[Film] Battle of the Damned (2013)

Suite à une catastrophe, tout ce qui reste est une poignée de survivants et une majorité de personnes infectées car la catastrophe a mené à une épidémie virale. Maintenant, la terre infectée et les rares qui sont restés en vie sont traqués. Le militaire Max Gatling et ses hommes ont appris à se battre contre ces infectés, dans l’espoir que le sauvetage viendra bientôt de l’extérieur.


Avis de Cherycok :
S’il y en a un qui est toujours à fond dans le DTV (Direct to Video), c’est bien ce blondinet de Dolph Lundgren à la carrure toujours aussi impressionnante. 1.96m, des épaules de footballeur américain, c’est tout de même un sacré bestiau et c’est donc assez normal de le voir quasi exclusivement cantonné au même type de rôle, celui de gros bras dans du film d’action souvent assez primaire mais tout de même parfois efficaces. On l’a vu casser de l’asiatique, du russe, du black, et avec Battle of the Damned, c’est à des zombies qu’il aura affaire, ou plutôt des infectés…

Même si bien entendu Dolph ne bouge plus aussi bien qu’à ses 25 printemps, on sent tout de même qu’il prend encore du plaisir à tourner dans du actionner bien décérébré car une fois de plus, le scénario est expédié en à peine 5 minutes en début de film, via un briefing sur quelle sera la mission du militaire Max Gatling (v’là le nom de poète déjà…) interprété par Dolph Lundgren donc.
Mais comme je le répète souvent, on ne regarde pas ce genre de production pour son scénario – et heureusement d’ailleurs – et ce qu’on cherche de l’explosion, du coup de feu et du kick dans la face. Malgré un milieu un peu mou, on va tout de même en avoir pour son argent.
Ca défouraille pas mal, au couteau, au flingue, à la mitrailleuse, au fusil à pompe… Dans sa première et sa dernière demi-heure, le film n’est pas avare en course-poursuite et en bastonnage d’infectés. On est dans de l’action US typique mais ça reste tout de même assez efficace même si, infectés adeptes de chair humaine oblige, on aurait aimé un peu plus d’hémoglobine versée alors qu’ils se contentent ici du strict minimum.

Alors qu’on s’attendait à du gros bas de gamme, Battle of the Damned fonctionne estrangement pas si mal. L’ambiance ville en quarantaine à moitié détruite est assez bien rendue, le filtre assez terne utilisé pour accentuer cet aspect est plutôt réussie, vraiment la mise en scène dans son ensemble est très correcte, le réalisateur se permettant même quelques très jolis plans et on ressent vraiment du potentiel en lui.
Puis tout d’un coup arrivent des robots et là c’est le drame… On sent d’un coup d’un seul les limitations du faible budget du film. Alors qu’on était en plein dans une petite série B d’action assez sage avec de l’infecté, avec l’arrivée des robots on entrevoie directement tout le potentiel nanar que ça peut amener, surtout lorsqu’on se rend compte qu’ils ressemblent comme deux gouttes d’eau à ceux du film Robotropolis (2011) du même réalisateur… Vive le recyclage des SFX pour économiser quelques sous !

Voir Dolph Lundgren discuter avec ce qui s’apparente à un robot Fisher Price de 2m de haut, avec cette petite lueur dans les yeux où on sent bien qu’il trouve ça fun, c’est justement assez fun à voir, surtout lorsqu’il leur balance par la suite des répliques bien débiles du genre « Va te faire foutre gros ouvre boite. » C’est complètement nul mais sur le moment, ça fait sourire.
En ce qui concerne l’incrustation des dits robots, on a vu bien pire chez The Asylum ou Syfy, comme récemment sur Atlantic Rim. Ici c’est assez correct mais par contre ils pêchent par leur animation. Soit elle est saccadée, soit trop raide. Leur look visuel n’est pas non plus ce qu’il y a de réussi et ils prêtent plus à rire qu’autre chose. De loin, passe encore, mais de prêt, on a vraiment l’impression d’être devant un joueur pour enfant mais à taille adulte. A noter un court instant nanar assez furtif où un des robots a été infecté et se met à aider des zombies.

Alors que je n’en attendais strictement rien, Battle of the Damned s’en sort finalement correctement. Sans aller jusqu’à dire que c’est un bon film, il n’en reste pas moins un divertissement sympathique ponctué d’instants nanars dès l’apparition des robots.

 


Titre : Battle of the Damned
Année : 2013
Durée : 1h26
Origine : U.S.A / Singapour
Genre : Action / Horreur
Réalisateur : Christopher Hatton

Acteurs : Dolph Lundgren, Matt Doran, Melanie Zanetti, David Field, Esteban Cueto, Lydia Look, Oda Maria, Jen Sung, Jeff Pruit, Broadus Mattison, Tim Cooper, Kerry Wong


Galerie d’images :


Cherycok

Webmaster et homme à tout faire de DarkSideReviews. Fan de cinéma de manière générale, n'ayant que peu d'atomes crochus avec tous ces blockbusters ricains qui inondent les écrans, préférant se pencher sur le ciné US indé et le cinéma mondial. Aime parfois se détendre devant un bon gros nanar WTF ou un film de zombie parce que souvent, ça repose le cerveau.

Comments

Add a Comment
  1. Vous pourriez au moins attendre qu’il soit sorti officiellement avant de balancer votre critique de Divx…

  2. Je pensais qu’il était déjà sorti aux U.S.A à vrai dire. Puis je critique avant tout un film, pas un divx un dvd ou un bluray. Ca ne pourra de toute façon que faire de la pub pour le dvd / bluray quand il sortira, surtout que j’en dis pas autant de mal que ca, je dis même qu’il est plutôt divertissant.
    C’est le genre de film que je pourrais acheter d’ailleurs par la suite comme c’est le cas pour pas mal de petites séries B que je trouve funs, pas à prix fort non plus, mais après coup ouais y’a des chances.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *