[Avis] Stone Age Warriors, de Stanley Tong

Titre : Stone Age Warriors / Stoneage Warriors / Mo Yu Fei Long
Année : 1991
Durée : 1h31
Origine : Hong-Kong
Genre : Aventure
Réalisateur : Stanley Tong

Acteurs : Fan Siu-Wong, Nina Li, Elaine Lui, John Chang, Devi Sabah, Anthony Houk, Dick Wei, Shum Wai, Sam Wong

Synopsis : Un homme d’affaire est porté disparu dans la jungle indonésienne alors qu’il était à la recherche d’un trésor. Sa fille, accompagnée par une inspecteur en assurances partent à sa recherche. Là-bas, ils doivent affronter une tribu menaçante, des chasseurs de trésors hostiles, des varans de Komodo mangeurs d’hommes, des mercenaires patibulaires, des scorpions mortels… bref la routine.

Avis de Cherycok :
Certains sites font de Angel 3 la première réalisation de Stanley Tong. D’autres remontent jusqu’à Angel 2 qu’il aurait co-réalisé avec Teresa Woo. D’autres encore ne mettent ni l’un ni l’autre. Mais une chose est sure, c’est qu’il est le chorégraphe sur ces derniers, voire même le réalisateur des scènes d’action de manière plus générale et ça s’en ressent grandement sur ce Stone Age Warriors qu’on considèrera comme sa vraie première réalisation solo. Et on peut dire qu’il a mis le paquet pour combler le spectateur tant son film est généreux, maladroit sur bien des points mais vraiment dans l’optique de procurer du plaisir.

Rien que l’intro nous met dans le bain : une jungle profonde, un trésor, des tribus indigènes avec tout ce que cela comporte d’os dans le nez et autre décoration corporelle. On se croirait presque dans un film d’aventure bis italien des années 80 ! Il en ressort du coup une ambiance très exotique grâce à ces décors naturels de montagne mais surtout de jungle épaisse où la machette est de rigueur. On sent que l’expérience Angel II et son final fans la jungle indonésienne ont marqué Stanley Tong vu comment il décide de remettre le couvert ici.
Il met donc le paquet avec des figurants à la pelle qui permettent de rendre crédibles les scènes de bataille entre tribus et les scènes d’action tout court. Au milieu de tout ça vont déambuler Nila Li (Double Dragon) mais surtout la trop rare Elaine Lui (Angel 1 et 2) et l’excellent Fan Siu-Wong (Story of Ricky). Les prouesses martiales de ces deux derniers et le sens comique de la première vont être mis à l’honneur après une mise en place d’une vingtaine de minutes, histoire de planter le scénario (assez léger…).

La partie comédie va essentiellement être assurée par Nina Li donc, ainsi qu’un des indigènes, une petite touche d’humour qui fonctionne très bien, avec des gags pas forcément très fins (souvent en rapport avec le sexe) mais qui font toujours rire et permettent de combler les quelques trous du film sans aucun problème même si ce dernier est quand même bien rythmé dans son ensemble grace aux scènes d’action.
Elles sont d’ailleurs bien troussées dans l’ensemble, surtout lorsqu’elles impliquent Fan Siu-Wong et Elaine Lui dont les talents martiaux ne sont plus à prouver, légèrement câblés mais néanmoins assez réalistes et toujours bien funs, avec même quelques cascades du plus bel effet. Les acteurs (trices) n’ont d’ailleurs pas hésité à mouiller le maillot en tournant des scènes eux même dans des rapides et des cascades, où même lors d’une scène mémorable en compagnie de plusieurs varans pas des plus dociles. Le tournage a l’air d’avoir été bien pénible pour le cast come le prouve le making-of en fin de film.

Doté en plus d’une mise en scène plutôt sympathique avec de jolis plans qui mettent les paysages à l’honneur, Stone Age Warriors est un très bon divertissement, doté d’un scénario qui tient certes sur un post-it mais pas prise de tête. On passe un bon moment dépaysant, les 1h31 du film filent à grande vitesse sans que l’ennui ne vienne s’installer. A voir.

Note : 7.5/10

0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Dr_Gonzo
Dr_Gonzo
22 mai 2020 16:14

Vu à l’instant, un film généreux et rafraichissant, ça change des polar/kung fu urbain grâce à cet environnement de la jungle. Je connaissais pas du tout Elaine Lui que je découvre dans ce film et j’ai bien aimé sa prestation également martiale, j’ai envie de découvrir d’autres films avec elle. Elle fait un bon duo avec Nina Li. Le scénario est expédié à la vite, sans vrai conclusion d’ailleurs. Ça fait trop plaisir de voir Fan Siu-Wong (ricky!!)avec plusieurs combats vraiment sympa (j’aime bien celui dans l’arbre). Y’a des scènes où je me suis demandé comment ils avaient tournés ça, l’espèce de petit making of à la fin du film y réponds pour certaines scènes. Un tournage qui n’a pas l’air d’avoir été de tout repos (le coup des scorpions :p ). Bref une bonne petite péloche avec quelques stombs sympa

Dr_Gonzo
Dr_Gonzo
Reply to  Cherycok
23 mai 2020 20:44

Ca l’air sympa avec un feeling old school. Merci pour l’info