[Avis] Hit Team, de Dante Lam

Suite à une mission qui se termine mal, Ho, flic infiltré, se retrouve en fauteuil roulant. L’opération qui lui permettrait de retrouver ses jambes coûte plusieurs millions de $HK. Quatre de ses amis policiers décident de démissionner et de braquer les mafieux véreux pour que leur ami puisse se faire opérer. Mais lorsque les SDU de la Police de Hong-Kong s’en mêlent, tout ne va pas se passer comme prévu…

Avis de Cherycok :
Le film de SDU (Special Duty Unit) est un sous-genre auxquels plusieurs réalisateurs à Hong-Kong se sont essayés avec succès. Nous citerons par exemple Final Option de Gordon Chan en 1994, sans doute le meilleur du genre, ou encore le sympathique G4 : Option Zero en 1997 de Dante Lam. Celui-ci remet le couvert donc en 2001 avec Hit Team. Même si ce dernier suit un peu le même schéma scénaristique que les autres, à savoir qu’une bonne partie du film se concentre sur les personnages et leur vie privée, il privilégie tout de même un peu plus l’action que ses prédécesseurs. Et quelle action mes amis !

Cette dernière se centre essentiellement sur la dernière demi-heure du film, même si on a droit à deux ou trois très bons gunfights dans la première heure, et on peut dire qu’elle est franchement réussie. La monstrueuse dernière scène en est l’exemple même, un final de furieux, en deux parties, commençant par l’attaque d’un fourgon blindé en pleine autoroute et finissant dans un déluge d’explosions et d’échange de balles de haute volée. C’est rythmé, nerveux, très bien filmé par un Dante Lam franchement au sommet de son art. Ca pète de partout, un pur bonheur.

Mais qu’en est-il du reste… Une fois n’est pas coutume, le réalisateur choisit de s’attarder sur les « méchants » de l’histoire, un groupe d’anciens flics qui, pour payer l’opération de leur ami paralysé des jambes suite à une mission d’infiltration qui se termine mal, vont décider de braquer directement les triades. Certains personnages ne sont malheureusement pas assez approfondis, comme par exemple celui interprété par l’excellent Alex To (Mack the Knife, Irresistible Piggies) dont on aurait aimé un peu plus connaître le passé, ou encore celui joué par Tony Ho (Bullets over Summer, Cop on a Mission) dont on nous présente brièvement la vie de famille et puis plus rien. Tout cela aurait mérité au moins 15 ou 20 minutes supplémentaires et nous empêche de complètement d’attacher aux différents protagonistes du film. Mention spéciale par ailleurs à Daniel Wu qui confirme son talent d’acteur malgré l’étiquette de djeun’s (dans le sens péjoratif du terme) qui lui avait été rapidement collée.

Mais ne boudons pas notre plaisir, Hit Team est un très bon divertissement, dans la lignée de ses prédécesseurs. Avis aux amateurs donc, ils ne seront dans doute pas déçus.

Images : Hkcinemagic

Titre : Hit Team
Année : 2001
Durée : 1h35
Origine : Hong Kong
Genre : Policier / Action

Réalisateur : Dante Lam

Acteurs : Daniel Wu, Alex To, Samuel Pang, Jo Kuk, Monica Lo, Ruby Wong, Chin Kar-Lok, Joe Lee, Tony Ho, Tony Chang, Clarence Cheung, Jazz Poon, Wong Wai-Fai


Galerie d’images :

Cherycok

Webmaster et homme à tout faire de DarkSideReviews. Fan de cinéma de manière générale, n'ayant que peu d'atomes crochus avec tous ces blockbusters ricains qui inondent les écrans, préférant se pencher sur le ciné US indé et le cinéma mondial. Aime parfois se détendre devant un bon gros nanar WTF ou un film de zombie parce que souvent, ça repose le cerveau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *