[Film] Insiders : Escape Plan, de Iñaki Dorronsoro (2016)


Victor, braqueur solitaire et mystérieux, affiche une longue carrière de casses réussis. Son secret ? Il excelle dans l’art de percer les murs. Son palmarès ne tarde pas à faire du bruit dans le milieu : il est approché par un groupe de mafieux russes pour réaliser le hold-up du siècle. Sa mission est simple : il doit forer seul l’unique porte de sortie qui leur permettra de s’échapper du coffre-fort d’une banque internationale. Mais l’opération se complique lorsque le chauffeur du fourgon le reconnait. Car Victor n’est pas celui qu’il prétend être…


Avis de Cherycok :
Lorsque nous nous sommes lancés dans ce Insiders : Escape Plan, nous l’avons fait en nous fiant à une bande annonce trouvée sur Youtube qui nous promettait un film de braquage en apparence des plus sympathiques. Au bout de quelques minutes, nous ne reconnaissions ni les acteurs, ni réellement le film tout court. Et pour cause, nous ne regardions pas le bon film ! Un autre film sorti la même année sur le même thème, un braquage de banque donc, porte presque le même titre, Insiders, et c’est lui que je voulais voir à la base ! D’autant plus qu’il y avait de quoi se méprendre puisqu’un des acteurs est dans les deux films ! Mais bon, nous en étions déjà à 20 minutes de film et nous avons donc continué, d’autant qu’ils s’inscrivent tous les deux dans la saga « Insiders » dont le thème est, je vous le donne en mille, les braquages ! Alors je n’ai du coup aucune idée si j’aurais aimé le film que je voulais voir au départ, mais ce Insiders : Escape Plan n’était pas terrible du tout…

On suit Victor, un spécialiste du perçage de coffre-fort qui a bourlingué un peu partout. Un peu blasé par la chose, il ne ressent plus aucune excitation et considère désormais son activité comme un job pour gagner rapidement de l’argent et rien de plus. Il est contacté par des mafieux russes qui prévoient le casse du siècle, forcer le coffre-fort d’une banque suisse pour un dernier casse et finir leurs vieux jours au soleil. Comme ils sont un peu méfiants, ils envoient une jolie donzelle faire parler Victor sur l’oreiller, afin d’en apprendre un peu plus sur lui, et voir s’ils peuvent lui faire confiance à 100%. Mais la demoiselle n’en tire rien. Victor ne semble pas sensible à ses charmes, semble avoir une hygiène de vie irréprochable, un peu trop même, mais les russes décident de travailler avec lui après l’avoir vu à l’œuvre. Mais tout ne va pas se passer comme prévu, la Police arrive dans la planque des mafieux, et tout le monde est arrêté ou tué. Sauf que Victor, ta ta tan, n’est pas qui il prétend être. Et en plus, il va se rendre compte que certains politiques hauts placés sont mouillés dans de sombres affaires…
Tout le film va reposer sur ce retournement de situation en milieu de film qui va, en quelques sortes, essayer de prendre le spectateur à contrepied et redistribuer les cartes. Une idée louable en soi tant les films de braquage ont souvent tendance à se ressembler, au moins dans leur déroulement. Sauf que là, la première partie, déjà assez moyennasse, est presque meilleure que la deuxième, censée relancer le film.

En soi, la réalisation est plutôt correcte. La mise en scène est basique mais efficace. Visuellement, Insiders : Escape Plan est plutôt joli, avec une photographie sympathique, des contrastes de couleurs qui se tiennent et donnent une ambiance assez spéciale (dans le bon sens du terme). Le problème, c’est que ce n’est jamais passionnant. C’est sans éclat, assez plat, et on regarde ça en semi-torpeur, espérant être réveillé par au moins un final qui en jettera. Mais même pas. Les scènes d’actions sont peu nombreuses, mais le problème n’est même pas là car on peut passionner sans l’ombre d’un coup de feu. « Plat » est vraiment le terme qui convient le mieux. Les acteurs ne sont pourtant pas mauvais ; comme dit plus haut, le déroulement est plus original qu’à l’accoutumée, et certaines scènes arrivent même à tirer leur épingle du jeu. Mais ça ne prend pas et l’ennui nous guette à chaque coin de scène, attendant qu’on l’accueille à bras ouverts.

LES PLUSLES MOINS
♥ Correctement emballé
♥ Quelques moments réussis
⊗ A la limite de l’ennui
⊗ Fade et plat
Malgré sa tentative de faire plus original que la moyenne, Insiders : Escape Plan est un film de braquage qui ne passionne jamais. Trop bavard, trop plat, trop statique, … Pas terrible quoi …



Titre : Insiders : Escape Plan / Plan de Fuga
Année : 2016
Durée : 1h41
Origine : Espagne
Genre : Vos paupières sont lourdes…
Réalisateur : Iñaki Dorronsoro
Scénario : Iñaki Dorronsoro

Acteurs : Alain Hernandez, Javier Gutierrez, Alba Galocha, Itziar Atienza, Luis Tosar, Florin Opritescu, Jaroslaw Bielski, Peter Nikolas, Miquel Garcia Borda

 Insiders: Escape Plan (2016) on IMDb


Cherycok

Webmaster et homme à tout faire de DarkSideReviews. Fan de cinéma de manière générale, n'ayant que peu d'atomes crochus avec tous ces blockbusters ricains qui inondent les écrans, préférant se pencher sur le ciné US indé et le cinéma mondial. Aime parfois se détendre devant un bon gros nanar WTF ou un film de zombie parce que souvent, ça repose le cerveau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *