[Film] Cooties, de Jonathan Millot (2015)

Un mystérieux virus infecte les enfants dans un collège, les transformant en monstres assoiffés de sang et de chair humaine. Leurs professeurs vont devoir s’unir pour survivre à cette longue journée, où même la sonnerie de fin des cours ne mettra pas fin au carnage !


Avis de Jonathan-HK :
La bande annonce de Cooties annonçait un délire fun, et bien soyez rassurés, c’est tout à fait le cas. Loin de se prendre au sérieux, le film est un spectacle drôle, gore et sans temps morts, bien rythmé et apportant son lot de gags et de péripéties, ainsi que quelques répliques et situations cocasses qui font mouche la plupart du temps. Qui n’a jamais rêvé, en tant que prof exaspéré par des élèves intenables, de les shooter à la batte de baseball ou de leur retirer le cerveau (au sens propre) ? Eh bien Cooties est fait pour vous !

LNous retrouvons dans le rôle du héros le bien connu Elijah Wood, star de la fameuse trilogie de Peter Jackson Le Seigneur Des Anneaux. Il s’éclate ici dans la peau d’un prof remplaçant et peu sûr de lui, vivant encore chez maman et nourrissant des rêves d’écrivain. Débarquant dans un nouvel établissement, il devra faire face aux autres profs mais aussi à quelques élèves impertinents et ce bien avant que le virus n’infecte toute l’école, à cause de nuggets infectés. La malbouffe à encore frappée, message sous-jacent du film. Continuons d’emmener nos enfants au McDo, ils deviendront des monstres ! Gloups.
Le film trouve un équilibre idéal entre humour et scènes gores. Les personnages sont dans l’ensemble assez énormes et la plupart prennent un malin plaisir à se descendre les uns et les autres entre deux dégommages d’enfants-zombies, surtout Rainn Wilson, qui campe un prof de sport bien bourrin et un peu con sur les bords. Bien réalisé, le film se permet quelques ralentis mais c’est tout. Les sfx sont propres et versent dans un gore qui tache, à la Romero. Il n’y a qu’un tout petit ventre mou en mi film, rien de bien grave.

LES PLUSLES MOINS
♥ Drôle et gore à la fois
♥ Des enfants zombies shootés par leurs propres profs !
♥ Assez court, pas le temps de s’ennuyer !
⊗ Arrive peut-être trop tard pour devenir une référence.
Cooties n’atteindra jamais le niveau d’un Shaun Of The Dead, mais reste un divertissement très plaisant, drôle et rythmé.



Titre : Cooties
Année : 2015
Durée : 1h28
Origine : U.S.A
Genre : comédie / Zombies
Réalisateur : Jonathan Millot, Cary Murnion
Scénario : Leigh Whannell, Ian Brennan, Josh C. Waller

Acteurs : Elijah Wood, Rainn Wilson, Alison Pill, Jack MCBrayer, Leigh Whannell, NasimPedrad, Ian Brennan, Jorge Garcia

 Cooties (2014) on IMDb


Jonathan-HK

Fan depuis l’école primaire du cinéma asiatique. Amateur de tout genres: drames, kung fu, heroic bloodshield, horreur et tout ce qui suit.
Inconditionnel des films de Hong Kong, je ne dis pas non parfois à quelques films Hors Asie.

Les derniers articles par Jonathan-HK (tout voir)

8 Comments

Add a Comment
  1. Il faut que je me le fasse celui-là, la bande annonce était déjà fun ^^

  2. Chez nous il est prévu dans les jours qui viennent ^^

  3. C’est à dire chez nous ? En VOD ?
    Car j’ai vu que le Green Inferno de Eli Roth sortait le 16 octobre en VOD, même pas de sorties salles.

    En tout cas j’ai hâte de me faire ce Cooties !^^

  4. “Chez nous” dans le sens “chez moi avec ma chérie on se le fait bientôt” ^^

    The Green Inferno, quelque part logique que ca sorte pas en salles j’ai envie de dire lol

  5. Ah ok ! lol

    Sinon pourquoi pour le Green Inferno ?
    En même temps ça m’arrange, parce que le cinema…

  6. Parce que c’est pas vraiment le genre de film qui va faire de l’entrée dans un ciné, et du coup, ils vont paumer du pognon en le sortant au ciné.

  7. Vu, et ma foi, c’était super sympa, passé un bien bon moment. J’ai bien rigolé, il y a quelques jeux de mots bien trouvés et des scènes bien fun ! Je te le conseille aussi du coup Chery 😉

  8. Alors enfin vu hier soir, et j’avoue avoir été déçu. J’en attendais beaucoup parce que la bande annonce m’avait fait délirer et au final, j’ai trouvé ça un peu fade et surtout trop gentillet. Le coup des profs qui pètent la gueule aux enfants du primaire zombifiés, ca avait de quoi amener de l’humour bien méchant et des scènes bien politiquement incorrectes, mais au final, ca ne fait qu’effleurer ce que j’attendais et espérais. Du coup, ben ca sera un 5/10, car impression vraiment très mitigée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *