Kuchisake (2005) : sexe et épouvante (enfin surtout sexe)

Parce que le cinéma asiatique restera toujours dans nos coeurs
Répondre
Avatar du membre
Oli
Administrateur du site
Messages : 5059
Enregistré le : jeu. 29 mai 2008 03:25
Localisation : Osaka
Contact :

Kuchisake (2005) : sexe et épouvante (enfin surtout sexe)

Message par Oli » ven. 20 juin 2008 17:15

Image

KUCHISAKE, aka THE SLIT MOUTHED WOMAN (2005)
Durée : 62min
Production : Inter Film
Genre : Epouvante zérotrique
Réalisation : Hashiguchi Takaaki
Avec : Aoyama Minami, Asada Mayu, Hanazawa Lemon, Hazuki Hotaru, Honda Kikujiro, Ito Takeshi, Kazama Kyôko

Une étrange femme au visage déchiré semble hanter les couloirs d'un hôpital abandonné...

Sur le même thème, présentation du film de 2007 (bien meilleur), c'est ici : viewtopic.php?f=4&t=140

ImageImage
ImageImage

Un vieil hôpital, des jolies filles et quelques tétons raidis, et puis le spectre maléfique de la femme défigurée (kuchisake onna). On se dit alors que tout ça commence plutôt bien. L'ensemble plutôt cheap et l'image un peu sale rajouteraient même un petit quelque chose de très positif à ce petit film. Et puis...

ImageImage
ImageImage

Et puis les apparitions fantomatiques se font de plus en plus rares, au profit des apparitions fantomatriques si j'ose dire, puisque les scènes de cul se succèdent (parfois elles sont complètement gratuites) avec des gros plans sur les langues qui s'entremêlent, sur les poitrines gonflées et tout le reste. C'était bien la peine (is) de se donner tant de mal pour instaurer une ambiance glauque durant les premières minutes... A mesure que le film progresse on n'a plus alors qu'une envie : appuyer sur le bouton "arrêt" (des fesses) de sa télécommande...

Bon heureusement les filles sont jolies (il me semble d'ailleurs que Aoyama Minami a aussi tourné dans des AV : à vérifier) mais enfin bon... à la rigueur si y'avait eu des tentacules je dis pas, mais là... même pas !

ImageImage
ImageImage
ImageImage
ImageImage
ImageImage
ImageImage

yume
Administrateur du site
Messages : 434
Enregistré le : jeu. 29 mai 2008 16:19

Re: Kuchisake (2005) : sexe et épouvante (enfin surtout sexe)

Message par yume » ven. 20 juin 2008 19:00

Oli a écrit :(il me semble d'ailleurs que Aoyama Minami a aussi tourné dans des AV : à vérifier)
exact
Oli a écrit : si y'avait eu des tentacules je dis pas, mais là... même pas !)
Tout simplement une honte !

Vais peut etre classer ce film dans la pile de ce que je ne verrais jamais ou alors un soir de grande disette.....
"LES CHIFFRES C'EST PAS UNE SCIENCE EXACTE, FIGUREZ VOUS"
Karadoc
Image

Avatar du membre
Loky5
Messages : 42
Enregistré le : mer. 4 juin 2008 13:36
Localisation : Arnouville (95)
Contact :

Re: Kuchisake (2005) : sexe et épouvante (enfin surtout sexe)

Message par Loky5 » sam. 21 juin 2008 08:10

yume a écrit :exact
hahaha recherche exemplaire. En tout cas elle travaille bcp la petite.

Avatar du membre
Oli
Administrateur du site
Messages : 5059
Enregistré le : jeu. 29 mai 2008 03:25
Localisation : Osaka
Contact :

Re: Kuchisake (2005) : sexe et épouvante (enfin surtout sexe)

Message par Oli » sam. 21 juin 2008 12:11

je savais bien que je pouvais compter sur toi

Répondre