[Film] The Bullet Vanishes, de Law Chi-Leung (2012)

Dans les années 1930, deux policiers mènent l’enquête dans une fabrique de munitions où a eu lieu un meurtre. Une « balle hantée » serait au cœur de tous les mystères.


Avis de Jonathan-HK :
The Bullet Vanishes est un film ambitieux dans sa réalisation : plans larges, grands décors reconstitués, costumes et pas mal de figurants. L’esthétisme est certain, c’est propre et on plonge avec délice dans le temps en compagnie de Lau Ching Wan et Nicolas Tse. On pense parfois aux récents Sherlock Holmes avec Robert Downey Jr pour l’atmosphère “anciennes technologies” dans un monde en pleine expansion au début du siècle.

Le buddy movie formé par les deux acteurs stars est assez sympathique, on sent l’amitié naissante jusqu’au final : le charisme et la force tranquille de Lau s’associe à merveille avec le côté plus impulsif de Nicholas. On retrouve également au casting Liu Kai Chi qui joue un chef d’usine de fabrique de munitions, sadique et cruel. Personnage assez horripilant, il n’offre pas de grandes possibilités de jeu à son interprète, car son rôle est vraiment classique et peu écrit.

Si le paquet a été mis côté mise en scène, j’ai trouvé pour ma part que le scénario était un peu trop complexe, qu’il ne savait pas trop où aller vers son final. L’intérêt s’amenuise un peu dans la 2e partie, d’autant qu’il n’y a au final que très peu d’action, le rythme du film étant ponctué par quelques scènes sympas comme la roulette russe, et les diverses manières de mener l’enquête par Lau Ching Wan, comme celle du début avec la pendaison.
D’ailleurs, il à une relation intéressante, quoi qu’un peu clichée par moment, avec une femme criminelle ayant tuée son mari. Cela donne lieu à un ou deux entretiens dans la cour d’une prison enneigée. Pas forcément utiles au récit, cela permet d’étoffer un peu les personnages sans toutefois influencer sur l’intrigue.

Film soigné et ambitieux, The Bullet Vanishes aurait pu s’élever d’avantage si son scénario avait été un peu solidifié. Cela reste un bon film, original dans le paysage hongkongais.

Note :



Titre : The Bullet Vanishes / Le Mystère des Balles Fantômes /消失的子弹
Année : 2012
Durée : 1h45
Origine : Hong Kong
Genre : Polar
Réalisateur : Law Chi-Leung

Acteurs : Lau Ching-Wan, Nicholas Tse, Yang Mi, Jing Boran, Wu Gang, Jiang Yiyan, Gao Hu, Yumiko Cheng Hei-Yi, Chin Kar-Lok, Liu Kai-Chi

 Xiao shi de zi dan (2012) on IMDb


Galerie d’images :

Les derniers articles par Jonathan-HK (tout voir)

6 Comments

Add a Comment
  1. Vu il y a deux semaines justement ! J’ai plutôt bien aimé le film. Le duo d’acteurs principal est convaincant, le scénario certes complexe mais avec son lot de rebondissements, une mise en scène très très soignée!! C’est d’ailleurs un des points qui m’a fort marqué. Puis on se fond bien d’ambiance de l’époque. Très réussi donc!

  2. Déjà c’est toujours un plaisir de retrouver Lau Ching Wan pour ma part ^^ et je dois dire que j’ai trouver ce film vraiment sympa !il rappelle parfois (souvent ?)il est vrai les Sherlock de Guy Ritchie mais ca fait vraiment du bien cette qualité ,c’est donc pas pour me déplaire 🙂

  3. Oui ce film se laisse regarder sans ennui, et il y a effectivement de très bonnes choses, ils ne sont pas passer loin d’un vrai top film !!! bien aimé.

  4. LE MYSTERE DES BALLES FANTOMES pour une foi le titre Français est très bon
    bon film bonne ambiance, les personnages sont bien travaillé meme si lau ching-wan nous refait un peu le coup du “mad detective”
    L’enquete est passionnante les 2 heures passent toute seule le retournement final est malgrés tout un peu tordu.
    Dommage la photo toute grise mais le film mérite bien une bonne note et attention ce n’est pas un film d’action comme Scherlock holmes c’est vraiment un polar l’enquete est le centre d’interet principal du film et du spectateur.

  5. Tiens il faudrait que j’essaie celui là.
    Quelqu’un a vu Koma de ce même Law Chi-Leung ?
    Je l’ai vu il y a un bail. Dans mon souvenir j’avais aimé mais je m’en souviens assez mal en fait. Une histoire de trafic de reins avec 2 femmes qui ont une relation compliquée…

  6. Koma, un dvd que j’ai depuis…. euh, ben depuis sa sortie, mais je ne l’ai toujours pas vu. Promis, je rattrape ça vite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *