[Film] The Thinning, de Michael J. Gallagher (2016)


Dans un futur proche, les ressources de la Terre sont presque épuisées par la surpopulation. L’ONU déclare que toutes les nations doivent réduire leur population de 5%. Alors que certains pays retirent les personnes âgées et d’autres édictent une loi d’un seul enfant, aux États-Unis, la réponse est le 10-241, ou plus connu sous le nom du Thinning, un test de la première à la douzième année. Ceux qui passent continuent à la classe suivante tandis que ceux qui échouent sont exécutés


Avis de Cherycok :
Vous connaissiez sans doute les films estampillés « Netflix Original » disponibles uniquement sur la célèbre plateforme de SVOD Netflix, avec sa politique de concurrencer directement les gros studios et  les salles de cinéma avec des productions qui ne seront disponibles nulle part ailleurs que chez eux. Un système grandissant puisque d’autres tels que Amazon s’y sont mis (uniquement les séries, du moins pour l’instant). Ce qu’on sait moins, c’est que Youtube a également sa plate-forme de vidéo à la demande, Youtube Red, et qu’eux aussi ont leurs produits floqués « Original ». Des productions bien moins ambitieuses en termes de pognon mais néanmoins pas inintéressantes. Et pour mon premier « Youtube Red Original », j’ai choisi de me lancer dans The Thinning, petite bobine au budget ridicule de 100.000$US et qui se lance dans le genre casse gueule du film d’anticipation. Alors, ça vaut quoi au final ? Et bien c’était correct !

Le réalisateur Michael J. Gallagher va partir d’un problème qu’on nous annonce depuis maintenant plusieurs années, à savoir la population mondiale qui ne cesse de croitre et une planète Terre aux ressources limitées. Il se lance dans un scénario dystopique en imaginant les différentes méthodes que les pays pourraient appliquer à travers le monde. Certains choisissent de se séparer d’une partie de leurs personnes âgées, leur sort étant de toute façon plus ou moins scellé dans un futur proche. D’autres appliquent la politique qui fût longtemps celle de la Chine, à savoir pas plus d’un enfant par couple. Et pour les États-Unis, pays over the top sur bien des sujets, on nous présente un système où chaque fin d’année scolaire, tous les élèves du CP à la terminale (donc de 6 à 18 ans en gros) devront passer un test sous forme de QCM sur tablette. Ceux qui échoueront seront tout simplement euthanasiés.
Mais commençons par le commencement, qu’est-ce que la Dystopie. Pour reprendre une définition simple, à l’inverse d’une utopie, la dystopie relate une histoire ayant lieu dans une société imaginaire difficile ou impossible à vivre, pleine de défauts, et dont le modèle ne doit pas être imité. De nombreux films s’y sont essayés. On pourra par exemple citer 1984, Brazil, Total Recall, New York 1997, L’armée des 12 Singes, Battle Royale, Bienvenue à Gattaca, ou plus près de nous les trilogies American Nightmare et Le Labyrinthe. Mais la liste est très longue, autant dire qu’il devient difficile de faire dans l’originalité. The Thinning n’y arrive d’ailleurs pas, et se montre même d’un grand classicisme dans son traitement.

Pourtant, le film fonctionne correctement car il nous amène très rapidement des questions auxquelles on a envie d’avoir des réponses, ou tout de moins voir comment le réalisateur y répond. On nous fait rapidement comprendre que ce « tri » au résultat des examens est truqué et forcément deux jeunes, dont le fils du gouverneur de l’état, vont découvrir le pot-aux-roses. Ah ah, comme par hasard ! Nous sommes dans le convenu le plus total et il n’est pas très difficile de deviner ce qui va suivre. Mais la mise en scène de The Thinning est plutôt soignée. C’est propre, avec une bonne photographie, une utilisation de filtres de couleurs qui donne parfois de très beaux plans, et une ambiance sonore angoissante du plus bel effet. Pas de tête d’affiche mais le casting s’en sort plutôt bien, avec en tête le célèbre youtubeur américain connu pour ses vlogs Logan Paul, qui s’en sort avec les honneurs.
Même si le film se limite finalement, de par son petit budget, à un simple huis-clos, il apporte son petit lot d’émotions et de réflexions par rapport aux manipulations et à son aspect politique. Certes, les incohérences et les facilités du scénario en font un film très orienté teen movie (avec la petite histoire d’amour et tout qui va bien, sic !). Le film aurait gagné en impact s’il était resté sur cet aspect sombre qui règne tout le long, avec son semi happy end dans le sens où la « vérité » a été rétablie mais le futur rester toujours aussi noir. Mais la toute dernière minute du film vient lui faire perdre de son impact, quel dommage !

LES PLUSLES MOINS
♥ Mise en scène correcte
♥ Le casting convaincant
⊗ Un traitement qui déçoit
⊗ Les nombreuses facilités
Malgré des défauts plutôt gênants, The Thinning est un film d’anticipation qui arrive à maintenir l’intérêt du spectateur 1h20 durant. Il y a fort à parier qu’il tombera très vite aux oubliettes, mais il n’en reste pas moins un divertissement correct.



Titre : The Thinning
Année : 2016
Durée : 1h21
Origine : U.S.A
Genre : Dystopie
Réalisateur : Michael J. Gallagher
Scénario : Michael J. Gallagher, Steve Greene

Acteurs : Logan Paul, Peyton List, Lia Marie Johnson, Calum Worthy, Ryan Newman, Michael Traynor, Stacey Dash, Matthew Glave, Robert Gant, Kiersten Warren

 The Thinning (2016) on IMDb

















A propos de Cherycok

Webmaster et homme à tout faire de DarkSideReviews. Fan de cinéma de manière générale, n'ayant que peu d'atomes crochus avec tous ces blockbusters ricains qui inondent les écrans, préférant se pencher sur le ciné US indé et le cinéma mondial. Aime parfois se détendre devant un bon gros nanar WTF ou un film de zombie parce que souvent, ça repose le cerveau.

11 Comments

Add a Comment
  1. rien que le pitch , j’ai eu a l’esprit ,l’age de cristal ,Soleil Vert ou même et surtout Soldier de Paul WS Anderson pour le coté on surveille le meilleur des enfants en se « séparant » des autres …apres peut etre un film que j’aurais pu decouvrir un jour ,mais aucune chance de regarder une production ou joue cette raclure de bidet de logan paul -___- tiens d’ailleurs une suite a ce film etait prevu mais youtube a annuler la collaboration avec « l’acteur » sur le projet suite a ses exploits aux japon (ou la police local attend qu’il repose un pied au pays pour le mettre en garde a vue ) .c’est pas objectif du tout, j’en suis conscient mais il me faut un minimum d’empathie :/

  2. Oui, cette histoire au japon est un peu nawak, ils ont annulé la suite de suite. Après, je ne connais pas le bonhomme, je n’ai jamais vu une seule de ses videos (je ne regarde quasi jamais de video youtube hormis 1 ou 2 chaines), mais j’ai trouvé qu’il ne s’en sortait pas trop mal dans le film.

    1. je regarde pas les videos de youtubeur non plus en regle general (sauf des tutos pratiques) et je connaissais même pas le gars avant la fameuse video au Japon ou c’est clair qu’il a attendu plusieurs jours qu’un mec se pende -_- apres ouais c’est vrai il a plutot un physique d’acteur de serie b ,le gars qui joue l’athlète du lycée ,donc ca  doit plutot aller …j’ai regarder l’imdb ,il commencait a jouer beaucoup tout de même , mais apres ce coup et la reaction de certains acteurs (Aaron Paul par exemple ,qui je pense lui peterait bien la gueule vu son comm^^) je crois que Hollywood c’est griller pour lui , avec le paquet de scandales qui explosent a la chaine la ,pas besoin d’un mec morbide en plus ,d’apres ce je sais des que youtube a re monétiser sa chaine il a sortis une video ou il tase des rats mort , dans moins de 5 ans il se fera choper dans sa cave en train de torturer des chiens ou des chats(voir des etres humains..) lui ,dieu sait qu’ici on a tous vue des tripotés de films ou des serial killers commencent comme ca 😮

      1. C’est ce genre de rôle qu’il joue ici et ça passe plutôt bien. Oui, il tournait pas mal, pas dans des grands films mais sa filmo commençait à se remplir. Taser des rats morts ? MAis sans dec, pourquoi faire… J’avoue ne pas comprendre le succès qu’on certains youtubeurs, ca me dépasse, même si je ne les blamerais pas forcément eux mais également les millions d’abonnés qu’ils ont…

        1. il a la tête et le physique pour ^^ y a de la prod youtube pas mal ,un film avec Gary holdman quand même …. je suis tout a fait d’accord , si a la base le youtubeur est un con et va toujours plus loin, c’est surtout a cause des followers qui veulent toujours en voir plus ,si le mec avait pas une vue , il resterait dans l’ombre ,ferait des trucs lambda ou  bon enfant . les youtubeurs qui vont trop loin ca donnerait un film educatif qui serait pas mal tout de même quand on y pense , un jour a l’image de social network , un film leur sera consacré , Logan Paul ou le jeune  couple dont la femme a tuer son mari en direct pour tester un mythe , ca deboulera dans pas longtemps en dtv ou au ciné ca :/

          1. C’est le serpent qui se mord la queue, un peu comme l’ouverture des super marchés le dimanche. Les magasins veulent ouvrir car des gens viendront, mais les gens viennent car c’est ouvert. Qui est le fautif là dedans ?

            1. c’est clair ! ho ben la  c’est a la limite de la philosophie ce que tu dis sur les super marchés 😮 surtout qu’en 1er lieu pour l’ouverture des super marché le dimanche matin, l’argument c’etait que les employés le voulaient et qu’ils gagneraient plus et au final maintenant personne veut travailler le dimanche et donc les magasins ouvrent pas alors qu’ils sont autoriser a la faire (c’est le cas dans ma ville ,un hyper marché sur 8 ouvert le dimanche matin) les personnes travaillant le dimanche ce plaignant de pas pouvoir faire leur courses le dimanche matin , ce qui est paradoxal aussi ^^
              je pense que c’est une question d’offre et demande ,ca fait trop longtemps que nous sommes dans une certaine demesure ,de toujours + ,qu’on sait même plus si c’est l’offre a outrance qui créé les demandes ou les demandes qui reclament la surenchère de l’offre  ,certainement les deux combinés (nous a sommes a deux doigts de l’experience du chat de Schrödinger^^ tant qu’on ouvre pas la boite les deux solutions sont vrais :p ) apres il y va de la responsabilité de chacun de pousser l’autre dans les retranchements de la connerie ou non ,si j’etais follower et que je voyais des gars dérivés comme ca,je me casserais et encouragerais les autres a faire de même avant que ca aille vraiment trop loin …
              je suis completement partis hors sujet du film désolé …

              1. Ah mais c’est pas grave de partir hors sujet, c’est bien de discuter de tous les sujets hein, pas que du film en question, sutout que pas très connu donc peu de monde a du le voir ^_^

                1. ouais voila quand on a pas vu le film , on decortique un peu autour et moi j’ai vite fait de parler un peu de tout 😀 ,en restant quand même dans un certain contexte (l’acteur ici )  le message de Liojen en dessous ,prouve que la mauvaise image du vlogueur,na pas marquer que moi et que ca nuit bien plus au film que d’etre un tout petit film vu et revu .

  3. Le pitch m’a plu. Et puis j’ai vu « Logan Paul. Je passe

  4. C’est pas un grand film de toute façon. Mais voilà, 1h20, donc pas trop de temps morts, et ca passe plutôt bien. Après, traitement hyper classique, pas de surprise à proprement parler… C’est clair que dans le genre il y a beaucoup mieux…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dark Side Reviews © 2017