[Avis] Super Lady Cop, de Wellson Chin

Titre : Super Lady Cop / 超级女警
Année : 1992
Durée : 1h27
Origine : Hong-Kong
Genre : Comédie / Action / Science-fiction
Réalisateur : Wellson Chin

Acteurs : Cynthia Khan, Alex Man, Athena Chu, Chui Jing-Yat, Yuen Wah, Eddie Ng, Jojo Cho Chun, Lam Chiu-Wing, Peter Lai, Cha Chuen-Yee, Hau Woon-Ling

Synopsis : Une femme cyborg venue de Chine continentale est envoyée en mission à Hong Kong pour intercepter un criminel accompagné de deux autres robots. Mais suite à un quiproquo, la femme cyborg est prise pour cible par un flic local. Ce dernier lui tire dessus avec une balle spéciale qui la rend amnésique.

Avis de Cherycok :
A ne pas confondre avec Lady Supercop de Billy Chung sorti un an après, Super Lady Cop est une petite production très crétine mélangeant allègrement les genres et doté d’un casting des plus sympathiques malgré un budget semblant des plus limités. Réalisé par Wellson Chin, spécialiste dans les années fin 80/ début 90 de comédies d’action (Inspector Wears Skirts 1 à 4, Naughty Boys), nous avons ici au programme : ambiance détendue, humour omniprésent, combats ultra rapides et câblés, et zéro prise de tête. Un divertissement bien con qu’on aime parfois à regarder pour se détendre le cerveau.

Il faut dire que les acteurs en fond vraiment des caisses, à commencer par un Alex Man en roue libre dans un rôle de policier assez peureux mais adepte de la drague bien lourdingue, qui va se voir affublée d’une adolescente ultra collante et excitée interprétée par la délicieuse Athena Chu. Leur duo est quand même à la base de bon nombre de scènes comiques, cette dernière essayant par tous les moyens de réussir à sortir avec le bel Alex, qui lui n’a d’yeux que pour Cynthia Khan, devenue amnésique après que ce dernier lui ai tiré dessus avec un pistolet aux balles un peu particulières (vi vi, ça vire dans le n’importe quoi…). Qui dit personnage amnésique, dit utilisation de tous les gags typiques qu’on peut imaginer et même si au final, il n’y a rien de bien nouveau, force est de constater que ça marche encore et toujours et que, même si on ne pouffe jamais de rire, on garde quand même constamment le sourire aux lèvres.

Mais ce ne sont pas les seuls à partir dans le n’importe quoi, les trois « méchants » cyborgs sont également bien gratinés, à commencer par l’excellent Yuen Wah très énervé lui aussi, mais également Chui Jing-Yat, dont la carrière aurait être beaucoup plus fournie tant ses compétences martiales semblant être hallucinantes.
C’est d’ailleurs eux, avec bien entendu Cynthia Khan, qui vont assurer le côté « spectacle » du film grâce à des scènes d’action complètement too much tant elles sont exagérées. Forcément, les capacités hors normes des robots vont permettre bien des mouvements défiants toutes les lois de la gravité, Cynthia Khan allant même jusqu’à reproduire certains mouvements du jeu Street Fighter II, comme le coup de pied hélicoptère de Chung Li, pseudo dont elle se verra d’ailleurs affublée dans toute la 2ème moitié du film. S’en suivent donc des combats dans le ton du film, à savoir en plein dans la déconnade, jamais sérieux ou très rarement (celui sur le barrage) finissant généralement sur un gag faisant souvent mouche, à l’instar du passage où Alex Man sort nu dans la rue, uniquement vêtu d’un couvercle de poubelle tenu par Athena Chu. C’est sur, on n’est pas devant du Yuen Woo-Ping ou du Ching Siu-Tung, mais on sait rapidement à quoi s’attendre et on s’y accommode assez facilement (ou pas d’ailleurs).

Au final, Super Lady Cop n’est certainement pas un grand film, loin de là, mais il a au moins le mérite de nous faire passer 1h30 de détente, grâce à un humour certes potache mais pourtant souvent efficace, ainsi que des scènes d’action compensant un manque de budget par un délire assumé. Il ne restera pas longtemps dans les mémoires, il y a bien mieux à coté dans le genre (The Big Deal, Future Cops), mais sur le moment, on est content de s’être bien marré.

Note : 6/10

Cherycok

Webmaster et homme à tout faire de DarkSideReviews. Fan de cinéma de manière générale, n'ayant que peu d'atomes crochus avec tous ces blockbusters ricains qui inondent les écrans, préférant se pencher sur le ciné US indé et le cinéma mondial. Aime parfois se détendre devant un bon gros nanar WTF ou un film de zombie parce que souvent, ça repose le cerveau.

1 Comment

Add a Comment
  1. Du bon nawk comme on les aime! ^^ Il est bien speed et bien rythmé. Les blagues volent pas bien haut mais c’est bien délirant! Yuuukkk!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *