[Film] The Laser Man, de Peter Wang (1986)


Quand son assistant est tué dans une expérience qui tourne mal, Arthur perd son travail. Son beau-frère, Joey, arrive à le convaincre de vendre son nouveau projet de laser à un comité de riches associés. Malheureusement pour lui, ceux-ci appartiennent à un groupe de terroristes. Inspecteur Lu, un détective dans la veine d’un Columbo, enquête, à tort, sur le fait qu’Arthur vendrait des armes au marché noir et préparerait un nouveau laser meurtrier…


Avis de Eric Draven :
Voici donc le fameux film que Tsui Hark n’a pas voulu sortir à Hong Kong. Que c’était-il passé avec cette production ? Etait-elle vraiment en dessous des autres productions du maître ? Il est vrai que, au premier abord, le film semble vraiment pourri : une jaquette hideuse, un titre des plus stupides, des acteurs très peu connus (à part Tony Leung et Sally Yeh), une réputation plus que douteuse. Mais c’est une production Workshop quand même !!! Je prends mon courage à deux mains et je lance le film. Autant dire que je m’attendais tellement au pire que ma critique peut en être faussée…

Le premier point positif est la photo. Elle est très propre et les décors sont très bien utilisés. Le film a été entièrement tourné aux Etats Unis (c’est peut-être pour cela que Tsui Hark n’a pas eu le contrôle du film), avec des techniciens et des acteurs locaux. Le directeur photo n’est autre que Ernest R Dickerson. Il a quasiment participé à l’identité visuelle de tous les Spike Lee et il est le réalisateur, entre autre, du moyen « Never Die Alone ». De ce point de vue-là, le film est égal aux autres productions Workshop. Le second point positif est le jeu des deux acteurs principaux : Tony Leung Ka Fai (parfait comme d’habitude) et un inconnu du nom de Marc Hayashi. Ce dernier, que l’on a pu apercevoir dans le film Karaté Kid 2 (argh !!), arrive à rendre son personnage très sympathique et attachant. Je ne me souviens pas l’avoir vu dans d’autre film par contre… La musique est en outre très agréable et accompagne très bien le film. A noter que la chanson est composée et interprétée par Ryuichi Sakamoto en personne.

Tout le reste, par contre, est à oublier : des acteurs occidentaux pitoyables (surtout les seconds rôles), le film est tourné en anglais et en chinois (ce n’est pas vraiment un défaut, mais sans sous-titre, la concentration doit être maintenue tout le film à 100%), les personnages pas assez développés malgré une idée de base et quelques passages intéressants, un début de film très confus, les dix dernières minutes d’une crétinerie impressionnante, et j’en passe … Peter Wang (vu dans « Le Syndicat du Crime 2 »), qui est ici producteur, scénariste, acteur et réalisateur du film, passe péniblement un message sur nos responsabilités sur les nouvelles technologies à venir. C’est assez maladroit il faut dire. De plus, tous les clichés ne nous sont malheureusement pas épargnés : le père qui essaie de se retrouver avec son fils, la femme qui change ses préjugés et se sacrifie par amour, etc… Nous sommes de nouveau en présence d’un mélange de genre typiquement hongkongais : un peu de fantastique (les nouvelles technologies), un peu de policier (l’enquête, reléguée au second plan, est surtout développée dans la seconde partie, la première s’attachant surtout à présenter les personnages), et pas mal de comédie très cynique, à la manière de « After Hours » de Scorsese. Par respect, nous arrêterons la comparaison ici.

LES PLUSLES MOINS
♥ La photographie
♥ Tony Leung Ka Fai, excellent
⊗ Les acteurs occidentaux
⊗ Le début du film très confus
⊗ Maladroit dans ses idées
Note :
Un film à réserver aux fans purs et durs de Tony Leung Ka Fai et, dans une moindre mesure, des productions Tsui Hark. Malgré le coté formel réussi (contrairement au fond), une œuvre franchement oubliable est sortie de l’écurie Workshop. C’est triste !!! Un conseil : si vous tenez franchement à le voir, faites-vous le prêter !!!



Titre : The Laser Man
Année : 1988
Durée : 1h32
Origine : Hong Kong / U.S.A.
Genre : Policier / Fantastique / Comédie
Réalisateur : Peter Wang
Scénario : Peter Wang

Acteurs : Tony Leung Ka-Fai, Marc Hayashi, Sally Yeh, Maryann Urbano, Peter Wang, Joan Copeland, George Bartenieff, David Chan, Neva Small, Christopher Curry

 The Laser Man (1988) on IMDb


0 0 votes
Article Rating

Auteur : Cherycok

Webmaster et homme à tout faire de DarkSideReviews. Fan de cinéma de manière générale, n'ayant que peu d'atomes crochus avec tous ces blockbusters ricains qui inondent les écrans, préférant se pencher sur le ciné US indé et le cinéma mondial. Aime parfois se détendre devant un bon gros nanar WTF ou un film de zombie parce que souvent, ça repose le cerveau.
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments