[Avis] Iceman 3D, de Law Wing-Cheong et Donnie Yen (2014)

He Ying, un garde impérial de la Dynastie Ming, est accusé à tort de meurtre et se retrouve poursuivi par deux de ses compagnons d’arme. Mais durant le combat les opposant, ils se retrouvent tous congelés accidentellement. Ils se réveillent 400 ans plus tard dans un monde moderne où ils continuent leur combat et où He Ying cherche le moyen de retourner dans son époque pour laver son nom.


Avis de Cherycok :
Remake du Iceman Cometh (1989) de Clarence Fok avec Yuen Biao, Iceman 3D est ce qu’on pourrait appeler un bien beau ratage. Bon, à vrai dire, on s’y attendait un peu dès l’apparition de la première bande annonce sur la toile qui a laissé tout le monde pour le moins… dubitatif. Annoncé au départ avec un budget de 100M$HK, la production a été tellement lente et catastrophique que le film en aura couté au final 250M, dont 50 uniquement pour la reproduction du Tsing Ma Bridge, le gouvernement de Hong Kong n’ayant pas autorisé le tournage sur le vrai pont. Un budget somme toute colossal pour au final un bien beau gâchis. Mais heureusement, tout n’est pas à jeter. Enfin si, mais pas pour l’amateur de nanar qui sommeille au fond de chacun de nous…

Oui, parce que dès les cinq premières minutes, Iceman 3D fleure le bon gros nanar des familles avec une référence rapide à Terminator enchainant sur un Donnie Yen en tenue de combat antique se mettant à uriner façon tuyau d’arrosage. On apprendra d’ailleurs plus tard que lui et ses amis étaient les meilleurs pisseurs de toute la Dynastie Ming, véridique ! Et c’est parti pour 1h45 de scènes et de dialogues nanars parfois d’une connerie sans nom. Citons en vrac une course poursuite de guerriers d’élite Ming se finissant en surf des neige avec des boucliers en guise de snowboard ; un Donnie Yen se déplaçant en ville uniquement à dos de bus ; une course poursuite improbable entre une Lamborghini et Donnie Yen sur un cheval blanc arrêtant des balles avec une chaine… Ce dernier se permet même deux gags à base de pet et vire même carrément vers le scato lors d’une explosion de WC avec jet d’excrément à l’appui… Et pourtant Wong Jing n’est pas à la production !!!
Ca en devient même totalement incompréhensible tant tout est à coté de la plaque. Le film se veut comme son ainé rempli de petites touches d’humour, sauf qu’ici elles nous laissent de marbre et ce sont les scènes à priori sérieuses qui en deviennent involontairement drôles. Même l’aspect décalage du changement d’époque du Iceman Cometh de Clarence Fok est ici rapidement mis de côté, comme si ce bond de 400ans dans le futur n’avait étonné personne. On retrouve certes le gag de l’eau dans les toilettes, mais c’est bien la seule chose, nos protagonistes maniant tablettes tactiles et même véhicules comme si tout cela existait déjà à leur époque.

Après une première heure, très avare en action, enchainant des scènes WTF !? et des punchlines pourries, les dernières 40 minutes vont accélérer un peu le rythme en enchainant un combat rapide dans une boite de nuit, objectivement pas terrible mais plutôt rigolo, mais surtout lors d’un long final frisant avec le n’importe quoi jouissif sur le pont Tsing Ma cité plus haut. Donnie Yen, aux commandes des chorégraphies, s’en donne à coeur joie et a du se dire que quitte à faire un film pourri, autant finir dans un joyeux bordel. Carambolage massif, armes géantes sorties de nulle part, effets spéciaux très spéciaux essayant comme régulièrement dans le film de nous balancer des trucs à l’écran histoire de dire “Attendez les gars, vous avez oublié ? Il est en 3D le film !”. Mais qu’importe, l’ensemble du fight est relativement fun et nous laisse clairement sur une impression plus positive qu’on l’espérait. Mais c’était sans compter sur l’ultime scène…
Alors qu’on croyait en avoir fini, voilà que le Iceman 3D se finit de telle sorte qu’on comprend bien qu’il y aura une suite. Quelques recherches rapides confirmeront le pire : une séquelle devrait à priori sortir au mois de décembre 2014. Mais est-ce que les spectateurs se laisseront berner une 2ème fois ? Là c’est nettement moins sur, à tel point qu’on se demande si cette suite verra réellement le jour…

Iceman 3D aurait pu être un naufrage absolu s’il n’y avait pas autant de scènes à tendance nanar pour sauver l’ensemble. Ca ne vaut objectivement pas une gayole, mais au moins on rigole bien et c’est toujours ça de pris.

Note :
Note nanar :


Titre : Iceman 3D / The Iceman Cometh 3D / The Frozen Hero / 3D急凍奇俠
Année : 2014
Durée : 1h44
Origine : Hong Kong / Chine
Genre : Gros gâchis
Réalisateur : Law Wing-Cheong, Donnie Yen

Acteurs : Donnie Yen, Wang Bao-Qiang, Yu Kang, Eva Huang, Simon Yam, Lam Suet, Lo Hoi-Pang, Jacqueline Chong, Benny Chan Ho-Man, Mark Wu, Hu Ming, Bai Hai-He, Justin Cheung


Galerie d’images :

0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
12 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
sfb
sfb
30 août 2014 11:14

Décidemment entre SPECIAL ID et ce ICE COMMETH, notre DONNIE YEN n’est pas en forme.
J’étais vachement très décu de SPECIAL ID et entre tps THE MONKEY KING qui n’a pas arrangé les choses (film sans émotion).
les 3 derniers de DONNIE sont presque à oublier.

ON attend KUNG FU JUNGLE

SFB.

Klubbfoot
Klubbfoot
Reply to  Cherycok
30 août 2014 13:52

Special ID est un chef d’oeuvre d’acting, d’écriture et de mise en scène à côté de ce “truc”. Le final de l’assaut du SWAT avec la bombe au caca de Donnie m’a tué.

sfb
sfb
31 août 2014 13:01

Techniquement faible les combats ds SPECIAL ID, la scène de la course poursuite par contre est TOP !
J’ai comme l’impression que DONNIE ne fait plus d’efforts
C’est le problème des grandes STARS, ils ne cherchent plus la notoriété, ça dort sur leurs lauriers. ILs ont deja tout.

SFB.

sasuke
4 décembre 2014 12:47

je trouve ce film, bien réalisé, le scénarios es assez recherché bien que le début laisse place a une intrigue dont les indices pour comprendre l’histoire, manquent cruellement..je ne suis pas un adèpte des scènes de combat au corps a corps, pour cette raison je trouve les combats armé sympas.

ps, pour ceux qui connaissent (naruto shippuden), je trouve la ressemblance frappante entre Donnie Yen et Madara Uchiwa, mise a part la tenue rouge du personnage de manga, c’est la même coupe de cheveux, même attitude désinvolte….bref j’adore

jago66
jago66
13 janvier 2015 12:33

Beaucoup de personnes critiquent ce film en lui reprochant d’être un nanar. Ce film est le remake d’un…nanar!

La bande annonce présentait le film comme un Dark Kight version HK, mais à la place on à eu droit à un Ninja Turtles.

La scène si controversée du super pipi doit être le moment précis où les gens ont décroché du film. Cette scène résume tout le film à elle seule.

Dans la bande annonce, vous acceptez que le protagoniste voyage dans le temps, qu’il se déplace sur le dos des bus, qu’il ait une force surhumaine, qu’il utilise des baguettes comme fléchettes… alors pourquoi le super pipi choque tant?

Parce que vous vous êtes senti trahis, comme si le réalisateur vous avait fait un gros f**k. On s’attend un à film d’action bourrin et paf, c’est une comédie avec des scènes nanardesques qu’on obtient!!!
Perso, avec Iron Man 3 et Les gardiens de la galaxie, j’ai eu le même ressenti.

J’ai pris le film pour ce qu’il était, un gros plaisir coupable à la Transformer ou Resident Evil, et…du coup, la scène du caca explosif ne m’a pas du tout étonné. J’ai même rigolé, oui monsieur, j’ai rigolé!!!

Je ne suis pas un adepte des blagues scato, mais franchement, entre nous, oui nous, les fans de films d’art martiaux. Voir Donnie Yen faire son attaque ultime du super méga caca explosif, c’est pas hilarant? Donnie yen fait que du MMA Style? Du wing chun? Non!! Il fait du Caca Style!

Avec le coup du super pipi, l’attaque ultime du super méga caca explosif m’a paru crédible et dans le ton du film.

Mais ce n’est pas un film de merde (subtile) pour autant, ce film vaut vraiment le coup d’œil.

Les personnes qui crachent sur ce film n’aiment tout simplement pas l’humour de ce film. Oui c’est débile, oui y a pas beaucoup de scène d’action, oui les dialogues sont nazes. C’est exactement ce que l’on reprochait à Special ID, Flashpoint ou Monkey King. Je préfère encore regarder un film comme Iceman 3d qu’un 5ème SPL en moins bien, et je ne citerai pas Special Id… (Police, gangters, mma)

Tout les films d’action se ressemblent plus ou moins, alors pourquoi dire que SPL est mieux que Iceman 3d? C’est aussi inutile que de dire que Ong Bak et mieux que The Raid! Certes Iceman 3d n’est pas un chef d’oeuvre, mais citez moi un chef d’oeuvre dans lequel Donnie Yen à joué? Ip Man tu sors!

Je ne me suis pas attardé sur les qualités de ce film parce que concrètement, on s’en balance, comme pour les effet spéciaux. Les effet spéciaux n’ont jamais été un critère de qualité, surtout pas dans un film d’art martiaux.

Pourquoi regarder ce film alors si on se moque de ses qualités?

Ce film est un nanar divertissant tellement plus jouissif que Resident Evil Retribution qui lui est pathétique.

Arrêtez de faire les truies étrangère et mangez des spaghetti chicken curry!!!*

* (référence: Iceman 3D)

jago66
jago66
Reply to  Cherycok
13 janvier 2015 18:42

Oui j’ai vu, dommage qu’il n’y à pas une note nanar pour le bac, j’aurais eu 19/20!

feroner
Éditeur
14 janvier 2015 12:48

Donnie a jouer dans l’auberge du dragon qui pour moi est un chef d’œuvre. ce qui m’a fait rire le plus c’est quand il arrete la fleche en forme de cœur avec les dents.