[Avis] Super Fool, de Leung Po-Chih

Titre : Super Fool
Année : 1981
Durée : Environ 90 min
Origine : Hong Kong
Genre : Comédie
Réalisateur : Leung Po-Chi

Acteur : Richard Ng, Flora Cheung

Synopsis : L’un est pauvre, l’autre est une star de cinéma que l’on nomme “the great dragon”. Quand l’un prend la place de l’autre par mégarde, rien ne va plus !

Avis de Slimdods : Quand le sosie d’une star, pauvre malgré lui, remplace la star en question dans sa vie de tous les jours, ça déménage dans les hautes sphères du cinéma. Et quand on sait que la star n’est autre que « The Great Dragon », un ersatz de Bruce Lee, et que c’est Richard Ng, l’un des comiques HK les plus énormes de sa génération, qui joue les personnages en question, il y a de quoi frétiller de joie.

Car oui, c’est un film comique avec l’un des comiques les plus comiques de tous les temps ! Ce dernier joue deux rôles antagonistes avec beaucoup de fraîcheur et comme le film est centré sa personne, les fans peuvent de suite sauter sur l’occasion de se régaler ! Le scénario n’est qu’un prétexte pour enchaîner les séquences humoristiques où l’on sourit plus que l’on ne ri, le tout sous un fond assez critique de la légende de Bruce Lee, de sa mort tragique et de l’utilisation de son image après sa mort.

Richard Ng, cigare à la bouche, perruque sur la tête

Richard Ng dégouté sans sa perruque

Le scénario met un certain temps à s’épanouir, le film ne débutant pas comme une comédie mais comme un actionner HK pas trop mal troussé mais un peu quelconques. La coupure a lieu assez rapidement heureusement, et on est petit à petit happé par l’histoire de ce pauvre bonhomme ressemblant comme deux gouttes à la plus grande star de cinéma. S’en suit quiproquos, faux semblant avec la famille et plusieurs femmes (ça baffe) , des jets de perruques dans tous les sens (le vrai « Great Dragon » à un début de calvitie, mauvais pour son image non ?), des situations dangereuses tournées avec humour lors des tournages, et un dessin animé intégré au film avec pour fond la douleur de certains spermatozoïdes qui ne peuvent aller où ils veulent, séquences hautement jouissives vu le contexte de la scène. D’ailleurs, si il n’y avait qu’une seule séquence drôle à retenir, ce serait sans conteste l’opération chirurgicale surprise du producteur par un vrai chirurgien (jusqu’à là tout va bien) mais aidé par Richard Ng et son ami, tous deux spécialistes dans ce domaine bien évidemment, le tout filmé grâce à un plan séquence fixe qui renforce le comique de situation bien sadique …

Un petit tour sur la table d’opération ?

Moment zen avant l’opération en question

Super Fool est donc un film agréable sur sa longueur, pas prétentieux pour un rond dans son approche, avec un Richard Ng toujours aussi agréable, de part ses mimiques inimitables (une sorte de Louis de Funès HK) et ses compétences martiales (non mais je déconne, faut le voir sur son bateau faire quelques mouvements de Kung Fu : n’importes nawak). Le tout ne vole pas super haut, attention, mais ça se laisse suivre ! Pour les curieux et les fans de Richard NG.
Enjoy.

Note : 6/10

Merci à Manolo de Hkcinemagic pour les captures.

Les derniers articles par slimdods (tout voir)
0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Cherycok
Cherycok
29 mars 2009 10:43

Belle jaquette collector en tout cas lol. Et je confirme, Richard Ng is GOD ^^

Jang Gerald
29 mars 2009 11:30

Les jaquettes de l’époque étaient trop fendards, comme les vieux Jackie Chan façon caricature!