[Avis] Fist of Legend, de Gordon Chan

Étudiant à l’université Kyoto au Japon, Chen Zhen apprend par Funakoshi que maître Huo a été tué lors d’un combat contre Akutagawa Ryuichi. Décidé, il retourne au pays, et peu de temps après avoir assisté aux hommages faits au maître avec le fils de celui-ci, Chen Zen s’empresse d’aller à l’école japonaise pour affronter Akutagawa. Mais devant sa victoire semble trop aisée sur le présumé assassin de maître Huo…

Avis de Cherycok :
Vu pour la première fois il y a au moins 10 ans lors de sa sortie en DVD chez Hk Video, Fist of Legend ne m’avait pas autant emballé que je ne l’aurais cru. Sans doute en attendais-je peut-être trop suite aux critiques dithyrambiques qui pullulaient ci et là sur la toile à ce moment là. Néanmoins, on tenait là un remake solide de La Fureur de Vaincre de Bruce Lee. 10 ans plus tard donc, deuxième visionnage, au bluray ce coup-ci (ça importe peu à vrai dire) et à nouveau ce sentiment de ne pas être devant le film culte que j’aurais aimé trouver tant il y a plein de petites choses ci et là qui m’ont à nouveau gêné.

Alors j’en vois déjà prêts à sortir les fusils mitrailleurs pour me remettre dans le droit chemin, mais qu’ils ne s’inquiètent pas, Fist of Legend reste clairement un bon film d’arts martiaux, d’ailleurs sans doute un des derniers du genre des années 90 tant le genre s’est éteint très rapidement à l’approche de la rétrocession. Il a d’ailleurs le mérite de ne pas pomper allègrement l’original, n’hésitant pas à changer des personnages et surtout à retirer ce racisme primaire envers les japonais qu’on retrouvait tout le long du film de Bruce Lee. 20 ans après, les mœurs ont heureusement évoluées (quoique ça dépend des films), et Gordon Chan n’hésite pas à le montrer à l’écran, transformant la petite amie chinoise en japonaise, presque impensable à l’époque de l’original, et même en y ajoutant un vieux maitre d’arts martiaux japonais plutôt bienveillant avec ses équivalents chinois bien plus jeunes que lui.
La trame générale est tout de même respecté et on sent que Fist of Legend est vraiment un hommage au film de Bruce Lee, avec une photo du vieux maitre décédé qui est quasiment la même d’un film à l’autre ou encore Jet Li qui, lors de certains combats, va reprendre certaines mimiques de son ainé comme son fameux sautillement.

Les combats sont d’ailleurs très nombreux et surtout assez variés pour ne pas être trop répétitifs. Mais, et c’est le premier point qui m’a énormément gêné, l’utilisation des câbles est parfois un peu trop excessive, non pas que les personnages volent ou font des bons hallucinants comme souvent dans les films d’arts martiaux de Hong-Kong de cette époque, on est ici dans un style bien plus « terrien », mais les combattants font du coup parfois des mouvement improbables, irréalisables en temps normal, qui sont certes jolis à voir à l’écran, Yuen Woo-Ping n’étant pas un manche pour régler des combats, mais qui pour un film qui se veut « réaliste » m’ont allègrement dérangé. Qu’ils soient utilisés pour donner une impression de puissance aux coups comme on le voit souvent dans les productions de Jackie chan ou Sammo Hung de cette époque, ce n’est pas gênant ; si c’est pour autre chose, ça m’embête beaucoup plus. Alors, chacun y trouvera son compte, certains diront que c’est la marque de fabrique de Yuen Woo-Ping, et en temps normal ça ne me pose aucun problème, mais pour Fist of Legend, selon mon seul et unique avis de pékin moyen, c’était de trop.
Mais ce n’est pas tout. J’ignore si Jet Li sortait d’une blessure, mais il est sans arrêt doublé même parfois pour des roulades ridicules. Problème aussi du côté de Billy Chow lors de l’affrontement final. On sent ce dernier parfois un peu « inerte », limite sur la retenu. On est bien loin de sa performance sur Pedicab Driver par exemple, sans doute ses meilleurs combats. J’ai pu lire ci et là qu’il se serait déchiré un muscle durant la scène et qu’il aurait continué le tournage sans rien dire à personne, ceci expliquerait sans doute cela, mais néanmoins il en résulte que le combat final est en dessous de certains autres du film, ce qui a eu la conséquence de finir d’achever mes attentes trop hautes.

Néanmoins, on reste devant un très joli spectacle. Jet Li a beau ne pas avoir le charisme de Bruce Lee, il s’en sort plutôt bien et on salue Gordon Chan pour le joli hommage qu’il rend au film d’origine sans tomber dans le repompage scène par scène comme on a déjà pu le voir. Je comprends au final ce statut de film culte que Fist of Legend a chez certain, mais trop de petits détails ont été gênants pour que ce soit la même chose pour moi. Un grand film, non. Un bon film, oui.

 

 

 
Titre : Fist of Legend
Année : 1994
Durée : 1h41
Origine : Hong-Kong
Genre : Art Martiaux

Réalisateur : Gordon Chan

Acteurs : Jet Li, Chin Siu-Ho, Billy Chow, Shinobu Nakayama, Yasuaki Kurata, Paul Chun, Ada Choi, Yuen Chung-Yan, Jackson Lau, Wong Sun

  


Les derniers articles par Cherycok (tout voir)
0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
9 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Best
20 septembre 2012 11:40

Un de mes films culte dans la catégorie HK. D’ailleurs pour info le Blu ray sort le 25/09 prochain, même si le DVD HKvidéo me convient amplement (enfin je dis ça mais je craquerais sûrement à l’occasion !)

Best
20 septembre 2012 13:00

C’est ma faute, il y a des lustres que je ne passe plus visiter la partie admin du forum. Il serait temps de remédier à ça. Heureusement il y a pire que Fist of legend pour se dévouer (Ça aurait été une spéciale Dean Shek par exemple, dure dure !)

 

jinchu
jinchu
20 septembre 2012 20:56

Il est normal que la photo de huo yuen jia sois la même d’un film a lâutre puisque c’est sa vrais photo……(ou portrais je ne suis pas un expert)

pti denis
21 septembre 2012 16:14

Je fais partie de ceux qui le considèrent culte ^^

Mugenjin
Mugenjin
22 septembre 2012 0:00

Moi c’est les bruitages qui m’ont toujours gêné dans ce films que j’aime beaucoup quand même. Mais le mec qui a commis ces horreurs sonores doit être immolé séant.

SusuCH
SusuCH
22 septembre 2012 22:03

sur le dvd hkvideo il y a la version us avec des bruitages et son d’ambiance refaits, bon boulot sympathique mais mon dieu le doublage anglais est à vomir…