[Film] A Hard Day, de Kim Seong-Hun (2014)

En route pour assister aux funérailles de sa mère, et tandis qu’il est visé par une enquête pour corruption, le commissaire KO Gun-su renverse accidentellement un homme. Pour se couvrir, il décide de cacher le corps dans le cercueil de sa mère. Lorsque l’affaire est découverte, on nomme son partenaire pour mener l’enquête. Et quand l’unique témoin de l’accident l’appelle pour le faire chanter, Gun-su comprend qu’il n’est pas au bout de ses peines…


Avis de Cherycok :
Premier métrage du jeune réalisateur Kim Seong-Hun après avoir passé six ans à en peaufiner le scénario, A Hard Day ressemble sur le papier à bon nombre d’autres productions coréennes tant il reprend les ingrédients habituels du genre. Alors je ne sais pas si c’est tout simplement parce que je n’en attendais strictement rien après visionnage de la bande annonce, ou que le film est réellement bon, mais quelle surprise ! Comment ? Cherycok qui dit du bien d’un film coréen ? Comment se fasse que ce fusse ainsi !? Sans crier au chef d’œuvre, A Hard Day passe comme une lettre à la poste et s’avère extrêmement réjouissant !

En fait, s’il y a bien quelque chose à retenir de A Hard Day, c’est sa construction narrative et surtout le rythme crescendo dans lequel le réalisateur nous emporte. Chaque péripétie que subit notre héros (et elles sont nombreuses) en amène une nouvelle, parfois complètement improbable, se permettant même le luxe de nous dévoiler rapidement le maitre chanteur de l’histoire sans faire perdre de l’intérêt à la deuxième moitié du métrage.
Mélangeant le thriller et la comédie noire, Kim Seong-Hun maitrise parfaitement les codes des genres dont il s’inspire, désamorçant la quasi totalité de ses scènes sérieuses par un humour noir ravageur, très souvent en complet décalage avec la gravité de la scène. Le passage du cercueil à la morgue (le meilleur du film) illustre parfaitement cette homogénéité qui ne quittera à aucun moment le film. Et si tout cela fonctionne, c’est également grâce au talent incroyable de Lee Seon-Kyun et de sa bonne tête, qui, même s’il n’est pas tout blanc comme absolument tous les personnages du film, arrive à rendre son personnage très attachant, sachant tantôt faire preuve d’une complète dérision, tantôt d’un sérieux impressionnant.

Techniquement, le film tient lui aussi la route. Kim Seong-Hun a peaufiné son bébé et cela se ressent à chaque instant. La photographie est réussie et nous offre des plans d’une beauté hallucinante. La course poursuite dans l’escalier tout en plongée, la construction de la scène finale dans l’appartement et son interminable affrontement entre les deux personnages principaux, le passage du camion grue en champ / contrechamp, On reste parfois les yeux rivés sur son écran sans arriver à décrocher une seule demi seconde tant les scènes d’action sont des plus réussies. Le personnage de Cho Jin-Woong semble si invincible qu’il en devient parfois une source de petits gags bien loufoques, et la surenchère qui en découle, complètement assumée, nous donne un sourire jusqu’aux oreilles même si le coté abracadabrant de certains passages risque de faire grincer des dents les plus intransigeants d’entre nous.
Certes, on pourra reprocher au film une bande originale parfois quelconque, ou encore un dénouement assez prévisible, mais avouons que le plan final vient clore ce spectacle de rien belle manière.

A Hard Day apporte un peu de sang neuf dans le polar coréen qui commençait sérieusement à tourner en rond, en donnant un grand coup au genre et à tous ses codes en les prenant la plupart du temps à contrepied. Certes imparfait sur certains points, sans doute encore plus percutant avec une dizaine de minutes en moins, A Hard Day est un film qui fait plaisir, tout simplement. Espérons que Kim Seong-hun continue sur sa très belle lancée avec son prochain film, c’est tout ce que nous pouvons lui souhaiter.

Note :

A noter que le film sort chez nous ce mercredi 7 janvier 2015. S’il passe par chez vous, n’hésitez pas !



Titre : A Hard Day / Hard Day /끝까지 간다
Année : 2014
Durée : 1h46
Origine : Corée du Sud
Genre : Thriller / Comédie
Réalisateur : Kim Seong-Hun

Acteurs : Lee Seon-Kyun, Cho Jin-Woong, Shin Jung-Keun, Jeong Man-Sik, Dong Mi-Shin, Kim Dong-Hyun, Joo Seok-Tae, Heo Jung-Eun

 Kkeut-kka-ji-gan-da (2014) on IMDb


Galerie d’images :

Cherycok

Webmaster et homme à tout faire de DarkSideReviews. Fan de cinéma de manière générale, n'ayant que peu d'atomes crochus avec tous ces blockbusters ricains qui inondent les écrans, préférant se pencher sur le ciné US indé et le cinéma mondial. Aime parfois se détendre devant un bon gros nanar WTF ou un film de zombie parce que souvent, ça repose le cerveau.

6 Comments

Add a Comment
  1. Jolie critique! Etant fan de films coréens, j’irai sans doute voir le film au ciné. Pour une fois, le ciné du coin va proposer du cinéma asiatique, alors autant en profiter !! 🙂

  2. Moi, s’il y avait plus de films coréens qui m’avaient enchantés comme ça, je me serait sans doute beaucoup plus intéressé à ce cinéma. J’en tenterais d’autres à l’occaz.

  3. J’en sors, il est excellent! J’ai vraiment adore.

  4. Le personnage principal est genial, et certains plans avec le mechant, comme le combat dans l’appartement sont hilarants

  5. Je sors de la séance de ciné, j’ai passé un bon moment.

    C’est un bon polar coréen : suspens, action et même quelques scènes marrantes! le tout bien filmé. Le scénar est pas mal, mais le maitre chanteur est trop omniscient [spoil] par exemple le coup du camion qui tombe pour écraser la voiture était difficilement a prévoir normalement …[/spoil]

    Merci pour la critique, je serais sûrement passé a coté sinon.

  6. Enfin vu, et c’est excellent ! Merci pour la critique 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *