[Film] Fatal Visit, de Calvin Poon (2019)


Suite à une rupture, Yanny quitte Hong Kong et s’envole vers San José pour rendre visite à Ling, une amie d’enfance, et se changer les idées. Une maison dans un lieu idyllique, en dehors de la ville, une carrière professionnelle brillante et un enfant en route : Ling semble mener une vie exemplaire avec son mari, Tang. Mais pendant son séjour, Yanny voit cette façade parfaite s’effriter, sans se douter qu’elle est sur le point de découvrir un sombre secret qui les mènera tous trois sur un sentier périlleux.


Avis de Cherycok :
Basé sur la pièce acclamée Murder in San Jose (2009) de Candace Chong, considérée comme une des meilleures dramaturges actuelles à Hong Kong, Fatal Visit est un thriller hongkongais qui va surfer sur le style de ses homologues hollywoodiens. Le film va nous être présenté à la façon d’un puzzle dans lequel le spectateur devra petit à petit assembler les pièces afin de comprendre et d’avoir les tenants et les aboutissants d’une histoire qui, malheureusement, va peiner à nous convaincre. C’est très dommage car ce genre de thriller n’est pas monnaie courante dans l’ancienne colonie britannique, on salue l’effort de s’y aventurer, mais l’exercice n’est pas des plus réussis.

Très rapidement, Fatal Visit est assez confus de par sa structure non linéaire. Qu’un film nous dévoile son histoire petit à petit, pourquoi pas, ça a déjà été fait moult fois et de bien belle manière. Le premier problème ici, c’est que rien que dans ces flashbacks, nous suivons quatre histoires dans différentes périodes et différents décors : Le passé du personnage de Ling avant sa rencontre avec Tang ; Ling et Tang lors de leur première rencontre ; Ling et Tang lorsqu’ils sont ensemble ; et les expériences de Yanny à Hong Kong. Et donc bien entendu l’histoire principale du film. Les seuls points de repère sont un maquillage différent pour Ling et une autre coupe de cheveux pour Tang. C’est assez maigre pour arriver à reconstituer ce puzzle, d’autant plus que certains de ces segments, comme celui de Yanny, auraient pu bénéficier de plus de temps d’écran sur sa relation avec son ancien petit ami et les problèmes que cela a causé sur elle. Il est difficile de s’y retrouver et l’intrigue aurait clairement pu gagner en clarté. On perçoit bien que le scénario veut nous faire comprendre que chacun des trois personnages principaux a ses propres petits secrets inavouables, mais le réalisateur / scénariste Calvin Poon (HI Fidelity, Kiss Me Goodbye) semble avoir du mal à bien les assembler, à les mettre en images, au point qu’il est difficile de refaire la chronologie exacte des évènements. La mise en place est longue, beaucoup trop longue. On sait bien que dans ce genre de film, la révélation ne doit pas être donnée trop vite afin de faire monter le suspense. Là, le réalisateur enchaine des scènes pas toujours très passionnantes, parfois trop rapidement, finit par nous perdre dans son intrigue à tiroirs et finit par nous perdre tout court.

Heureusement, les vraies révélations arrivent à l’heure de film et relancent un peu l’intérêt d’une bobine qui, jusque-là, était aussi plate que l’encéphalogramme de la grenouille. Là, le scénario s’enchaine un peu mieux jusqu’à un final intense venant redonner de l’intérêt à la bête bien que la surabondance de secrets sombres, de pleurs et de révélations dramatiques vienne un peu atténuer l’effet escompté. Heureusement, Fatal Visit a aussi ses bons côtés. Tout d’abord, sa réalisation est d’un bon niveau. Le film est visuellement très soigné, avec une belle photographie, un bon travail sur les couleurs, les éclairages, le tout accompagné par une bande son réussie. Et puis il y a son duo d’actrices. Charlene Choi (The Twis Effet, The Death Curse), souvent critiquée à ses débuts pour son jeu pas des plus fins, est ici d’une grande justesse. Mais surtout, il y a Sammi Cheng (Needing You, Blind Detective), qui semble se bonifier avec l’âge, qui est tout simplement magistrale, à la fois poignante et troublante, portant le film sur ses épaules du début à la fin. Les rôles masculins sont de leur côté un peu en deçà, bien que Dominique Lam, le temps d’une scène, fasse vraiment peur simplement avec son regard. Mais ce n’est pas suffisant pour maintenir l’intérêt du spectateur qui finit par se lasser de constamment faire la navette entre les différents flashbacks et au final se voir dévoiler quelque chose dont il se doutait déjà.

LES PLUSLES MOINS
♥ Sammi Cheng et Charlene Choi
♥ Visuellement beau
♥ La scène finale intense
⊗ La construction du film
⊗ Mise en place trop longue
⊗ Le casting occidental un peu à l’ouest
Fatal Visit est un thriller qui peine à convaincre à cause d’une structure narrative beaucoup trop confuse. Malgré une Sammi Cheng exceptionnelle, on a du mal à s’intéresser à ce trio de personnages qui cachent bien des secrets.

LE SAVIEZ VOUS ?
• La chanteuse et actrice Sammi Cheng a été nominée aux 39e Hong Kong Film Awards en tant que meilleure actrice pour sa performance exceptionnelle dans Fatal Visit. Charlene Choi, qui est également membre du groupe Cantopop Twins, a également été nominée aux 39e Hong Kong Film Awards dans la catégorie meilleur second rôle féminin pour sa performance dans le film.

• Murder in San Jose (2009) de Candace Chong, a été considérée comme l’une des grandes pièces de Hong Kong du XXIe siècle. C’est donc en toute logique qu’il a été adapté au cinéma avec Fatal Visit.



Titre : Fatal Visit / 聖荷西謀殺案
Année : 2019
Durée : 1h28
Origine : Hong Kong
Genre : Quand le passé revient au galop
Réalisateur : Calvin Poon
Scénario : Candace Chong

Acteurs : Sammi Cheng, Charlene Choi, Tong Da-Wei, Dominic Lam, Patrick Tam, Mark Brandon, Stephen Chang, Peter flemming, Christina Foo, Nathan Gray

 Fatal Visit (2019) on IMDb


0 0 votes
Article Rating

Auteur : Cherycok

Webmaster et homme à tout faire de DarkSideReviews. Fan de cinéma de manière générale, n'ayant que peu d'atomes crochus avec tous ces blockbusters ricains qui inondent les écrans, préférant se pencher sur le ciné US indé et le cinéma mondial. Aime parfois se détendre devant un bon gros nanar WTF ou un film de zombie parce que souvent, ça repose le cerveau.
S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Feroner
Administrateur
25 septembre 2021 17:38

C’est le genre de film artificiellement compliqué qui a l’art de me gonflé je passe mon tour, oui TeneT je pense a toi. Charlene Choi oui c’est clai quelle c’est bien amélioré.