[Film] The New King of Comedy, de Stephen Chow (2019)


C’est l’histoire d’une femme issue de la classe populaire qui rêve d’être une actrice alors qu’elle a aucune connexion, qu’elle n’est pas très jolie, et qu’elle n’a vraiment pas de chance dans la vie. Malgré ça, elle va tout faire pour y arriver.


Avis de Feroner :
Grand fan de Stephen Chow, j’attends chacune de ses réalisations de pied ferme car, autant quand il faisait l’acteur tout n’était pas bon (il faut dire qu’il faisait pas loin de 10 films par an), autant en tant que réalisateur il n’y a rien à jeter. Ça vient du fait qu’il prend son temps, que tout est bien travaillé, pensé jusque dans les moindres détails. Pour ce film, il a fait appel à de nouvelles têtes, presque que des nouveaux à part Wang Baoqiang. J’aime bien cet acteur il a une tronche, il est super expressif et assure en Kung Fu. Il est d’origine très modeste et vient des chantiers, ça change des minets tout lisses qui viennent de la chanson. C’est un film hongkongais et pas chinois mais tourné en Mandarin. En gros, un film HK qui vise le marché chinois, un peu comme Ip Man 4. Ce n’est pas trop grave vu que c’est une pure comédie. C’est produit, écrit, et réalisé par Stephen Chow mais, encore une fois, on ne le verra pas à l’écran. C’est dommage, il me manque terriblement.

Ce film est une sorte de remake de King of Comedy qu’il a réalisé en 1999, mais ça n’en reprend que la trame principale, les personnages et le scénario étant complètement différents. Ça commence par un plan séquence et tout le film a droit à une réalisation hyper soignée, sans faire dans l’effet tape a l’œil. La photo est belle, c’est très coloré, sans être criard ; il y a beaucoup de travelling, de longs zooms avant / arrière de steadicam. Pas mal de petites scènes sont tournées en un seul plan, mais pas un plan fixe basique : ça bouge tout en étant bien cadré. Techniquement c’est un sans-faute.

On est bien dans une comédie avec son lot de situations absurdes, de personnages délirants et caricaturaux, mais il y a aussi, comme souvent avec Stephen Chow, pas mal de souffrance. Le personnage principal est une marginale inadaptée à ce monde dur où il faut se battre pour survivre. Cette fille est une perdante de naissance et elle veut devenir une star. On sent qu’elle va en chier, et c’est le cas, mais toujours de manière drôle est légère pour éviter le pathos. C’est bien simple elle s’en prend plein la tronche pendant tout le film.

Le rythme est assez posé il faut attendre 20 minutes pour avoir des gros gags. Ça se passe sur le tournage d’un film absurde, un mélange entre Blanche Neige et Le Justicier de Shanghai au titre génial “Blanche Neige Bain de Sang dans le Quartier Chinois ». Et ce sont les passages sur le tournage qui sont les plus drôles, où Wang Bao-Qiang m’a bien fait rire en en faisant des tonnes. Le casting expéditif est bien fendard. E Jingwen aussi est drôle, elle a aussi de bons passages comiques, mais je la trouve bien meilleure dans les moments plus dramatiques. On n’est pas loin de la comédie dramatique, c’est assez émouvant et fin par moments, et les personnages gagnent en empathie.

Avec cette nouvelle production, j’ai eu l’impression que Stephen Chow prenait un malin plaisir à casser les codes de l’univers impitoyable, cruel et superficiel du show business. Il y a beaucoup de longs plans alors que le réalisateur n’arrête pas de crier “cut “, les rôles principaux sont tenus par des acteurs au physique banal alors que les actrices et acteurs a succès sont tous beaux. Il prend son temps pour réaliser alors qu’en Chine et à Hong Kong, il faut toujours aller vite. Et le fait d’avoir pris presque que des nouveaux fonctionne car, du coup, on ne voit pas l’acteur mais le personnage. Il y a dû y avoir un gros travail au niveau du casting.

LES PLUSLES MOINS
♥ La réalisation
♥ Le rythme parfait
♥ On rit, on pleure
⊗ Pas hyper drôle non plus
⊗ Pas bien original tout ça
The New King of Comedy, c’est léger, fluide, on ne s’ennuie pas une seconde. Pas le film de Stephen Chow le plus drôle, mais un des plus émouvants.

LE SAVIEZ VOUS ?
• Le budget du film est de 8 millions de dollars US et il en a rapporté plus de 100. Stephen Chow assure toujours autant au box-office. Mais seulement 4 millions pour Hong Kong contre 98 millions pour la Chine.
• Quand le projet a été révélé par les médias en 2018, Herman Yau a annoncé travailler sur le film en tant que réalisateur. Mais plus tard, lors de la promotion juste avant la sortie, aussi bien sur les affiches que dans la bande annonce, seul Stephen Chow était crédité en tant que réalisateur. Quand le film a été disponible, on a pu s’apercevoir que Stephen Chow ET Herman Yau sont crédités en tant que réalisateur du film.
• Les thèmes des films Kung Fu Hustle et King of Comedy, réalisés par Stephen Chow, peuvent tous les deux être entendus dans ce New King of Comedy. Par ailleurs, le thème du film est un remix mandarin de la chanson Blact de Danny Lee.


Titre : The New King of Comedy
Année : 2019
Durée : 1h30
Origine : Hong Kong
Genre : Comédie
Réalisateur : Stephen Chow, Herman Yau
Scénario : Stephen Chow

Acteurs : E Jingwen, Wang Bao-Qiang, Zhang Quan-Dan, Jing Ru-Yang, Cheung Kei, Yuen Hing-Chit, Huang Xiao-Peng, Cai Zhe-Riu, Tenky Tin, Mickey Miao

 The New King of Comedy (2019) on IMDb


0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Cherycok
Administrateur
8 septembre 2020 11:54

J’avoue que le premier King of Comedy ne m’avait pas plus emballé que ça (alors que pour beaucoup, c’est le meilleur film de Chow). Du coup, quand j’ai vu passer cette suite, je ne me suis pas jeté dessus. Mais le trailer annonce quand même un truc assez débilos, ce que tu semble confirmer. Donc à voir à l’occaz. Merci pour la critique Feroner !