[Film] There is a Secret in my Soup, de Yeung Chi-Kin (2001)


Un crâne est retrouvé par la police dans une poupée « Hello Kitty ». Les suspects sont interrogés par le commissaire de la Police locale en vue de retracer le calvaire de la victime.


Avis de Cherycok :
Inspiré d’un fait divers sordide survenu en 2001 à Hong Kong, There Is A Secret Im My Soup de Yeung Chi Gin (le moyen China Dolls et la sympathique Pretty Women) est sorti juste pour profiter de ce fait divers. Le mauvais Human Pork Shop, sorti exactement à la même époque, reprend exactement la même histoire, à croire que ça a marqué fortement la population.

A Hong Kong, les films qui s’inspirent de fait divers sont nombreux : Red To Kill, Untold Story, … et There a Secret in my Soup essaie de suivre le pas de ses ainés. Mais malheureusement, il n’y arrive pas, le public ne s’est d’ailleurs pas trompé et le film a fait un bide assez monumental lors de sa sortie. Certes, on a droit à une ambiance très malsaine, à des scènes bien violentes comme celle où la martyre se fait râper le dos, celle où elle se fait frapper avec un tabouret, … des scènes assez gores du genre celle où ils découpent la fille dans la baignoire… et même deux scènes érotiques qui sont, il faut l’avouer, très longues (une dure près de 10 minutes !) et très chiantes, qui ne sont là que pour faire arriver le film à une durée de 1h25.

Tous les ingrédients d’un bon cat III sont réunis mais malheureusement, il y a plusieurs petits hics qui gênent. Premièrement, l’irremplaçable Michael Wong est doublé par quelqu’un d’autre et cette voix ne colle pas du tout à son physique (lorsqu’on est habitué à entendre son mélange de cantonais et d’anglais avec sa petite voie), il ne joue de plus qu’un second rôle alors qu’il est bien en apparence sur l’affiche du film (publicité mensongère). Le budget est minime vu que le film a dû être tourné dans l’urgence pour qu’il reste dans l’actualité et ça se ressent : un seul lieu (un appartement), certains plans sont vraiment mal filmés avec une caméra qui bouge un peu n’importe comment, des dialogues à deux francs (y’avait-il au moins quelqu’un pour faire les dialogues ou sont-ils improvisés ?), … et plein d’autres choses (dont les deux longues scènes érotiques) qui viennent gâcher le plaisir lors de la vision du film. Lot de consolation, le casting féminin est vraiment bien choisi (pour les 2 actrices principales).

LES PLUSLES MOINS
♥ Quelques scènes bien violentes
♥ Le casting féminin, à craquer
⊗ Les scènes érotiques trop longues
⊗ Michael Wong doublé !?!
⊗ Des dialogues ratés
⊗ Une mise en scène aux fraises
Tout aussi mauvais que son clone Human Pork Shop, There is a Secret in my Soup est un film que je vous déconseille à moins d’être vraiment en manque de cat III, et encore…


Titre : There is a Secret in my Soup
Année : 2001
Durée : 1h25
Origine : Hong Kong
Genre : Thriller
Réalisateur : Yeung Chi-Kin
Scénario : Siu Yat-Ming, Yeung Chi-Kin

Acteurs : Michael Wong, Angela Tong, Cherry Chan, Hugo Ng, Gabriel Harrison, Timothy Zao, Christy Cheung, Co Co Chow, Matthew Ng Ting, Chan Chung-Wai

 Ren tou dou fu tang (2001) on IMDb


5 1 vote
Article Rating

Auteur : Cherycok

Webmaster et homme à tout faire de DarkSideReviews. Fan de cinéma de manière générale, n'ayant que peu d'atomes crochus avec tous ces blockbusters ricains qui inondent les écrans, préférant se pencher sur le ciné US indé et le cinéma mondial. Aime parfois se détendre devant un bon gros nanar WTF ou un film de zombie parce que souvent, ça repose le cerveau.
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments