[Film] Hasta la Vista (2012) - Dark Side Reviews

[Film] Hasta la Vista (2012)

Trois jeunes d’une vingtaine d’années aiment le vin et les femmes, mais ils sont encore vierges. Sous prétexte d’une route des vins, ils embarquent pour un voyage en Espagne dans l’espoir d’avoir leur première expérience sexuelle. Rien ne les arrêtera… Pas même leurs handicaps : l’un est aveugle, l’autre est confiné sur une chaise roulante et le troisième est complètement paralysé.

Avis de Cherycok :
Malgré une jaquette annonçant une comédie pour teenager avec des handicapés, Hasta la vista est bien plus que ça. La libido chez les personnes non valides est un sujet qui pourrait faire peur et qui n’est pas facile mais il est traité ici avec un incroyable réalisme sans jamais tomber dans la vulgarité. Cette sorte de road trip un peu particulier va nos raconter une histoire à la fois amusante et touchante.

Tourné quasi intégralement en flamand, Hasta la vista nous raconte l’histoire de trois jeunes handicapés, un mal voyant, un tétraplégique et un dernier en fauteuil roulant à cause d’une tumeur qui le paralyse petit à petit, qui vont décider de se rendre en Espagne en mini bus dans un bar à prostituées spécialisé pour les gens comme eux, en faisant croire à leurs parents qu’ils partent faire la route des vins jusqu’à Punta del Mar en Espagne.
On va donc suivre les péripéties de ces trois copains, allant d’escale en escale, qui au final n’aspirent juste à une vie comme tout le monde, même si l’un d’eux qui se sait condamner a juste envie de ne pas mourir vierge. Et on se rend compte rapidement que malgré le handicap, ces trois jeunes gens sont comme tout le monde, et que ce handicap n’excuse pas tout. On va les voir parfois méchant, provocateurs, obsédés, menteurs, mais malgré tout complètement humains.

C’est là que le trio d’acteur est vraiment très fort, car ils rendent leurs personnages extrêmement attachants grâce à un jeu tout en justesse et une complicité et une amitié qui font plaisir à voir. Leur relation qui évolue au fil du film avec leur chauffeur est tout aussi intéressante et au final ce quatuor est tout bonnement la grosse réussite du film.
Même si on ne rit jamais aux éclats, on est du début à la fin le sourire aux lèvres et Hasta la Vista est vraiment une petite bouffée d’air frais qui donne la pêche malgré le sujet traité. Souvent très cruel, parfois un peu triste (le sort du pauvre Karl), l’humour est omniprésent aussi bien dans les situations que dans les dialogues très bien écrits. La scène dans l’hôtel avec l’oubli des cartes ainsi que celle dans la piscine sont un pur régal.

Hasta la Vista est un film qui passe très vite malgré sa durée conséquente (presque 2h) et ce grâce au rythme enlevé de ce road trip singulier à la fois émouvant, touchant, humain, drôle, osé, décomplexé, qui n’a rien à envier à l’immense succès français Intouchables. Ca serait vraiment dommage de passer à coté. Une réussite !

 


Titre : Hasta la Vista
Année : 2012
Durée : 1h53
Origine : Belgique
Genre : Comédie dramatique
Réalisateur : Geoffrey Enthoven

Acteurs : Robrecht Vanden Thoren, Gilles de Schrijver, Tom Audenaert, Isabelle De Hertogh, Johan Heldenbergh, Karljin Sileghem, Kimke Desart, Kateljine Verbeke, Karel Vingerhoets, Charlotte Timmers


Galerie d’images :


A propos de Cherycok

Webmaster et homme à tout faire de DarkSideReviews. Fan de cinéma de manière générale, n'ayant que peu d'atomes crochus avec tous ces blockbusters ricains qui inondent les écrans, préférant se pencher sur le ciné US indé et le cinéma mondial. Aime parfois se détendre devant un bon gros nanar WTF ou un film de zombie parce que souvent, ça repose le cerveau.

1 Comment

Add a Comment
  1. Un bijou, je confirme !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dark Side Reviews © 2017