[Film] Evolution, de Ivan Reitman (2001)

Une gigantesque météorite s’écrase quelque part dans le désert de l’Arizona, apportant avec elle les germes d’une vie extraterrestre protéiforme. Un certain Ira Kane, accompagné de son meilleur ami, Harry Block, tentent de protéger cette découverte des ambitions de l’armée, vite alertée. Ils se heurtent à Allison Reed, épidémiologiste gouvernementale qui entend bien les écarter des lieux. Mais au final, tous devront s’unir pour combattre les nouvelles et étranges formes de vie qui se reproduisent rapidement…


Avis de Cherycok :
La carrière de Ivan Reitman est jonchée de films cultes pour toute une génération de gens nés dans les années 80. SOS Fantômes 1 et 2, Jumeaux ou encore Un Flic à la Maternelle, des titres emplis de nostalgie capables encore aujourd’hui de redonner le sourire à quiconque tomberait sur une des moult rediffusions télé, surtout comparé au catastrophique remake de Ghostbusters. Il est vrai aussi que les années 90 et 2000 n’ont pas été des plus mémorables pour le réalisateur. Entre un Junior (1994) en demi-teinte, un 6 Jours 7 Nuits (1998) un peu à côté de la plaque ou un Ma Super Ex (2006) sincèrement mauvais. Mais au milieu de tout ça, en 2001, le bonhomme nous pond Evolution, et il faut croire que c’est avec le mix Comédie / Science-Fiction qu’il est le plus à l’aise. Car même s’il n’est pas un grand film, Evolution est un très bon divertissement, à la limite de la parodie, servi par un excellent casting.

Initialement, Evolution devait être un thriller de science-fiction tout ce qu’il y a de plus sérieux. Mais Ivan Reitman décida qu’il en sera autrement et engagea David Diamond et David Weissman pour réécrire le tout et en faire une vraie comédie. Le scénariste original, Don Jakoby, ne sera pas évincé pour autant puisqu’ayant apprécié le remaniement, il continuera à travailler dessus avec les deux autres scénaristes. Le résultat en termes de box-office ne sera pas celui escompté. Même si le film arrivera à se rentabiliser au niveau mondial, il n’aura rapporté aux Etats-Unis que 36M$US pour un budget de presque 80, les critiques presses mitigées n’auront pas aidé… Pourtant, au fil des années, Evolution aura su faire son petit bonhomme de chemin, fût adapté en série télévisée d’animation (Evolution en VF, Alienators : Evolution Continues en VO), acquérant par la même occasion un petit statut de bobine culte chez tout un pan de la population geek avec son histoire d’évolution extra-terrestre à la surface de note planète et son dénouement aussi ridicule que génialissime.
D’autant plus que le casting est tout bonnement excellent, le trio de héros en tête. David Duchovny (X-Files), qui a refusé un rôle dans Star Wars Episode 2 pour tourner dans Evolution, est tout bonnement génial. Entre clins d’œil à peine déguisés à son rôle culte de Mulder dans X-Files et autodérision, il livre une prestation géniale face à une Julianne Moore (Hannibal, Magnolia) qui l’est tout autant, impliquée à fond dans ce rôle de scientifique très maladroite (elle aurait elle-même proposé à Reitman de jouer son personnage ainsi).

Oui, Evolution n’est en aucun cas crédible, mais il est terriblement fun. Il est toujours à la limite de la parodie, se jouant des codes les plus connus des films de SF façon Independance Day. Tout est tourné en dérision, aussi bien visuellement avec ce monstre final ressemblant à une grosse bouse informe que dans les idées complètement improbables [ATTENTION SPOILERS] dont celle de sauver le monde avec du shampoing Head and Shoulder car ce dernier contiendrait du Sélénium et les extraterrestres y seraient très sensibles. Il est assez fun d’apprendre que David Duchovny, Julianne Moore et Orlando Jones ont par la suite joué dans de vrais pubs Head and Shoulders (idée initialement proposée à la marque par Ivan Reitman lui-même). Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que Reitman parle du Sélénium puisque c’était déjà le cas avec son SOS Fantômes. [FIN SPOILERS] La mise en scène est dynamique, le spectateur n’a clairement pas le temps de s’ennuyer et les idées fusent sans arrêt. Il faut dire que les dialogues sont savoureusement écrits et servent bien des scènes parfois bien WTF, même si virant parfois un peu vers le graveleux (la scène du « moustique géant » un poil trop curieux de l’anatomie humaine). Le film pêche par contre au niveau de ses SFX. Il n’a beau avoir que 16 ans, les scènes en images de synthèse ont pris un sacré coup de vieux et certaines bestioles nous paraissent aujourd’hui assez mal incrustées. Qu’on se rassure, ça reste hautement regardable, mais on se rend compte une fois de plus que rien ne vaut ces bons vieux animatronics pour représenter à l’écran une vilaine bébête en premier plan.

LES PLUSLES MOINS
♥ Le côté parodique
♥ C’est con comme la lune
♥ Le casting
⊗ Les SFX vieillissants
Evolution, c’est ce genre de film fun qui ne recherche rien d’autre que le fun. Grâce à de bons dialogues servis par de bons acteurs lors de scènes non moins bonnes, il remplit parfaitement son rôle de divertissement popcorn pas prise de tête. Pas un grand film mais rires garantis.



Titre : Evolution
Année : 2001
Durée : 1h41
Origine : U.S.A
Genre : Comédie / SF
Réalisateur : Ivan Reitman
Scénario : Don Jakoby, David Diamond, David Weissman

Acteurs : David Duchovny, Julianne Moore, Orlando Jones, Seann William Scott, Ted Levine, Ethan Suplee, Michael Bower, Pat Kilbane, Dan Aykroyd

 Évolution (2001) on IMDb
















Cherycok

Webmaster et homme à tout faire de DarkSideReviews. Fan de cinéma de manière générale, n'ayant que peu d'atomes crochus avec tous ces blockbusters ricains qui inondent les écrans, préférant se pencher sur le ciné US indé et le cinéma mondial. Aime parfois se détendre devant un bon gros nanar WTF ou un film de zombie parce que souvent, ça repose le cerveau.

Les derniers articles par Cherycok (tout voir)

5 Comments

Add a Comment
  1. Il m’a toujours fait peur, je le voyais souvent en location à l’époque, et je n’ai jamais osé le prendre ^^

  2. Je ne sais pas trop si ca pourrait te plaire, vraiment je n’en ai aucune idée…

  3. Film culte pour ma part ! Il est énorme, je l’ai revu par hasard il y a quelques semaines, j’ai pris mon pied comme jamais, je recommande chaudement !

  4. Film culte pour moi aussi! Vu et revu à sa sortie, je me demandais s’il avait bien vieillit. C’est le cas.

  5. Tu t’es quand même endormie. Bon, c’était dû à cause de la fatigue et pas du film mais tout de même 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *