[Film] Sifu vs Vampire, de Daniel Chan (2014)

Charlie Jiang est un maître taoïste spécialisé dans l’exorcisme, engagé pour exhumer le corps du grand père de la vedette de télévision, Kelvin Chow. Les choses se compliquent quand le cadavre se transforme en roi vampire et se déchaîne dans la station de télévision.


Avis de Cherycok :
Je ne vais pas vous refaire mon topo sur les ghost kung fu comedy, je le fais à chaque fois que je parle d’un film du genre. Par contre, en tant que grand amateur de vampires sauteurs et autres esprits farceurs, il m’est inconcevable de ne pas me jeter sur les quelques rares bobines des pauvres fous qui croient encore qu’ils peuvent gagner du pognon avec ce genre quasi disparu depuis le milieu des années 90. Alors si en plus, il y a au casting le trop rare Yuen Biao et à la production l’infatigable et omniprésent Wong Jing (argument non recevable pour beaucoup je le conçois), Sifu vs Vampire, aussi moyen qu’il soit au demeurant, se devait d’être cité en ces lieux.

Nous sommes sur une production Wong Jing et on le ressent immédiatement Sifu vs Vampire part sur les chapeaux de roue et aligne très rapidement un bon lot de scènes et dialogues bien débiles et surtout très très portés « cul ». Quelle que soit la teneur des scènes et des dialogues, sérieux ou non, ça finit toujours à un moment ou à un autre par tourner autour des zones dites sexuelles de l’humain. Entre le caïd des triades qui se fait faire une fellation par une jeune demoiselle qui s’avèrera être un démon à trois têtes, ses deux sbires qui se font nouer le pénis ensemble, ou cette discussion improbable sur la masturbation, il est clair que Sifu vs Vampire n’est pas la ghost kung fu comedy la plus raffinée qu’on puisse trouver. C’est lourd, parfois rigolo, souvent bien vulgaire, des fois exaspérant, mais toujours inoffensif et malgré tout bon enfant. L’action se situant sur des plateaux de tournage, j’avoue que l’évocation de certains titres fantaisistes tels que Zombies vs Twilight ou Bikini Cop after Vampire vs Zombies Wraps m’a directement rappelé certaines bousasses que je suis capable de m’infliger pour l’amour de la blague (SyFy et The Asylum, je ne vous remercierai jamais assez). Il faut quoi qu’il arrive être un minimum réceptif à l’humour HK, et plus particulièrement à celui de Wong Jing, sinon le film risque de s’apparenter plus à un supplice qu’à une réelle partie de plaisir.

Niveau action, les acteurs sont clairement sous exploités. Certes, on ne demande pas à Yuen Biao de bouger comme à ses 20 ans, mais quand on aligne au casting Philip Ng (Invisible Target, Naked Soldier), également chorégraphe aux cotés de Yuen Cheung Yan, et la jeune Jiang Lu Xia (Coweb, Naked Soldier, Bad Blood), on était en droit d’en attendre un peu plus qu’un quasi unique combat en fin de film, et qui plus est gâché par des effets visuels de très mauvais goût. A noter que le gore est relativement présent (même si gentillet), mais quand on connait Wong Jing et son penchant à mixer humour débile et violence graphique depuis quelques temps, ce n’est en aucun cas surprenant (même si j’avoue ne pas avoir réellement compris d’où sortaient tous les zombies lors du final).
Heureusement le film se rattrape sur ses scènes d’exorcisme et autre magie noire. Oui oui, avec l’accoutrement jaune poussin, l’épée en saule, les miroirs anti-démons tout ça tout ça (ça fait plaisir). Malgré un budget semblant léger, les effets spéciaux s’en sortent relativement bien, et à part un ou deux faux-pas, ils sont même plutôt jolis et donnent au film un côté très sympathique qui contrebalance un peu la succession de blagues qui tombent souvent à plat. Même si on ne peut pas
s’empêcher de voir feu Lam Ching-Ying en fat-si aux sourcils liés, le réalisateur Daniel Chan (Triad, Y&D Reloaded) semble apprécier le genre et lui rend hommage sans dénaturaliser la chose.

Au final, Sifu vs Vampire n’est ni un bon ni un mauvais film, seulement une bobine moyenne mais qui se laisse regarder sans trop de soucis pour peu qu’on apprécie un tant soit peu la ghost kung fu comedy.

Note :



Titre : Sifu vs Vampire / 天師鬥殭屍
Année : 2014
Durée : 1h35
Origine : Hong Kong
Genre : Ghost Kung Fu Comedy
Réalisateur : Daniel Chan

Acteurs : Yuen Biao, Ronald Cheng, Philip Ng, Kelvin Kwan, Jiang Lu Xia, Tony Ho, Winnie Leung, Ricky Yi, Patrick Keung, Bonnie Wong, Wong Shu Tong

 Sifu vs. Vampire
(2014) on IMDb


0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
feroner
Administrateur
31 juillet 2015 15:09

Yuen Biao tout vieux avec un bouc j’aurai eu du mal a le reconnaitre, après le film pourquoi pas.
Ca me fait penser que j’ai “Mr Vampire 4” a voir depuis un bon moment.

Rick
Administrateur
31 juillet 2015 17:41

Oh par curiosité et pour la nostalgie, pourquoi pas ^^