[Film] Odd Couple, de Lau War-Wing (1979)


Le maître du sabre et le maître de la lance sont rivaux depuis toujours mais aussi les meilleurs amis du monde. Ils s’affrontent régulièrement et finissent toujours ex-aequo. Les années passent et leurs duels mènent invariablement au match nul. Ils décident alors d’un commun accord de former chacun un élève et de les faire s’affronter dix ans plus tard.


Avis de Cherycok :
Liu Chia-Liang est considéré par beaucoup d’amateurs de films de tatanes made in Hong Kong comme l’un des meilleurs réalisateurs du genre de l’ex-colonie britannique avec des films tels que Heroes of the East, La 36ème Chambre de Shaolin, Drunken Master 2 ou encore Eight Diagram Pole Fighter. Son frère Gordon Liu est une star connue et appréciée dans le monde entier depuis son rôle dans Kill Bill de Quentin Tarantino. Le dernier frère, Lau War-Wing, est un peu l’oublié de la famille. Certes, il est connu pour ses rôles dans de nombreux films de Kung Fu tels que Knockabout, Les 18 Armes Legendaires du Kung Fu ou encore Frères de Sang, mais bien moins pour son travail dans les chorégraphies ou dans la réalisation. C’est lui derrière les combats de The Heroic Ones (1970), The Boxer From Shangtung (1972) ou les scènes d’action de Just Heroes (1988). C’est lui à la réalisation des très sympathiques Those Merry Souls (1985) et Skinny Tiger and Fatty Dragon (1990). Mais surtout, il est le metteur en scène et chorégraphe de Odd Couple (1979), considéré par bon nombre de spécialistes comme un grand classique du film de kung fu. Après visionnage, on ne peut qu’être d’accord là-dessus.

Odd Couple est un film centré essentiellement sur les combats avec des armes. On nous en présente d’ailleurs 18 en introduction et nous expliquant qu’elles sont réparties en deux catégories : les armes longues et les armes courtes. On nous détaille leurs qualités et leurs défauts, et on nous fait comprendre que dans la première catégorie, l’arme la plus puissante est la lance, et dans la deuxième, le sabre. Ça tombe bien car dans Odd Couple, il y a un roi du sabre, interprété par Sammo Hung, et un roi de la lance, joué par Lau Kar-Wing. Tous deux se connaissent depuis longtemps, s’apprécient, mais s’affrontent chaque année sans jamais arriver à se départager. Il leur vient une idée : chacun va se chercher un disciple, l’entrainer au maniement de son arme favorite, et une fois prêts, ils s’affrontement et arriveront à départager leurs maitres. Le roi des sabres voit en Wing, jeune découpeur de fruits et légumes, l’élève parfait, et le roi des lances, pense que ce jeune batelier Ah Yo, un peu enrobé mais très rapide, sera idéal. Ces deux apprentis sont interprétés par … Sammo Hung et Lau War-Wing. Chacun des deux acteurs va donc interpréter un double rôle, celui d’un vieux maitre et celui d’un jeune élève, chacun étant bien entendu l’élève de l’autre et inversement proportionnel. Et c’est là qu’une petite redondance va s’installer, lors des entrainements, dans le sens où chaque petite action d’un personnage sera reprise très peu de temps après par son homologue. Même chose lorsqu’ils s’affronteront : vu qu’ils n’arrivent jamais à se départager, chaque coup que prendra l’un sera forcément rendu par l’autre sans que jamais l’un ne prenne le dessus sur l’autre. Mais ce petit défaut ne va à aucun moment diminuer le plaisir qu’on va prendre à regarder cette kung fu comedy pus jus tant le reste à côté est tout bonnement monumental pour tous les amateurs du genre, car même ce petit défaut participe à l’humour et la bonne humeur de Odd Couple.

L’humour est quasi constant mais jamais encombrant. On est toujours dans du bon enfant et son aspect un peu désuet lui donne un certain charme. Certains pourront grincer des dents sur le passage un peu lourdingue avec Dean Shek (A Better Tomorrow 2) et sa tendance à constamment grimacer, gesticuler, hurler, … bref à être insupportable. Mais cela va amener quelques affrontements humoristiques à l’instar de ce combat à la fois hommage et parodique, uniquement rythmé aux sonorités typiques des spectacles de l’Opéra de Pékin dont une partie du casting est issu. Ce casting, parlons en justement car il fera plaisir aux amateurs de ciné HK. On retrouve donc le duo Sammo Hung / Lau Kar-Wing pour le double rôle cité plus haut, mais également d’autres têtes bien connues. Citons par exemple Mars, cascadeur / second rôle dans de nombreux films de Jackie Chan, ici affublé de dents de lapin et de petites piques sur la tête ; Karl Maka (La saga Mad Mission), producteur du film, vient faire le couillon dans la scène d’introduction le temps d’un petit combat ; Lee Hoi-San (36ème Chambre de Shaolin, Heroes of the East), vient également faire un petit coucou, moustaches et sourcils saillants, … Certains reconnaitront également dans de tous petits rôles Lam Ching-Ying (Mr Vampire), Chung Fat (Yes Madam), ou encore Billy Chan (chorégraphe de Prodigal Son). Et puis en guise de grand méchant désireux de prendre sa revanche, Leung Kar Yan (Knockabout, The Victim) a la classe et est en très grande forme alors qu’il n’a jamais réellement reçu de formation martiale.

Le déroulement du scénario de Odd Couple semble au départ des plus classiques. Il y a le duel initial entre les deux maitres, puis la formation des élèves menant au duel entre ces deux disciples. En cours de route, Leung Kar-Yan apparait comme un ancien adversaire qui a perdu un duel contre chacun des deux maitres et il cherche aujourd’hui à se venger. Juste au moment où on pense que le film a terminé son assortiment de scènes d’action, une autre arrive à toute bringue car cette intrigue secondaire de Kar-Yan sert de catalyseur à un long final martial qui sera l’apothéose de ce que le film nous aura proposé jusque-là, c’est-à-dire de très nombreux combats de haute volée. Oui, Odd Couple est rempli de combats assez monumentaux, avec des chorégraphies impressionnantes exécutées par des artistes qui le sont tout autant. Ici, point de combattant qui vole, point de saut de cabri de 50m de haut, nous sommes dans un style très réaliste qui fera la part belle aux longs enchainements et aux prouesses acrobatiques. Le rythme est élevé et bien 80% du film sont réservés aux combats. La voix off de la VHS (sortie en DVD depuis) Les Plus Beaux Combats D’Arts Martiaux du Monde disait « Sammo pèse plus de 100kg mais quand il bouge, on dirait un singe ». C’est exactement ça et il démontre une fois de plus ici une hallucinante dextérité et une grande souplesse malgré sa corpulence. Lau Kar-Wing n’est pas en reste et brille par sa maitrise hallucinante des armes. De plus, la mise en scène, propre et appliquée, est au service des combats. Entendez par là que ces derniers sont toujours ultra lisibles avec une caméra qui suit parfaitement les différents mouvements et qui ne va jamais chercher des effets de style artificiels. Bref, du grand art.

LES PLUSLES MOINS
♥ Le casting
♥ De nombreux très bons combats
♥ La mise en scène lisible
♥ De bons gags
⊗ Dean Shek, insupportable
Odd Couple fait partie des fleurons de la kung fu comedy de la fin des années 70/début 80 grâce à des artistes martiaux au sommet de leur art et un nombre hallucinant de combats tous plus réussis les uns que les autres. A voir de toute urgence.

LE SAVIEZ VOUS ?
• Odd Couple est sorti sous différents titres en fonction des pays, comme par exemple Eternal Conflict ou encore Shaolin Sabre vs Wu Tang Spear. Chez nous, il était inédit jusqu’à ce que Spectrum Films le sorte chez nous en février 2022.

• Si Dean Shek est insupportable pour bon nombre d’amateurs de ciné HK pour ses rôles de faire valoir comique grimaçant, c’est parce qu’il interprète ce type de rôle dans de nombreuses productions telles que Odd Couple donc, mais aussi Snake in the Eagle’s Shadow, Drunken Master, Dance of the Drunken Mantis ou encore The Fearless Hyena. Beaucoup reprochent au Syndicat du Crime 2 de John Woo son long passage ridicule avec Dean Shek et les oranges.


Odd Couple est sorti chez Spectrum Films en combo DVD/Blu-ray au prix de 25€. Il est disponible à l’achat ici : Spectrumfilms.fr

En plus du film, on y trouve : Présentation de Arnaud Lanuque, Commentaire audio de Bey Logan – HK cinéma expert, Interview de Law Kar-wing, Leung Kar-yan et bande-annonce.



Titre : Odd Couple / 搏命單刀奪命搶
Année : 1979
Durée : 1h36
Origine : Hong Kong
Genre : Rivalité éternelle
Réalisateur : Lau Kar-Wing
Scénario : Raymond Wong, Raymond Lai

Acteurs : Sammo Hung, Lau War-Wing, Mars, Leung Kar-Yan, Dean Shek, Ho Pak-Kwong, Lee Hoi-San, Huang Ha, Peter Chan, Karl Maka, Lam Ching-Ying, Chung Fat

 Bo ming dan dao duo ming qiang (1979) on IMDb


5 2 votes
Article Rating

Auteur : Cherycok

Webmaster et homme à tout faire de DarkSideReviews. Fan de cinéma de manière générale, n'ayant que peu d'atomes crochus avec tous ces blockbusters ricains qui inondent les écrans, préférant se pencher sur le ciné US indé et le cinéma mondial. Aime parfois se détendre devant un bon gros nanar WTF ou un film de zombie parce que souvent, ça repose le cerveau.
S’abonner
Notifier de
guest

3 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Dr_Gonzo
Dr_Gonzo
8 mars 2022 17:36

Excellent test, je me le remate prochainement. J’avais pas fait attention qu’il y avait Dean Shek dans le film, j’avais pas dû le reconnaître. Je le connais surtout pour son rôle dans le syndicat du crime 2, assez insupportable…

Dr_Gonzo
Dr_Gonzo
Reply to  Cherycok
9 mars 2022 13:48

Ah mais oui !! je l’ai déja vu en plus dans d’autres films genre l’exorciste chinois ou Warriors two. Il cabotine à mort d’ailleurs. Ok ça y est je fais le lien. Merci pour la capture d’écran. Je vais guetter son apparition quand je revois ce Odd couple du coup.