[Film] Bloodmoon (1997)

Le département de la Police de New York doit faire face à un tueur en série assoiffé de morts violentes qui choisit ses victimes selon le degré de résistance qu’elles peuvent lui opposer. Il harcèle la Police de messages sur Internet et tue ses victimes à mains nues. Pas un policier n’a une chance contre lui… en théorie…

Avis de Cherycok :
Co-production USA / HK, Bloodmoon est une petite série B d’action bien nerveuse, réalisée et chorégraphié en 1997 par Tony Leung Siu Hung qui aurait pu être complètement banale quand on voit le scénario, mais qui s’avère au final être un très bon film ressemblant plus à un kung fu polar HK qu’à un film US.

En effet, le scénario est tout ce qu’il y a de plus banal : un flic black se voit assigner un coéquipier blanc que tout oppose pour enquêter sur un serial killer aux méthodes radicales qui n’assassine que de grands champions d’arts martiaux. Et c’est Gary Daniels, sans doute le gweilo qui a su le plus facilement se reconvertir après son petit passage express à Hong Kong (dans City Hunter ou encore Mission of Justice), qui s’y colle et ses talents martiaux ne sont plus à prouver. Il est accompagné ici de Chuck Jeffrey, que vous avez pu apercevoir dans des films comme Substitute 2, Ghost Dog ou encore L’Armée des 12 Singes (toujours dans des petits rôles mais bon) mais qui est plus connu en tant que cascadeur / chorégraphe puisque c’est lui qui a réglé les combats de Spiderman, Freddy vs Jason ou encore de Blade : Trinity.
On peut donc déjà s’attendre à pas mal de bons combats, d’autant plus que le grand méchant, Darren Shahlavi, est lui aussi un habitué des kung-fu polar HK puisqu’il a œuvré dans des films tels que Tai Chi 2, Guardian Angel ou encore Guns & Roses, et qu’une bonne partie du casting est asiatique (surtout les cascadeurs).

Et effectivement, au niveau des combats, c’est du tout bon ! Je dirais même que pour une série B US, c’est le must avec le Drive de Steve Wang. Car en plus d’être très bons, les combats sont très nombreux, le serial killer ne tuant que des champions d’arts martiaux (kung-fu, lutte, judo, kendo,…), il y aura un combat à chaque fois, sans compter ceux contre nos deux héros. Déjà l’intro, on rentre direct dans le bain avec 3 combats en l’espace de 18 minutes. Et le pire, c’est que ça continue à cette cadence : 25ème, 35ème, 49ème, 54ème,… et ce jusqu’au final de fou vraiment très réussi même s’il se termine un peu ridiculement.
Les autres combats sont aussi très très bons, avec des cascadeurs qui en prennent plein les dents (comme dans les films HK), notamment lors d’une course poursuite énorme dans un appartement puis dans un immeuble complet, à 3 contre 1. Le tout est plutôt aérien et réaliste (entendez par là que les câbles ne sont que peu présents), et toujours dans un pur style HK avec ses longs plans séquences, souvent en plans larges, et toujours bien nerveux et rapides. Les acteurs s’en donnent à cœur joie, principalement l’ami Gary Daniels (voir d’ailleurs son interview sur le site) qui est plutôt convaincant, malgré son jeu limité, et qui signe ici son meilleur film.

Voici donc une très bonne série B, bourrée de très bons combats, qui saura ravir les amateurs d’action bien crétine que nous sommes, et qui prouve que même aux USA on peut faire des bons films d’arts martiaux.

 

Titre : Bloodmoon
Année : 1997
Durée : 1h40
Origine : U.S.A / Hong-Kong
Genre : Action
Réalisateur : Tony Leung Siu-Hung

Acteurs : Gary Daniels, Chuck Jeffrey, Franck Gorshin, Darren Shahlavi, Nina Repeta, Leight Jones, Jeffrey Pillars, Brandie Rocci, Rob Van Dam


3 1 vote
Article Rating

Auteur : Cherycok

Webmaster et homme à tout faire de DarkSideReviews. Fan de cinéma de manière générale, n'ayant que peu d'atomes crochus avec tous ces blockbusters ricains qui inondent les écrans, préférant se pencher sur le ciné US indé et le cinéma mondial. Aime parfois se détendre devant un bon gros nanar WTF ou un film de zombie parce que souvent, ça repose le cerveau.
S’abonner
Notifier de
guest

12 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments