sont intéressés au retour à la vie normal de ces flics infiltrés. Je trouve que dans ce sens l’approche psychologique de Herman Yau est géniale. D’ailleurs pour moi c’est son meilleur film à ce jour. Pour moi c’est définitivement bien plus qu’un bon polar mais un grand film.

Feroner
Reply to  Nasserjones
18 septembre 2022 15:46

« Le meilleur film de Herman Yau, Nick Cheung livre la prestation de sa vie » en plus il y a Anthony Wong mon acteur HK préféré et Francis NG. Autant dire que je suis chaud comme la braise. Rain Lee quelle beauté et je ne crois pas l’avoir déjà vue.
Et j’ai le blu-ray a la maison, elle est pas belle la vie ?