[Jeu Vidéo] Chuck Norris : Plus fort que la douleur (2009 / iPhone)

Chuck Norris n’a pas besoin d’un scénario. Il pète la gueule à des gens sans raison, et ça lui suffit. Chuck Norris est comme ça, Chuck Norris sait faire des carrés de fumée, Chuck Norris peut jouer à pile ou face avec une bille, Chuck Norris peut applaudir d’une seule main, Chuck Norris est plus fort que tout !

 

Avis de Cherycok :
La réputation de Chuck Norris sur le net n’est plus à faire : c’est l’homme le plus fort du monde, rien n’est au dessus de lui, pas même Dieu, et il se la pète. C’est de l’humour bien évidemment, et voilà qu’un jeu iPhone débarque, avec exactement ce fun autour du Texas Ranger qui arrive aujourd’hui tout juste à lever la guibole…

Un peu à la manière d’un Jean-Claude Van Damme, le net aime se moquer de Chuck Norris, ancienne vedette de séries B de guerre ou d’action foireuses telles que Portés Disparus ou encore Delta Force (que du grand art ^^). Les gens aiment le faire passer pour un espèce de surhomme, à la limite du super héros, à grand renfort de montages photo, et autres répliques en son honneur, toujours dans cet esprit de rigolade et de fun. Et si je vous explique ça, c’est parce que le jeu qui vient de sortir sur iPhone retranscrit bien cet esprit fun que ses « fans du net » essaient de véhiculer sur lui.

Rien que le titre, Chuck Norris : Plus fort que la douleur, annonce la couleur. Et c’est vrai que dès les premières minutes, le sourire arrive sur nos lèvres. Rien que les textes mettant en place le scénario, les dialogues des ennemis ou de Chuck en jeu, ou encore ces « citations » entre chaque niveau sont du fun en barre. Pour vous, en voici quelques unes qui personnellement m’ont bien fait marrer :

– Quand Chuck Norris joue à un jeu vidéo, il ne perd jamais : c’est le jeu qui perd.
– Si vous avez 5 euros et que Chuck Norris a 5 euros, Chuck Norris a plus d’argent que vous.
– Un jeu qui contiendrait tous les pouvoirs de Chuck Norris aurait 3800 niveaux.
– Chuck Norris est né dans une maison en rondins qu’il avait construite lui-même.
– Chuck Norris fait pleurer les oignons. (ma préférée ^^)

Et ça ne s’arrête pas à ça, les graphismes eux aussi accentuent cet esprit fun. Dans le plus pur style des beat’em all des années 90 du genre Street of Rage ou Golden Axe (tous deux sortis sur iPhone), ils sont mignons à souhait, remplis de détails amusants, avec des sprites aux mimiques vraiment funs. Par exemple, si vous ne touchez pas aux commandes pendant 10 ou 15 secondes, Chuck Norris se mettra à se faire une petite série de pompes. Ben oui, faut garder la forme tout de même ^^ Citons également des armes inattendues, comme lorsque Chuck se saisit d’une jeep pour fracasser du soviet, ou encore l’arrivée en zoom vers l’écran des ennemis que Chuck aura éjecté suite à une prise dont il a le secret, le tout sur une musique fleurant également bien bon l’époque Super Nintendo / Megadrive (voix digitalisées à l’appui !)
Comme tout beat’em all, ça reste basique à manier, on avance, on frappe avec un seul bouton, on saute. Il y a certes des coups spéciaux à débloquer, comme le coup de pied toupie ou le super coup de pied sauté, mais dans l’ensemble, ça se résume à tapoter comme un fou le bouton du coup de point.

Tout ça pour vous dire que Chuck Norris : Plus fort que la douleur, c’est du tout bon. L’amusement est là, et on sent bien que les développeurs y ont mis tout leur fun. Si justement vous aimez un tant soit peu ce fun qui tourne autour du personnage, vous serez aux anges. Alors certes, le jeu est vraiment très court, vous plierez les 13 niveaux en même pas 2h (en mode normal), mais pour 0.79€, l’expérience vaut franchement le détour !

Petit détail des plus amusants, il vous est possible de prendre une photo de quelqu’un, et cette photo sera ensuite intégrée à la place de la tête des ennemis. Le concept est sympa et il fallait le souligner.

 

 

Titre : Chuck Norris : Plus fort que la douleur
Année : 2009
Studio : Ludigames
Editeur : Ludigames / Gameloft
Genre : Pan dans ta gueule !
Existe sur : iPhone
Joué et testé sur : iPhone


Cherycok

Webmaster et homme à tout faire de DarkSideReviews. Fan de cinéma de manière générale, n'ayant que peu d'atomes crochus avec tous ces blockbusters ricains qui inondent les écrans, préférant se pencher sur le ciné US indé et le cinéma mondial. Aime parfois se détendre devant un bon gros nanar WTF ou un film de zombie parce que souvent, ça repose le cerveau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *