[Avis] 5 Pattern Dragon Claws, de Godfrey Ho

Titre : 5 Pattern Dragon Claws / Les 5 Foudroyants de Shaolin / Thunder Fist / 五形龙爪
Année : 1982
Durée : 1h26
Origine : Corée du Sud / Hong-Kong
Genre : Art Martiaux
Réalisateur : Godfrey Ho, Kim Si-Hyeon

Acteurs : Hwang Jang-Lee, Dragon Lee, Baak Wong-Gei

Synopsis : Le Grand Prêtre d’un temple Shaolin vient de désigner les 5 meilleurs disciples qui formeront le clan des 5 foudroyants de shaolin. L’apprentissage des techniques de combat du kung-fu n’est pas terminé. Leur maître Kawk doit leur livrer l’ultime secret de la force de shaolin contenu dans les livres sacrés. Mais Wong, l’un des 5 foudroyants trahit le clan en volant les livres sacrés et en tuant le Grand Prêtre.

Avis de Cherycok :
Sorti un peu partout dans le monde sous d’innombrables titres, comme par exemple Dragon Claws, Dragon’s Claw, Thundering Fist, Thunder Fist, Secret Ninja Roaring Tiger, ou encore 5 Foudroyants de Shaolin en France, 5 Pattern Dragon Claws est une petite production fauchée de 1982 mettant en scène deux très grands artistes martiaux : Dragon Lee, qui s’était spécialisé dans les Fake Bruce Lee’s Flick comme par exemple dans The Clones of Bruce Lee ou Bruce Lee Fights Again, et le superkicker coréen Hwang Jang Lee dont on a pu apercevoir les prouesses martiales dans des films comme Snake In The Eagle’s Shadow, Drunken Master ou encore Shanghai Express.

A la réalisation, on retrouve le tâcheron Godfrey Ho, grand spécialiste de gros nanars avec des ninjas ainsi que de petits kung-fu sans prétention, qui s’avèrent parfois être de bonnes surprises. Et c’est le cas pour 5 Pattern Dragon Claws (même s’il y a de fortes chances qu’il ait acheté cette pellicule, qu’il l’ait remontée sans avoir tourné une seule seconde lui-même du film…)
Je ne vous parle pas du scénario ou du jeu des acteurs car il n’y en a quasiment pas, et j’en viendrais direct à l’intérêt principal de ce film : les combats. Et force est de constater qu’ils sont vraiment très bons ! On en a vraiment pour notre argent.

En plus du rôle de méchant de service, Hwang Jang-Lee endosse ici le rôle de chorégraphe et il faut avouer que là aussi il se débrouille plutôt bien en nous pondant de très nombreux combats très rapides, avec des chorégraphies parfois originales, exécutés de main de maître par d’excellents artistes martiaux dont la plupart sont des acteurs de seconde zone voire carrément inconnus.
Hwang Jan-Lee nous montre une fois de plus l’étendue de ses talents avec notamment bon nombre de doubles et triples coups de pieds, et nous prouve qu’il est vraiment un des plus grand « superkicker » du cinéma asiatique. Chacun de ses combats est un pur moment de bonheur. Dragon Lee n’est pas en reste et nous livre lui aussi de très bons moments, comme par exemple cette séance d’entraînement plutôt originale durant laquelle ses mains et ses pieds sont attachés avec des cordes à un gros rondin de bois que celui-ci fait bouger en tirant sur ses membres (bon, ce n’est pas très clair, mais c’est très difficile à décrire lol).
Tous deux nous livrent d’ailleurs un excellent final de plus de 10 minutes de combat non stop, dans lequel, dans un premier temps, Dragon Lee et son maître vont se battre contre une vingtaine d’adversaires, pour finir contre Hwang Jang-Lee qui va leur donner bien du fil à retordre.

Ce final clôt en beauté ce très sympathique 5 Pattern Dragon Claws qui, même s’il n’est pas exempt de défauts (raccord hasardeux, certains décors très cheaps,…) vous fera passer 1h20 de détente à condition de mettre son cerveau sur le bouton OFF et de ne tenir compte que des nombreux et très bons combats.
A noter que la VF est fortement conseillé pour tous ceux qui veulent se marrer un bon coup tellement celle-ci est ratée. Vous saviez vous que certains chinois avaient l’accent marseillais ?

Note : 7.5/10

A noter que le film a été noté pour ce qu’il est, à savoir un kung fu bis nanar, et n’est certainement pas à comparer avec des films d’arts martiaux plus « traditionnels ».

Les derniers articles par Cherycok (tout voir)

5 Comments

Add a Comment
  1. Haha, faudra que je tente de le voir celui là. Par contre je deviens peut être difficile avec l’âge, mais même pour les nanars j’ai du mal à pouvoir les regarder en VF. Là ça donne vraiment un cachet au film et le rend rigolo? En VO, c’est juste mauvais à part les combats? 😀

  2. effectivement vaut mieux que tu précises pour ton système de notation, y’en a qui risquerait de bondir, hein! 😉

  3. Bah les combats sont excellents et en ce qui me concerne, je les préfère à bon nombre de show brothers old school ^^ Donc la note c’est note nanar certes, mais ca reste du bon kung fu pour moi.

    LA VF ne me dérange pas sur ce genre de films Rick vu que je ne regarde ces films que pour les combats. Elle me dérange déjà plus sur des films plus récents et surtout plus “sérieux” ou un doublage foireux peut plomber des scènes intenses. En VO mauvais à part les combats ? j’en sais rien, pas vu en VO, puis je ne tient compte que des combats sur ce genre de films donc je peux pas te dire ^^

  4. Je le trouve pas nanar celui-là. Combats corrects, mais c’est cheap et moche, on est très loin de la Shaw. ^^

  5. J4aurais pas du dire nanar, mais plutot Bis. Après, en ce qui me concerne, je suis bien content que ce soit lien de la Shaw ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *