[Film] Mad Max : Fury Road, de George Miller (2015)

Hanté par un lourd passé, Mad Max estime que le meilleur moyen de survivre est de rester seul. Cependant, il se retrouve embarqué par une bande qui parcourt la Désolation à bord d’un véhicule militaire piloté par l’Imperator Furiosa. Ils fuient la Citadelle où sévit le terrible Immortan Joe qui s’est fait voler un bien irremplaçable. Enragé, ce Seigneur de guerre envoie ses hommes pour traquer les rebelles impitoyablement…


Avis de Cherycok :
Juillet 2014, apparition sur internet de la première bande annonce de Mad Max Fury Road : Ca va être dantesque ! Décembre 2014, arrivée sur internet de la deuxième bande annonce de Mad Max Fury Road : Bordel de merde, ça va être dantesque !! Avril 2015, ultime bande annonce de Mad Max Fury Road : Bordel de merde de nom de Dieu, ça va être dantesque !!!! Et plus l’attente grandissait, plus l’entrejambe frétillait à l’idée de voir enfin le digne successeur du tout bonnement culte Mad Max 2 (oui, oublions le 3, c’est mieux) dans le genre post-apocalyptique. 13 mai 2015, la bête est enfin là, et elle est même au-delà de nos attentes. La genèse du film aura beau avoir été chaotique, Mad Max : Fury Road s’impose comme le meilleur film d’action qu’on ait vu depuis, pfiou, très longtemps.

Il y a bien longtemps que George Miller envisageait de continuer la saga Mad Max, depuis 1997. Mais après l’échec de ses derniers films, ce dernier peine à trouver le financement. Pourtant, ce dernier y croit dur comme fer et continue corps et âme à se battre avec les distributeurs même si depuis 2003, Mel Gibson annonce qu’il ne fera pas partie du projet, se sentant trop vieux pour reprendre le rôle qu’il avait incarné 20 ans auparavant. Mais ce n’est pas tout puisque après avoir passé plusieurs mois en Australie en 2009 à réaliser des prises de vue pour un tournage qui s’annonçait peut-être enfin, des pluies diluviennes incessantes viennent changer considérablement le paysage de manière durable. Quelques années passent et le projet prend enfin vie, mais avec un tournage délocalisé en Namibie. De longs mois de tournage, des milliers de techniciens et quelques 150 voitures customisées plus tard, la saga Mad Max reprend, 30 ans après le dernier opus.
C’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures recettes, c’est bien connu. Le casting a beau avoir changé, on retrouve tous les ingrédients qu’on apprécie tant dans le Mad Max 2 de Miller. Oui, je ne cite que le 2, parce que le un, même si très bon, est un peu différent, et le trois, ben on a dit qu’on l’oubliait le trois (si si, n’insistez pas). Le personnage de Max est un poil différent mais pourtant Tom Hardy arrive à lui donner vie sans qu’on ait envie de le comparer à aucun moment à celui qu’interprétait Mel Gibson. D’ailleurs, les références à la première trilogie sont bel et bien là. Outre Hugh Keays-Byrne qui incarnait le méchant de Mad Max premier du nom et qu’on retrouve ici dans le rôle de Immortan Joe, plusieurs clins d’oeil se sont glissés dans le film comme par exemple le blouson emblématique de Max qu’on retrouve, ou encore cette petite boite à musique métallique que Max version Mel Gibson donnait au petit garçon sauvageon et qui revient de manière très furtive dans les mains d’un des personnages secondaires.

Mad Max : Fury Road est un film duquel on ressort essoufflé, fatigué. Non pas qu’il soit soporifique ou difficile à terminer, mais parce qu’on en prend plein la gueule du début à la fin. Sur 2h00 de film, il y a facilement 1h30 à 1h40 d’action frénétique et brutale, ce genre d’action qu’on regarde les yeux grands ouverts et la bave aux lèvres tant le spectacle qui nous est offert est tout bonnement hallucinant, sans arriver à aucun moment à décrocher le regard de l’écran. C’est ultra nerveux, ça explose de partout, ça fourmille d’idées toutes plus géniales les unes que les autres (le système de balancier). Heureusement, le rythme du film est très bien étudié et quelques « pauses » nous permettent de reprendre un peu notre souffle. De mémoire de cinéphile, je n’ai pas souvenir de courses poursuites aussi fabuleuses que celles que George Miller nous propose dans son nouveau petit bijou d’autant plus que visuellement, elles sont superbes. Le passage dans la tempête de sable est beau à en pleurer, et malgré deux sortes de décors seulement, du sable et un canyon escarpé, à aucun moment une sensation de redondance ne fait son apparition.
Et pour couronner le tout, 80% des effets visuels visibles dans le film sont réalisés sans avoir recours à des images de synthèse qui souvent donnent cette impression de faux. Par les temps qui courent où l’informatique est utilisée pour la moindre cascade un peu dangereuse ou pour des effets pyrotechniques, il est bon de le signaler car pour le coup, le rendu à l’écran ne s’en trouve que plus magnifique et dantesque.

Mad Max : Fury Road est une putain de bonne grosse claque dans la gueule. Un film aux scènes d’action presque en avance sur leur temps, qui risque de faire date dans l’histoire du Cinéma et de rester très longtemps dans les esprits. Un film comme on aimerait en voir plus souvent et qui en l’espace de 2h remet en place tous les blockbusters ricains prétentieux qui abreuvent nos salles de cinéma. Merci George Miller, merci !

Note :



Titre : Mad Max : Fury Road / Mad Max IV
Année : 2015
Durée : 2h00
Origine : Australie / U.S.A.
Genre : Le genre qui te colle une grosse claque dans la gueule
Réalisateur : George Miller

Avec : Tom Hardy, Charlize Theron, Nicholas Hoult, Hugh Keays-Byrne, Josh Helman, Nathan Jones, Zoë Kravitz, Rosie Huntington-Whiteley, Riley Keought, Abbey Lee, Courtney Eaton, John Howard

 Mad Max: Fury Road (2015) on IMDb


0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
39 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Jonathan-HK
21 mai 2015 14:14

Énorme !

feroner
Administrateur
21 mai 2015 14:39

En plus d’en foutre plein la vue le film lance plein de pistes et nous laissent imaginer son univers, la religion de nux, la terre verte, les pondeuses (les autres femmes sont stérile?), quelle est cette ville ou elle devait ce rendre, le monde est divisé par plusieurs clans (quels clans?).
Je viens d’apprendre qu’il y aurait deux autre en préparation “mad max wasteland” qui se focaliserait sur max et “mad max furiosa” les deux ecrit par Miller.

killercrock
killercrock
21 mai 2015 14:41

Pff de la grosse merde ce film sur-estimée…

J’rigole bien sûr ça va pas la tête !?!? UNE TUERIE A VOIR ET REVOIR ENCORE ET ENCORE !!!!!! :p
Et encore plus kiffant quand on en apprend plus sur les conditions de tournage, les cascades etc…
IN-CRO-YABLE

feroner
Administrateur
Reply to  Cherycok
21 mai 2015 17:06

Ça va être dur de rester au même niveau et ne pas tomber dans le n’importe quoi en développant son univers comme dans “Matrix”.
pas sur que ce soit une bonne nouvelle.

Iris
Administrateur
21 mai 2015 16:45

Un gros kiff: visuel captivant, univers prenant, flippant, décors splendides, BO excellente, acteurs excellents. Bref un bulldozer pleine tête. MERCI 2015!

feroner
Administrateur
21 mai 2015 18:34

On verra bien.
Pour ce qui est du premier si il est moin bien que le 2 c’est un des seul film de l’histoire du cinéma avec “Taxi” “Ronin” et “bullitt” a avoir des poursuites on les mecs vont vraiment vite.

SFB
SFB
22 mai 2015 9:12

TRUC DE MALADE !!!!

LA T-U-E-R-I-E de l’année en matière d’action. Avengers à coté c’est un téléfilm.

Les cascades faits en réel comme à l’ancienne (80’s, 90’s).
Putain que c’est bon !!
et puis Charlize Théron quel charisme !! sa présence à l’écran déchire !

Oh mon dieu ! vu les temps qui courent, ce film est presque un OVNI !!

SFB.

SFB
SFB
22 mai 2015 9:13

Par ailleurs, je l’ai vue hier, et ce matin l’OST est dans mon smartphone : en allant o taf, j’étais encore ds le film. musique de malade !!

SFB

Rick
Administrateur
23 mai 2015 14:42

Une tuerie tout simplement, comme Chery et SFB, l’OST tourne en boucle depuis, ça motive sur le trajet du boulot !

feroner
Administrateur
25 mai 2015 20:59

Je trouve le film démentiel comme vous par contre la BO je la trouve un peu timide j’aurais bien vu du slipknot ou du prodigy, du très lourd quoi.
sinon il y a cette parodie géniale de la bande annonce pur les fans de Mario kart https://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=NAxFjVCkpRY

T_a_n_u_k_i
T_a_n_u_k_i
26 mai 2015 9:16

Ah tiens, au contraire, j’étais content de le voir en 3D.
Pour une fois je me suis dit que ça apportait un petit plus. Rien que la séquence de début t’en fout plein les yeux. Sans parler des dunes et du canyon…
Sinon, elle s’achète où, la guitare ?

T_a_n_u_k_i
T_a_n_u_k_i
26 mai 2015 10:57

Mon cerveau s’est bien habitué, mon pif supporte des lunettes toute la journée, et je pleure rarement au ciné (ou en cachette, hein). Je ne dis pas que la 3D est indispensable, je la trouve artificielle en temps normal. Juste, là ça ne dessert pas du tout le film. On est dedans dès le début, la 3D participe au ravissement visuel.
Enfin bref.
Ce film, c’est le genre d’oeuvre qui sublime le plaisir à aller dans une salle de ciné.

PORTEJOIE
PORTEJOIE
3 juin 2015 1:58

Je ne sais pas l’âge que vous avez , mais il va falloir faire votre culture cinématographique les mecs !!!! Pas étonnant que ce film vous plaise car c’est la même saloperie que les kebabs ou les “Macdo” que vous bouffez a longueur de temps .. Bouffer de la merde vous êtes habitué !? Ce film c’est la daube du siècle !!!!! Et le plus inquiétant c’est qu’il va falloir se coltiner encore longtemps ces catastrophes cinématographiques … Ce film est d’une débilité immense LOIN TRÈS LOIN des 1ers Mad Max . Rien qu’a voir le trou du cul guitare électrique pendu sur un camion qui joue de la guitare éléctrique en plein milieu du désert ça fait de la peine !! Vous êtes pas difficiles les mecs . Ô secours !!! Je reconnais les efforts qui ont été faits pour la réalisation des cascades et la BO du film , sinon c’est de la merde basta 😉

feroner
Administrateur
3 juin 2015 10:14

un troll de toute beauté.
tes arguments tiennent la route comment j’ai fait pour pas voir le lien avec Mc donalds que je mange a longueur de temps, car tu a l’air de très bien connaitre ma vie.

PORTEJOIE
PORTEJOIE
3 juin 2015 19:39

“Cherycok” tu devrais pas donner ton âge !! Aimer une merde pareille a 35 ans c’est la honte sérieux !!! Et puis être tolérant envers des commentaires faits sur un film débile c’est pas très honnête . Moi je veux bien être tolérant mais plutôt en faveur de ceux qu’ont un cerveau !!! Nan allezzzzzz je rigole !!! HAHAHAHA .. “Mad Max Fury Road” est une grosse merde mes enfants et vous devriez arrêter de vous nourrir de ces saloperies c’est pas bon pour votre égaux . C’est vrai quoi , quand on lit les commentaires de certains qui disent que c’est un “chef d’œuvre” ça me fait de la peine … un “chef d’œuvre” mes petits agneaux d’amour c’est tout sauf ça !!!!!! Allez faites un pti effort la prochaine fois hein , allez voir du VRAI cinéma PAS des grosses bouses foireuses produite par des trous du c… en mal d’inspiration !! Un “chef d’œuvre” c’est “Blade Runner” ou ‘Il était une fois en Amérique” par exemple ou encore “Heat” de Michael Mann mais il y en a encore tellement . Allez je compte sur vous !! LoLL

feroner
Administrateur
Reply to  PORTEJOIE
3 juin 2015 22:32

tu te ventes d’avoir un cerveau mais tu ne sait pas utilisé correctement des mot simple comme tolérant, honnête, ego, par contre tu maitrise a la perfection le champ lexical du caca.

Iris
Administrateur
Reply to  PORTEJOIE
4 juin 2015 10:28

Entre vulgarité, condescendance, dogmatisme, égocentrisme, provocation basse autant que puérile et néant argumentatif absolu, je ne vois rien à retenir de tes propos. N’impose pas tes vues, laisse les gens voir et aimer ce qu’ils veulent et le dire. Tu n’es personne pour juger, insulter ou condamner. Tu n’as aucune leçon à donner à qui que ce soit et surtout pas sur ce site. Alors sois assez aimable pour aller apprendre à écrire et pour passer ton chemin.

Rick
Administrateur
Reply to  Iris
4 juin 2015 10:34

+1 (enfin à ce stade, +10)

Iris
Administrateur
Reply to  Rick
4 juin 2015 11:28

non mais… et je me réserve le fond de ma pensée qui, lui, est beaucoup moins soft, rhétoriquement parlant je veux dire ^^

Rick
Administrateur
Reply to  Iris
4 juin 2015 12:00

J’aurais bien voulu avoir le fond non censuré de ta pensée mais bon, restons poli en public ^^

Rick
Administrateur
3 juin 2015 21:58

J’aime bien lire les commentaires bien débiles de personnes qui croient avoir la science infuse et que s’ils n’aiment pas quelque chose, c’est forcément parce que c’est nul ! Dans un genre bien différent, j’ai détesté Three of Life, et pourtant par exemple je peux reconnaître que Malick sait très bien filmer.
L’important pour moi est de prendre du plaisir à regarder le film, et surtout ne pas se faire chier devant. Oui, je peux regarder et adorer MAD MAX FURY ROAD, puis enchaîner sur BLADE RUNNER, puis sur LE VIEUX FUSIL avant de finir sur une comédie débile HK.

feroner
Administrateur
3 juin 2015 22:37

j’ai pas pu résister.

Rick
Administrateur
3 juin 2015 22:48

Pareil Chery, j’ai pas pu résister, puis ça fait du bien de se moquer un peu ^^

Oli
24 juin 2015 10:43

Fabuleux. Du jamais vu. Incroyable de bout en bout.

Même les moments où le film décélère, c’est rempli de détails géniaux, rien n’est laissé au hasard. Tous les personnages sont réussis. Dix idées à la seconde.

Un chef d’œuvre instantané qui va mettre une grosse pression sur les prochains films d’action hollywoodiens – juste avant MAX, j’ai vu les BA de TERMINATOR, AVENGERS 2 et JURASSIC WORLD. C’est juste un autre monde.

Désormais il y aura MAX, et les autres.

Rick
Administrateur
Reply to  Oli
24 juin 2015 22:02

Content de voir que tu nous rejoins ^^

Il y aura clairement un avant et un après MAD MAX, en espérant que les producteurs voient vraiment qu’il y a un public pour ces films d’action travaillés et surtout qui ne choisissent pas la facilité du tout numérique sans âme, et faire des films plus dans ce style.

Justement j’ai vu JURASSIC WORLD… totalement un autre monde oui…

cherycok
24 juin 2015 13:47

Merci de ton commentaire Oli, je suis juste complètement d’accord

Oli
Reply to  cherycok
24 juin 2015 14:02

Hallucinant ce film, et comme tu le dis : presque en avance sur son temps. Il y aura un avant et un après FURY ROAD.

cherycok
Reply to  Oli
24 juin 2015 14:34

C’est ça. Je l’ai vu 2 fois au ciné, et le bluray est deja précommandé pour me le remater au plus vite ^_^

Bonbond
Bonbond
18 décembre 2019 4:25

Très bonne critique mais, hélas, pour ma part ce fut une énorme déception. Le film est caricatural et n’a pas le moindre scénario… Je ne sais pas ce que Miller a voulu montrer ou dire avec cette suite “rebootée” (le film est clairement un reboot mais reprend pourtant exactement des éléments de la 1ère trilogie). Tom Hardy n’a pas l’étoffe d’un Max. Subissant la plupart du temps plus les évènements qu’il ne les combat, il se fait voler la vedette par Charlize dans le rôle de Furiosa. Certaines scènes, comme les flashbacks de la petite fille, débarquent sans crier gare et sont incompréhensibles(quel est le sens de la scène si ça n’est pour ne pas nous en dire plus ? La référence au 1er film relative à la perte d’un enfant -qui était un garçon en lieu et place d’une fille- ? Nous n’en saurons rien). Le film veut se comparer à ce chef-d’oeuvre de “Mad Max 2” mais n’en atteint pas le 10ème de ses qualités, malheureusement.