[Film] 2 Guns, de Baltasar Kormakur (2013)


Bobby et Stig passent tout leur temps ensemble et mouillent dans des affaires très louches. Ils ne le savent pas, mais ils appartiennent tous les deux à des agences gouvernementales qui leur ont demandé d’infiltrer un réseau de trafiquants de drogue. Lorsqu’un casse auquel chacun participe pour coincer l’autre tourne mal, Bobby comme Stig sont lâchés par leurs hiérarchies respectives. Ils découvrent qu’ils ont été manipulés… Désormais, tout le monde veut les voir en prison, ou encore mieux, morts. Ils ne peuvent plus compter que l’un sur l’autre, et malheureusement pour ceux qui veulent leur peau, à trop jouer les malfrats, ils ont pris de mauvaises habitudes…


Avis de Cherycok :
Continuons notre exploration de films permettant de ne pas trop réfléchir après une journée harassante avec la comédie d’action 2 Guns, film de 2013 dont j’étais totalement passé à côté à l’époque. Baltasar Kormakur, réalisateur islandais qui s’est illustré récemment avec le sympathique The Oath (2016), adapte le comic book éponyme créé par Steven Grant et Mateus Santolouco publié en 2007 par Boom ! Studios. Autant être clair de suite, 2 Guns n’a pas inventé l’eau tiède, et clairement cet énième buddy movie ne révolutionne à aucun moment quoi que ce soit dans le genre. Mais malgré des critiques presses assassines, je dois avouer que le film a fait le job. Bon, une semaine après, les traces qu’il a laissées sont déjà en train de doucement mais surement partir mais, sur le moment, il a su remplir son contrat de divertissement.

Nous sommes donc dans un buddy movie qui va appliquer le cahier des charges du genre à la lettre, si ce n’est qu’il va jouer la carte de la double infiltration. Aucun des deux héros n’est qui il prétend être et le scénario va jouer là-dessus pendant un certain temps. Mais une fois de plus, nous sommes dans une collaboration de deux personnes au caractère bien différent. L’un est sanguin, dragueur, plus axé sur l’action que la réflexion ; l’autre est plus posé, plus méticuleux. Mais tous les deux ont une chose en commun, ce sont des têtes de mule, et ils sont clairement décidés à péter la gueule de tous ceux qui leur ont mis bien à l’envers. Le film va multiplier les différents « camps » afin de varier les plaisirs. On va avoir les Stups, la Marine, la CIA et un cartel de drogue mexicain. Aucun n’est bien entendu tout blanc et le fait qu’ils soient plus de 2, contrairement à beaucoup de buddy movies, va permettre d’apporter un peu de variété aux différentes scènes, même si cela va multiplier le nombre de seconds rôles. Beaucoup de personnages donc, mais, en dehors des deux héros, aucun n’est approfondi, ce qui va avoir pour conséquence de les rendre assez fades, voire inintéressants, à l’exception de Bill Paxton (Aliens, True Lies, Predator 2) qui par son charisme compense ce manque. Denzel Washington et Mark Wahlberg s’en sortent plutôt bien. Ils sont impliqués dans leur rôle respectif et leur alchimie fonctionne à l’écran. Même si Mark Wahlberg n’est pas le meilleur acteur du monde, son rôle convient plutôt bien à sa palette d’expressions assez limitée. Paula Patton est assez transparente mais est sauvée par sa superbe plastique. Je ne sais plus où j’avais lu « Quand on ne sait pas jouer, il suffit de montrer ses fesses », elle utilise ici cet adage à merveille.

La réalisation de Baltasar Kormakur est plutôt dynamique. 2 Guns n’est pas très long, et il n’ennuie jamais. Pour donner du dynamisme à ses scènes calmes, le réalisateur va jouer avec la temporalité et ça sera au spectateur de remettre ce qu’il est en train de voir dans le bon ordre. Le résultat est plutôt convaincant, même si c’est parfois amené avec de gros sabots. Néanmoins, cela casse la linéarité qu’aurait eu le scénario du film, au final des plus simples. La mise en scène de Kormakur est propre et appliquée, et on sent réellement un souci de bien faire avec le matériau de départ qu’on lui a mis entre les mains. On aurait pu craindre les scènes d’action, comme souvent dans le cinéma de divertissement hollywoodien, mais tout y est ici bien lisible. Pas de montage trop cut pour donner l’impression de vitesse, un côté bourrin bien dosé, des CGI en quantité limité, on nage en pleine grosse série B bien fun et efficace à défaut d’être marquante. Car oui, comme stipulé en introduction, 2 Guns n’a strictement rien de marquant. Le film défile sous nos yeux, amuse vraiment sur le moment, va balancer de la punchline et de la grosse explosion, ne va jamais chercher à être plus que ce qu’il est. Mais il ne va jamais réussir à s’élever suffisamment, soit par une idée géniale, soit par un final mémorable (on en est loin), et va se conforter dans les clichés et poncifs du genre. 2 Guns a un petit côté attachant, mais il n’empêchera pas notre mémoire de l’oublier aussi vite qu’on l’a vu. Dommage, même si sur le moment, on a ce qu’on est venu chercher.

LES PLUSLES MOINS
♥ Mise en scène soignée
♥ Se suit sans ennui
⊗ Vu et revu
⊗ Des effets parfois trop clipesques
Succès plutôt correct lors de sa sortie cinéma malgré des critiques pas tendres, 2 Guns est un agréable divertissement qui va tout miser sur son duo Mark Wahlberg / Denzel Washington. Le résultat est agréable, mais il y a clairement mieux dans le genre.

LE SAVIEZ VOUS ?
• Le réalisateur a avoué lors d’interviews que la plupart des meilleures lignes de dialogues ont été improvisées sur le plateau par Denzel Washington et Mark Wahlberg.
• Au départ, le duo de héros devait être interprété par Owen Wilson et Vince Vaughn. Pour la réalisation, les producteurs avaient au départ pensé à Doug Liman, Antoine Fuqua, Pierre Morel et Martin Campbell. Mais tous ont refusé l’offre.
• Même s’il est une adaptation du comic book du même nom de Steven Grant et Mateus Santolouco, 2 Guns a beaucoup de similitudes avec le thriller Tuez Charley Varrick (1973). Les scénarios sont assez similaires et dans les deux films, une banque est braquée à Tres Cruces au Nouveau Mexique.


Titre : 2 Guns
Année : 2013
Durée : 1h49
Origine : U.S.A
Genre : Meilleurs ennemis
Réalisateur : Baltasar Kormakur
Scénario : Blake Masters, Steven Grant

Acteurs : Denzel Washington, Mark Wahlberg, Paula Patton, Edward James Olmos, Bill Paxton, Robert John Burke, James Marsden, Greg Sproles, Fred Ward

 2 Guns (2013) on IMDb


Les derniers articles par Cherycok (tout voir)
0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments